Aller au contenu


Photo

ATOM アトム Magazine - La culture manga comme vous ne l'avez jamais lue


  • Please log in to reply
235 réponses sur ce sujet

#221 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 11 August 2018 - 14:55 PM

atom-magazine-volume-7-simple-312008.jpg

 

 

Numéro 7 lu, assez tardivement ce mois-ci. Il faut dire que, pour moi, ni la couverture ni le sommaire n'étaient très engageants.

 

On notera encore qu'après 7 numéros, s'il y a des mangakas femmes interviewés, à part quelques rares chroniques de volumes en fin de magazine et des publicités, il n'y a toujours aucune auteur de shojo ou de joseï dans le magazine, le genre étant à peu près complètement ignoré.

 

Dans le lot des auteurs interviewés, il y en a 2 dont j'ai lu au moins un manga :

- Katsura : comme le disait Fausto, il revient effectivement pas mal sur son passé et son travail dans les années 80, plus que ses comédies romantiques ou sur Zetman.

- Oîma : là aussi, une bonne interview qui revient sur son parcours mais aussi sur ses méthodes de travail et sur ce qu'elle veut faire passer à travers A silent voice (pour lequel elle a travaillé avec des associations de sourds et malentandants) et To your eternity

 

Les autres interviews d'auteurs que je n'ai pas lus m'ont semblé d'intérêt inégal : j'ai bien aimé celles d'Oru et de Manabe, particulièrement, pour le second, lorsqu'il décrit ses méthodes de travail et la façon dont il recherche des renseignements qui lui permettent de construire le scénario de son manga. En revanche, Nihei m'a semblé assez abscons et je n'ai pas toujours compris ce qu'il voulait dire ou faire.

 

Une remarque, qui concerne ce numéro mais aussi d'autres et même des références que j'ai vues fréquemment dans des interviews. Plusieurs auteurs japonais font référence, parmi leurs sources d'inspiration, à Mebius. En revanche, je n'ai jamais vu de références aux autres grands classiques du franco-belge : Hergé, Franquin ou Uderzo. Est-ce que le premier a été davatntage publié au Japon ?

 

Une innovation dans ce volume : en avant-première, quelques pages en couleurs d'un manga, Quenotte et le monde fantastique. Il ne m'a pas convaincu, notamment parce que j'ai trouvé les dialogues peu naturels dès le début.

 

Dans le cahier critique, enfin, la note sur les deux mangas de boxe m'a bien donné envie de les lire, alors que je ne suis normalement pas fan de Matsumoto. Je vais essayer Zero, donc.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#222 cool attitude

cool attitude

    Gremlins

  • Members
  • 1940 Messages :

Posté 11 August 2018 - 17:40 PM

Il me semble que Jean Giraud/Moebius est le dessinateur Français le plus célèbre et le plus populaire au Japon.

 

Sega avait même demandé à Moebius d'illustrer la jaquette Japonaise de leur jeu vidéo Panzer Dragoon.

 

moebius_01.jpg

 

Sinon, si je ne me trompe pas, Hirohiko Araki est aussi un grand fan du dessinateur Turk et du scénariste De Groot.

Si ma mémoire ne me trompe pas, Jean-Pierre Polnareff un des héros de la saga "Stardust Crusaders" dans Jojo's Bizarre Adventure avait déclaré être fan de Clifton une BD de Turk et de De Groot.

 

Edit: bingo !

 

163140chap61untitled16a.jpg

 

On peut voir Clifton dans la troisième case au moment où Polnareff rêve d'être un grand auteur de bande dessinée ainsi qu'un animateur de renom.

 

Turk-De-Groot-Turk-Clifton-Ce-Cher-Wilki



#223 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 11 August 2018 - 18:12 PM

Merci pour la référence. Je n'étais pas du tout au courant.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#224 LORDZOMBIE

LORDZOMBIE

    Wookie

  • Members
  • 2128 Messages :

Posté 11 August 2018 - 21:48 PM

Moebius a également bossé sur le long-métrage d'animation américano-japonais "Little Nemo : Adventures in Slumberland" réalisé à la fin des années 80.


aj1xk.jpg


#225 Adaret

Adaret

    Gremlins

  • Members
  • 1645 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:village des schtroumpfs

Posté 04 September 2018 - 10:44 AM

Dans le cahier critique, enfin, la note sur les deux mangas de boxe m'a bien donné envie de les lire, alors que je ne suis normalement pas fan de Matsumoto. Je vais essayer Zero, donc.

