Aller au contenu


Photo

Causons BD


  • Please log in to reply
765 réponses sur ce sujet

#21 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5158 Messages :

Posté 27 December 2008 - 10:41 AM



Plutôt mitigé sur cette B.D, si le pitch de départ est tres excitant, le scénar nous asséne plus d'invraisemblances que la normal, ce qui en résulte, une histoire corrctement dessiné mais finalement trop formenté par les standarts actuels...(toujours plus de quelque chose...)
Passable...

#22 Scalp

Scalp

    Booby Lapointe

  • Members
  • 17259 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 27 December 2008 - 13:05 PM

7 Psycho c'est le meilleure de la serie 7 ( pas encore lu 7 yakusa ) le reste c'est de la belle merde.

#23 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5158 Messages :

Posté 28 December 2008 - 09:33 AM

CITATION(Scalp @ 27 12 2008 - 13:05) <{POST_SNAPBACK}>
7 Psycho c'est le meilleure de la serie 7 ( pas encore lu 7 yakusa ) le reste c'est de la belle merde.

Et ben ça promet alors... unsure.gif

#24 Dirty Flichty

Dirty Flichty

    Squirt Lover

  • Members
  • 17880 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:VCD et VHS

Posté 28 December 2008 - 17:47 PM

Vehlmann est décidément meilleur quand il donne dans l'humour.
6kePM3Z.jpg

#25 bilouff

bilouff

    Wookie

  • Members
  • 3195 Messages :
  • Location:Laïonne

Posté 30 December 2008 - 13:55 PM

Lu le tome 2 du "Petit Christian" hier, et c'est toujours aussi excellent.


Par contre, je connaissais pas cette couv', la mienne est bleue



Le 1er tome nous faisait découvrir la vie à travers les yeux d'un petit alsacien de 8 ans (à peu prés), qui appréhende la réalité avec ses références à lui, à savoir une grande imagination, les BD (Pif, Mickey, Rahan...), les séries et les films US (John Wayne vient régulièrement lui donner des conseils et le petit Christian se transforme souvent en cowboy dur à cuire).
C'est intelligent et subtil, parfois touchant, toujours très drôle et bien senti, et surtout ça sent le vécu! Impossible de ne pas retomber en enfance en lisant les avaentures de mini Blutch.

On retrouve les mêmes qualités dans le tome 2, mais Blutch réussit en plus à très bien retranscrire les changements de l'adolescence (Christian est maintenant au collége). Les références ont changé (les cowboys et Mickey laissent place à Brando, Charlton Heston, Steve McQueen...), les préoccupations de Christian aussi (excellent dialogue entre le Christian ado et amoureux, habillé en révolté du Bounty, et le Christian enfant qui n'a que faire des femes, habillé en cowboy). Et toujours ce talent pour illustrer brillamment les dures épreuves que l'on rencontre à cet age où l'on n'est plus exactement un enfant mais pas tout à fait un adulte (je suis en plein dedans je connais bien), cfla géniale traversée du Désert de la Vie par Christian "désert sans fin que l'on traverse à pied", soudain interrompue par l'apparition de sa mére qui lui rapelle de mettre un chapeau à cause du soleil icon_mrgreen.gif

J'adore smile.gif

#26 Vladkergan

Vladkergan

    JarJar

  • Members
  • 65 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ruhenberg

Posté 30 December 2008 - 19:25 PM

CITATION(conservallstar @ 10 12 2008 - 10:45) <{POST_SNAPBACK}>


A peu de chose près la série la plus démentielle que j'ai lue en BD. Un dessin qui poutre grave (en N&B plus qu'en couleur il est vrai, mais le version recolo a été faite par l'auteur, et avec goût, car il colle à l'évolution du style graphique de la série à partir du 3e opus), un scénario complètement déjanté avec moults détails qui contribuent à la cohérence de l'ensemble. On est à la limite de la grande littérature là, tant c'est inventif, travaillé et réfléchi. Un must, vraiment.

#27 Manna Marie Weasley

Manna Marie Weasley

    Wookie

  • Members
  • 2442 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Manchester 1973

Posté 01 January 2009 - 05:52 AM

Je viens de terminer ceci.



