Aller au contenu


Photo

Le Territoire des Loups - Joe Carnahan (2012)


  • Please log in to reply
423 réponses sur ce sujet

#421 roboris45

roboris45

    GO du club Mad

  • Members
  • 12814 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans la cave.

Posté 27 February 2013 - 20:04 PM

C'était bref :mrgreen:
(le temps d'un souffle)

SEX SHOP WONDERLAND (BD - tomes 1 et 2 disponibles) --> http://www.mad-movie...ic=30561&page=1


#422 Nosfé

Nosfé

    moi mal

  • Members
  • 8099 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans les sapins.

Posté 20 May 2013 - 12:20 PM

Je n'avais pas posté d'avis lorsque je l'ai vu, il y a déjà quelques semaines, et puis j'y ai repensé, à ce film, ce matin.

je ne serais pas aussi dithyrambique que certains, le film n'étant en rien révolutionnaire ou particulièrement innovant.
Seulement, pour raconter une belle vieille histoire classique d'hommes redescendus d'un cran dans la chaine alimentaire, d'humains confrontés à l'inhumain, Carnahan parvient justement à faire vivre ses hommes, à leur donner une crédibilité, une consistance, une profondeur. La force du film est moins dans ces loups, menace fantomatique et presque décevante de naturel quand elle apparait pleinement, moins dans cette représentation d'un enfer alaskéen sauvage et glacé, que dans la manière de dépeindre, avec une sensibilité, une finesse, une pudeur devenue rare, les histoires de ses hommes. En tête, évidement, un Liam Neeson énorme, homme au bout de tout (l'intro, avec son monologue, est déchirante de tristesse retenue) qui cherche moins à survivre qu'à choisir de ne pas mourir.
Cette humanité, cette humilité proche de l'anti spectaculaire (le climax occulté), voilà la limite, mais aussi la principale qualité du film et, en fait, de toute la filmo de Carnahan qui, quel que soit son sujet, transpire de cette sensibilité. Et voilà bien ce qui fait toute la valeur de ce cinéaste.
5/6

70804110.gif


#423 molasar

molasar

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5747 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Parfois parisien, souvent normand!

Posté 01 May 2014 - 21:34 PM

Bien apprécié également.
Survival classique et appuyé/démonstratif dans ses effets parfois mais à la limite on s'en fout le film reste efficace et touchant, et moi j'aime ce genre ce récit existenciello métaphysico mélancolique déguisé en film de genre...ça m'a rappelé un peu (question de cadre enneigé et de personnages philosophiques) "Runaway Train".
Apprendre à (sur)vivre avec l'inexorabilité de la mort, la peur, la petitesse de l'homme face à la Nature, l'importance de l'amour et de la mémoire, etc.
Liam Neeson est impérial.

#424 Lapin Rouge

Lapin Rouge

    Leprechaun

  • Members
  • 536 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 January 2015 - 15:06 PM

Je m'attendais à un survival et j'ai eu droit à un film sur l'acceptation de la mort par des survivants d'un crash. Et je ne sais pas comment prendre le film, la seule menace réelle est la meute de loup mais comme il apparaissent peu et ne provoquent pas de scènes de tension, leur intérêt va en diminuant. Je crois que le fillm est à l'image du personnages interprété par Liam Nesson et je ne suis même pas sure qu'il ait réellement envie de se batte pour sa survie, plutôt de mourir en fait.






0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)