 

Le Taniguchi est très bien aussi.

Meuh bon j'aime cet auteur comme un abonné à télérama.

Sinon j'ai bien kiffé ce numéro qui m'a donné envie d'en découvrir un peu plus sur Hiroya Oku (pasque bon Gantz a des aspects intéressants mais j'ai pas accroché plus que ça).

Le top étant l'interview de Terada, un de mes dessinateur préféré. Et coup de bol, j'ai pu mettre la main dans la foulé sur l'artbook en commun avec dieu Otomo qui couvre le tour d'Italie. Beaucoup de texte en japonais, un joli sac en toile imprimé pour bonus et des illustrations de toute beauté. A réserver aux fans et à ceux qui lisent le japonais.

Si j'avais une doléance à formuler; j'aimerai beaucoup un focus sur Kui Ryoko. Je suis tombé raide dingue de son Gloutons et Dragons et il y a quasi aucune infos de dispo sur cette formidable dessinatrice.

 

Sinon j'espère que les grandes manœuvres de Madmovies ne vont pas trop freiner Atom. Je trouve que ça s'améliore à chaque numéro. Je sais que Fausto et sa team foutent toute leur passion dans le canard. Et je me demande bien comment ils arrivent à couvrir les deux fronts.

Big up les gars.


240245DOMUEXTRAIT01SMALL.gif


#226 Fausto Fasulo

Fausto Fasulo

    Ghoulies

  • Members
  • 244 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 04 September 2018 - 16:43 PM

 

Dans le cahier critique, enfin, la note sur les deux mangas de boxe m'a bien donné envie de les lire, alors que je ne suis normalement pas fan de Matsumoto. Je vais essayer Zero, donc.

 

Le Taniguchi est très bien aussi.

Meuh bon j'aime cet auteur comme un abonné à télérama.

Sinon j'ai bien kiffé ce numéro qui m'a donné envie d'en découvrir un peu plus sur Hiroya Oku (pasque bon Gantz a des aspects intéressants mais j'ai pas accroché plus que ça).

Le top étant l'interview de Terada, un de mes dessinateur préféré. Et coup de bol, j'ai pu mettre la main dans la foulé sur l'artbook en commun avec dieu Otomo qui couvre le tour d'Italie. Beaucoup de texte en japonais, un joli sac en toile imprimé pour bonus et des illustrations de toute beauté. A réserver aux fans et à ceux qui lisent le japonais.

Si j'avais une doléance à formuler; j'aimerai beaucoup un focus sur Kui Ryoko. Je suis tombé raide dingue de son Gloutons et Dragons et il y a quasi aucune infos de dispo sur cette formidable dessinatrice.

 

Sinon j'espère que les grandes manœuvres de Madmovies ne vont pas trop freiner Atom. Je trouve que ça s'améliore à chaque numéro. Je sais que Fausto et sa team foutent toute leur passion dans le canard. Et je me demande bien comment ils arrivent à couvrir les deux fronts.

Big up les gars.

 

Merci à toi. Ça fait plaisir.

Je t'avoue que c'est par moments très très compliqué en termes d'agenda…

 

Et pour te répondre concernant Ryôko Kui : nous avions essayé de la rencontrer juste au moment de la sortie française de Gloutons & dragons. Malheureusement, elle refuse toutes les demandes d'interviews.



#227 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 04 September 2018 - 17:24 PM

Dommage.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#228 roboris45

roboris45

    GO du club Mad

  • Members
  • 13795 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans la cave.

Posté 16 October 2018 - 14:56 PM

181016041114103122.jpg


SEX SHOP WONDERLAND (BD - tomes 1 et 2 disponibles) --> http://www.mad-movie...ic=30561&page=1


#229 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 21 October 2018 - 05:53 AM

Pas que ça ait une grosse importance (l'essentiel est ce qu'il y aura dans le mag) mais il n'y a pas eu beaucoup de news ou de promo sur le numéro 8 du magazine qui doit sortir fin octobre-début novembre : tout juste 2 mangakas évoqués, l'auteur de Gunnm m'intéressant assez d'ailleurs, même si je n'ai lu que la première série, et toujours pas la couverture (mais l'image de la première page est très sympa).


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#230 Fausto Fasulo

Fausto Fasulo

    Ghoulies

  • Members
  • 244 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 27 October 2018 - 01:45 AM

1540600933-44611162-1918719314880316-147



#231 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 06 November 2018 - 07:16 AM

Atom 8 : toujours aucun article ou aucune interview d'auteur sur le shôjo après 8 numéros. Pour un magazine qui prétend traiter du "manga de qualité" et qui dit (citation d'un message facebook) : "Tous les visages du manga sont dans ATOM.", je trouve dommage de mettre systématiquement de côté une partie non négligeable du genre et qui a aussi son lot d'oeuvres de qualité.