C'est tout simplement démentiel.
Du sexe, de la violence et beaucoup d'humour noir dans cette "fresque" familiale qui n'est pas sans rappeler les meilleurs films de gangsters mais sans le coté lyrique. Des personnages hauts en couleurs qui au fil des pages s’enfoncent de plus en plus dans la déchéance la plus totale. Cette famille d'immigrés italiens les Centobucchi tout aussi dysfonctionnelle soit-elle garde une certaine sympathie à cause de leur « humanité » qui les oblige à faire les pires crasses existantes pour survive dans une Amérique qui va connaître ses pires heures de son histoire. De la même manière qu’un Will Eisner, le scénariste Trillo et son dessinateur Mandrafina excellent chacun pour nous décrire le quotidien des plus sordides de ceux qui subissent de plein fouet la crise de 29 : les gens du commun.

Beaucoup d'histoires qui se terminent mal avec une certain pointe d'ironie dans le propos.



Notez le travail saisissant sur les expressions du visage.

990248marthavsmartha.png

Membre de l'Église du Crocodile Fluo qui fait Coin


#28 Sickboy

Sickboy

    Ancienne star

  • Members
  • 4735 Messages :
  • Location:Paris

Posté 01 January 2009 - 17:57 PM

Pour les chanceux qui ne connaissent pas encore, qui aiment le trait de Sorel, qui raffolent de récits fantastiques mâtinés d'intrigues Lovcraftiennes en diable, je ne saurais que trop vous conseiller la lecture des trois premiers tomes de L'Ile des Morts (les tomes 4 et 5 sont, à mon sens, bien plus dispensables...).
Mon père m'avait offert le premier tome pour mes 12 ans et ça a un peu été mon premier choc de bande dessinée "adulte" (j'ai été élevé avec Tintin et Asterix et à l'époque, si j'étais fan de Gaton et Spirou, la profondeur des ouvres de Franquin me passaient un peu au dessus de la tête, à l'époque).

Je suis instentanément tombé amoureux du style, de l'atmosphère qui se dégage de l'ensemble (du coup je me suis mis à Lovcraft, héhé. Ca reste l'une des seules BD que je lis et relis, invariablement, tous les ans, en continuant à y prendre énormément de plaisir.

Vivement recommandé smile.gif



Image IPB

#29 Lodz

Lodz

    Ghoulies

  • Members
  • 137 Messages :

Posté 01 January 2009 - 23:57 PM

J'aime beaucoup L'Île des Morts mais je préfère les travaux suivants de Guillaume Sorel. Sur le plan graphique, je trouve Algernon Woodcock meilleur quoique l'atmosphère ne soit plus du tout la même.

Sorel se détourne de la BD, c'est bien dommage. sad.gif

#30 Vladkergan

Vladkergan

    JarJar

  • Members
  • 65 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ruhenberg

Posté 03 January 2009 - 18:13 PM

Comment ca il se détourne de la bd ????

#31 Lodz

Lodz

    Ghoulies

  • Members
  • 137 Messages :

Posté 04 January 2009 - 16:57 PM

Une BD, ça prend du temps. Et une série, c'est un long engagement. Guillaume Sorel veut être plus libre. Quand Algernon Woodcock sera achevé, il se consacrera surtout à la peinture et aux couvertures de romans. Il ne renonce pas pour autant à la BD mais préfère les one-shots (tel Mâle de Mer qui sort ce mois-ci).

#32 Sickboy

Sickboy

    Ancienne star

  • Members
  • 4735 Messages :
  • Location:Paris

Posté 04 January 2009 - 18:33 PM

Alors je me suis mis à la récente adaptation de Pinocchio par Winshluss et je dois dire que, pour le moment, je trouve ça assez fou.
Le récit est organisé de façon assez originale en alternant l'histoire de Jiminy Cafard (en noir et blanc et dialoguée) et celle de Pinocchio (en couleurs et sans bulles).
L'histoire met évidemment en relation les deux personnages mais le changement de style (et, dans une certaine mesure, de ton) procure un plaisir qui n'est pas sans rappeler celui qu'on peut prendre devant certains graphic novel US, presque scénarisés comme des comics books classiques.
Dans cette optique, Winshluss déroule l'histoire par épisodes (avec accroches en fin de chapitres et tout) donnant au lecteur l'impression de tenir l'intégrale d'une oeuvre d'abord pensée comme une série.
Tous ces éléments ludiques sont mis au service d'un récit à la fois drôle, teinté d'une sorte de poésie absurde (l'origine de la baleine Monstro, par exemple), et extrêmement sombre. Le petit robot muet Pinnochio, avec sa mine tristounette et sa silouhette de pantin métallique maigrichon, traverse les pires épreuves mais est surtout placé en témoin de la misère qui l'entoure avec son regard mono-expressif à la fois touchant et inquiétant.

Je n'en suis qu'au début, je reparlerai avec plus de détails plus tard mais ça commence vraiment pas mal du tout.
Image IPB

#33 kea

kea

    Je suis peut-être complètement con

  • Members
  • 11416 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Loin devant...

Posté 04 January 2009 - 20:35 PM

CITATION(Sickboy @ 04 1 2009 - 18:33) <{POST_SNAPBACK}>
Alors je me suis mis à la récente adaptation de Pinocchio par Winshluss et je dois dire que, pour le moment, je trouve ça assez fou.




Mouais... Perso j'ai trouvé qu'à force d'en rajouter à chaque page dans le misérabilisme, ça étouffait l'impact que ça aurait pu avoir. Ca navigue un peu à vue, aussi. Bref ça ne résiste pas à quelques clichés de la BD "underground", en fait, AMHA...(l'auto-analyse un chouilla nombriliste etc..)
Ca reste sympatoche, avec quelques belles planches. Mais bon. Si ça m'a fait un chouette cadeau, je ne regrette pas de ne pas l'avoir acheté moi-même.
(pis c'est un bel objet, c'est trash, et j'ai beaucoup aimé le trip blanche neige...)

#34 Sickboy

Sickboy

    Ancienne star

  • Members
  • 4735 Messages :
  • Location:Paris

Posté 04 January 2009 - 21:56 PM

Pour l'instant je n'ai pas décelé le moindre nombrilisme (ni vraiment d'auto-analyse, d'ailleurs) dans ce Pinnochio. Et le misérabilisme dont tu fais part me semble clairement contrebalancé par l'humour absurde et la poésie qui se dégage de l'ensemble.

Mais, comme je le disais, je n'en suis qu'au début.
Et d'accord avec toi: Le passage de Blanche Neige est bien bonnard.
Image IPB

#35 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22580 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 08 January 2009 - 19:23 PM

Hééé regardez kékié sorti :



(au fait, quelqu'un a déjà lu ce qu'il fait sorti de ça et Donjon ? Un petit retour ce serait cool même si je compte acheter un jour de toutes façons)

ExCZp1i.jpg


#36 Denver

Denver

    Far Away

  • Members
  • 14363 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon dans le coeur, Paris dans le cul.

Posté 08 January 2009 - 21:00 PM

Wé je vais me le choper demain !

Faut aussi que je me prenne les tomes 3 et 4 de l'excellent Bestiaire amoureux, qui mêle avec talent plusieurs genres et blindé d'excellentes références.

Image IPB
On cherche des dates ! Paris, Province, Europe...
http://crackityflynnmusic.bandcamp.com
http://crackityflynn.bigcartel.com/


#37 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27351 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 10 January 2009 - 15:23 PM

CITATION
BANDE DESSINEE - D'autres auteurs pourront développer les aventures des Gaulois...
Astérix et Obélix survivront à leurs créateurs. Le dessinateur Albert Uderzo, co-créateur des personnages avec René Goscinny, a cédé au groupe Hachette Livre l'autorisation de poursuivre la série après sa disparition, ont confirmé vendredi les éditions Albert-René.

Premier groupe d'édition français, Hachette Livre a en effet acquis en décembre 60% d'Albert-René, qui édite les neuf albums d'Astérix parus après la mort en 1977 de René Goscinny, le scénariste et co-créateur de la série. Les 40% restant sont détenus par Sylvie Uderzo, la fille du dessinateur aujourd’hui âgé de 81 ans. «Au début, Albert était réticent à donner l'autorisation. Moi j'étais plutôt favorable dans la mesure où c'était très encadré par les ayants droit moraux», a expliqué à l'AFP Anne Goscinny, la fille de René Goscinny, qui a également donné son accord pour qu'Astérix survive à ses créateurs.