 

Sinon, j'ai trouvé le numéro intéressant dans l'ensemble. L'interview de l'auteur de Gunnm était très pointue sur le contenu de son manga, ce qui m'a un peu perdu vu que j'ai lu Gunnm il y a très longtemps et que je n'ai jamais lu les suites. A l'inverse, celle de Samura était plus intéressante pour quelqu'un qui, comme moi, n'a lu aucun de ses mangas car traitant davantage de sa technique, de ses motivations, son histoire, ce qu'il veut faire passer...

 

Bonne interview aussi pour Eguchi, un auteur qu'on ne connaît pas encore en France mais qu'on va découvrir grâce au lézard noir : ça permet un bon retour sur le fonctionnement du Jump au début des années 80 et sur la façon dont les séries étaient lancées ou se concurrençaient. Un point original : en plus du traditionnel Moebius, pour la BD européenne, Eguchi cite également Hergé parmi ses influences.

Je suis assez curieux de découvrir le premier tome de Stop !! Hibari-kun !

 

Pour Buronson, on n'a pour une fois pas de notule sur ses différents mangas en bord de page. Probablement parce que ça aurait été redondant avec celles des interviews d'Hara ou d'Ikegami. Il y a pas mal d'éléments intéressants sur ses débuts, la façon dont il conçoit ses personnages ou ses univers et la répartition des tâches avec les dessinateurs.

 

Takeda : un auteur peu connu, avec un manga qui vient juste de sortir chez un nouvel éditeur et dont le trait rondouillard contraste avec le sujet abordé (une bataille de la guerre du Pacifique particulièrement sanglante). Vu que j'ai fait des études d'histoire, j'ai particulièrement apprécié les précisions sur la façon dont il s'est documenté et les interventions de l'historien référent.

 

En lien avec cette interview, également un très bon dossier sur la seconde guerre mondiale en manga et la façon dont sa vision a évolué. Sur L'histoire des 3 Adolf, je n'avais pas le souvenir que les Japonais étaient surtout présentés comme des victimes mais ma lecture du manga date et je peux me tromper. Le poids des négationnistes, en politique comme dans les mangas, est en tout cas assez inquiétant.

Un exemple anecdotique non abordé dans l'article mais que je trouve intéressant car complètement inattendu : le cas de l'attitude de l'armée japonaise dans la seconde guerre mondiale est abordé, pour relativiser les notions de bien et de mal, dans un shônen nekketsu, donc qu'on peut penser plutôt proche de valeurs nationalistes : Saint Seiya. Mais il l'est par le personnage le plus maléfique du manga, Deathmask, qui se fait immédiatement renvoyer dans les cordes par le vieux maître qui lui rétorque que le mal est le mal, quelle que soit l'époque ; ce qui vaut donc implicitement critique de ce point de vue, et donc de l'attitude de l'armée japonaise durant la seconde guerre mondiale, par le manga et son auteur.

De mémoire, dans le dessin animé, les exemples avaient été censurés et remplacés par d'autres (Napoléon ou Gengis Khan, je crois).

 

Tsutsui : un auteur que je ne lis pas, le genre ne m'intéressant pas. Une interview là aussi assez intéressante mais j'aurais bien aimé que les points polémiques abordés dans les notes sur ses mangas soient davantage traités dans l'interview.

 

Une interview de l'auteur de Golgo 13 a été annoncée pour un futur numéro : ça m'intéresse. C'est vraiment dommage qu'on n'ait eu droit qu'à (imposantes, certes) anthologies et à la série animée et que Glénat n'ait jamais sorti la 3ème anthologie prévue.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#232 cool attitude

cool attitude

    Gremlins

  • Members
  • 1940 Messages :

Posté 06 November 2018 - 08:25 AM

 

 

En lien avec cette interview, également un très bon dossier sur la seconde guerre mondiale en manga et la façon dont sa vision a évolué. Sur L'histoire des 3 Adolf, je n'avais pas le souvenir que les Japonais étaient surtout présentés comme des victimes mais ma lecture du manga date et je peux me tromper. Le poids des négationnistes, en politique comme dans les mangas, est en tout cas assez inquiétant.