«C'est très bien pour Astérix», a-t-elle ajouté, soulignant que le personnage était «un remarquable survivant», puisqu'il a déjà survécu à la disparition de René Goscinny, grâce à Albert Uderzo qui a repris seul la série à la fin des années 1970.

325 millions d’exemplaires vendus

Il faut dire que les aventures d’Astérix sont une poule aux oeufs d’or. Chaque nouvel album se vend entre 2,5 et 3 millions d'exemplaires. Hachette Livre édite par ailleurs depuis 1998 les 24 premiers albums «historiques» d'Astérix créés par Goscinny et Uderzo. Depuis la création de la série, les albums d'Astérix se sont vendus à quelque 325 millions d'exemplaires dans le monde, dans plus d'une centaine de langues, et ont donné lieu à plusieurs adaptations au cinéma.

Un nouvel album Astérix signé Uderzo doit d’ailleurs paraître le 22 octobre, à l'occasion du 50è anniversaire de la première apparition du personnage, le 29 octobre 1959 dans le journal Pilote. Il s'agira d'un recueil d'histoires courtes sur lequel Albert Uderzo travaille actuellement, précise Albert-René.




Quitte à rêver je verrais bien Alexandre Astier en scénariste.

#38 Denver

Denver

    Far Away

  • Members
  • 14363 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon dans le coeur, Paris dans le cul.

Posté 10 January 2009 - 19:18 PM

Vivement Astérix chez les Ch'tis !

Image IPB
On cherche des dates ! Paris, Province, Europe...
http://crackityflynnmusic.bandcamp.com
http://crackityflynn.bigcartel.com/


#39 stan corben

stan corben

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5158 Messages :

Posté 10 January 2009 - 19:26 PM

CITATION(Lord-Of-Babylon @ 10 1 2009 - 15:23) <{POST_SNAPBACK}>
BANDE DESSINEE - D'autres auteurs pourront développer les aventures des Gaulois...
CITATION
Astérix et Obélix survivront à leurs créateurs. Le dessinateur Albert Uderzo, co-créateur des personnages avec René Goscinny, a cédé au groupe Hachette Livre l'autorisation de poursuivre la série après sa disparition, ont confirmé vendredi les éditions Albert-René.

Premier groupe d'édition français, Hachette Livre a en effet acquis en décembre 60% d'Albert-René, qui édite les neuf albums d'Astérix parus après la mort en 1977 de René Goscinny, le scénariste et co-créateur de la série. Les 40% restant sont détenus par Sylvie Uderzo, la fille du dessinateur aujourd’hui âgé de 81 ans. «Au début, Albert était réticent à donner l'autorisation. Moi j'étais plutôt favorable dans la mesure où c'était très encadré par les ayants droit moraux», a expliqué à l'AFP Anne Goscinny, la fille de René Goscinny, qui a également donné son accord pour qu'Astérix survive à ses créateurs.

«C'est très bien pour Astérix», a-t-elle ajouté, soulignant que le personnage était «un remarquable survivant», puisqu'il a déjà survécu à la disparition de René Goscinny, grâce à Albert Uderzo qui a repris seul la série à la fin des années 1970.

325 millions d’exemplaires vendus

Il faut dire que les aventures d’Astérix sont une poule aux oeufs d’or. Chaque nouvel album se vend entre 2,5 et 3 millions d'exemplaires. Hachette Livre édite par ailleurs depuis 1998 les 24 premiers albums «historiques» d'Astérix créés par Goscinny et Uderzo. Depuis la création de la série, les albums d'Astérix se sont vendus à quelque 325 millions d'exemplaires dans le monde, dans plus d'une centaine de langues, et ont donné lieu à plusieurs adaptations au cinéma.

Un nouvel album Astérix signé Uderzo doit d’ailleurs paraître le 22 octobre, à l'occasion du 50è anniversaire de la première apparition du personnage, le 29 octobre 1959 dans le journal Pilote. Il s'agira d'un recueil d'histoires courtes sur lequel Albert Uderzo travaille actuellement, précise Albert-René.




Quitte à rêver je verrais bien Alexandre Astier en scénariste.


Les derniers albums avec Uderzo tout seul à la réalisation sont quand même pas terrible...

#40 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27351 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 10 January 2009 - 19:45 PM

ha non je suis pas d'accord

























































C'est carrément de la merde en barre




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)