Un exemple anecdotique non abordé dans l'article mais que je trouve intéressant car complètement inattendu : le cas de l'attitude de l'armée japonaise dans la seconde guerre mondiale est abordé, pour relativiser les notions de bien et de mal, dans un shônen nekketsu, donc qu'on peut penser plutôt proche de valeurs nationalistes : Saint Seiya. Mais il l'est par le personnage le plus maléfique du manga, Deathmask, qui se fait immédiatement renvoyer dans les cordes par le vieux maître qui lui rétorque que le mal est le mal, quelle que soit l'époque ; ce qui vaut donc implicitement critique de ce point de vue, et donc de l'attitude de l'armée japonaise durant la seconde guerre mondiale, par le manga et son auteur.

De mémoire, dans le dessin animé, les exemples avaient été censurés et remplacés par d'autres (Napoléon ou Gengis Khan, je crois).

 

Tsutsui : un auteur que je ne lis pas, le genre ne m'intéressant pas. Une interview là aussi assez intéressante mais j'aurais bien aimé que les points polémiques abordés dans les notes sur ses mangas soient davantage traités dans l'interview.

 

Une interview de l'auteur de Golgo 13 a été annoncée pour un futur numéro : ça m'intéresse. C'est vraiment dommage qu'on n'ait eu droit qu'à (imposantes, certes) anthologies et à la série animée et que Glénat n'ait jamais sorti la 3ème anthologie prévue.

 

Alors au sujet de la conversation entre Death Mask et le vieux Maître de Shiryû, rassure toi: elle a bel et bien été conservée dans le dessin animé de Saint Seiya tant dans la version originale que dans la version française qui a très fidèlement traduit cette scène.

 

Ceci dit, ta mémoire ne te trahit pas au sujet du DA, dans celui ci l'esprit de Mitsumasa Kidô conversait avec Saori et lui narrait le fait que les grands empires opprimant les autres peuples ont toujours connu une fin tragique: il a évoqué l'Empire Romain ainsi que l'Empire Napoléonien (et il y avait une image de l'armée de Napoléon 1er décimée par l'hiver de Russie).

 

Je regrette aussi que Glénat n'ait jamais sorti non plus la troisième anthologie de Golgo 13. Malheureusement Duke Togo/Golgo 13 est un personnage très impopulaire en France. Quant Golgo 13 fut prépubliée dans le journal "Le Cri qui Tue" au début des années 80 c'était la série la plus détestée du lectorat de la revue, quant à la série animée, ce fut la pire vente de l'éditeur Black Box. Dommage que cette oeuvre culte au Japon n'ait jamais percé en France.

 

Sinon, outre le manga et la série TV, on a eu la chance d'avoir le film d'animation cinématographique ainsi que l'OAV "Queen Bee" qui sont sortis chez nous et qui avaient la particularité d'être réalisées par le duo magique Osamu Dezaki/Akio Sugino.



#233 LORDZOMBIE

LORDZOMBIE

    Wookie

  • Members
  • 2128 Messages :

Posté Hier, 04:05 AM

A la page 69 du n°8 il y a une superbe planche de Hokuto No Ken dessinée par Tetsuo Hara en grand format... Je rêve que Hachette nous sorte une édition de ce manga identique à celle de Dragon Ball.


aj1xk.jpg


#234 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté Hier, 21:22 PM

Tiens, il y aura (enfin) du shojo dans le prochain Atom. Ce sra donc Made in heaven, publié chez Akata. On se demande ce qui a bien pu motiver ce choix :

 

Made-in-heaven-1-akata.jpg

 

Spoiler


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#235 Fausto Fasulo

Fausto Fasulo

    Ghoulies

  • Members
  • 244 Messages :
  • Profil:Homme

Posté Aujourd'hui, 12:51 PM

Tiens, il y aura (enfin) du shojo dans le prochain Atom. Ce sra donc Made in heaven, publié chez Akata. On se demande ce qui a bien pu motiver ce choix :

 

Made-in-heaven-1-akata.jpg

 

Spoiler

As-tu déjà lu Ako Shimaki ?



#236 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 10768 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté Aujourd'hui, 20:09 PM

Non. Mon message était sur le ton de la vanne. Mais je compte lire ce tome (et donner mon avis) avant de lire l'article.

 

Edit : en googuelant son nom, je vois qu'elle a fait d'autres titres déjà sortis en France. Il me semble me souvenir avoir tenté Sous un rayon de Lune chez J'ai lu mais le titre ne m'avait pas marqué.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay





1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

1 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


    daimos