Aller au contenu


Photo

Jojo's Bizarre Adventure


  • Please log in to reply
478 réponses sur ce sujet

#461 Sleven

Sleven

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4762 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 March 2018 - 11:24 AM

Ça a toujours été là partie que j'apprécie le moins, mais bon ça reste quand même ultra maîtrisé en termes de suspense et d'inventivité. Et de design. Mais je reste un grand amoureux des saisons 2, 4 et 6 devant l'éternel. Même si Jojolion me botte vraiment beaucoup aussi.

Sans_titre_1.jpg


#462 fox-die

fox-die

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8649 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 03 March 2018 - 11:58 AM

La 4 est celle que j'aime le moins personnellement et la 2 reste loin devant les autres. Ce petit périple Italien n'est pas fini donc je peux pas encore dire où je le situe.

Un truc que j'aime bien aussi c'est découvrir les références au fur et à mesure que les Stands se révèlent ainsi que leurs utilisateurs^^.



#463 Pikenshin

Pikenshin

    Wookie

  • Members
  • 2710 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans Ton Chat

Posté 14 August 2018 - 21:02 PM

Arcs préférés des japs

 

8.) JoJolion (Part 8)
7.) Phantom Blood (Part 1)
6.) Stone Ocean (Part 6)

5.) Battle Tendency (Part 2)

4.) Steel Ball Run (Part 7)

3.) Stardust Crusaders (Part 3)

2.) Diamond is Unbreakable (Part 4)

1.) Golden Wind (Part 5)

 

https://adala-news.f...-fans-japonais/

 

Perso, ma partie favorite reste toujours la 2.


news-gegege-no-kitaro-anime-2018.jpg


#464 simon123

simon123

    Critters

  • Members
  • 445 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 31 August 2018 - 08:58 AM

On peut trouver facilement le premier tome de jojo's bizarre adventure en manga ? J'ai un peu de mal à m'y retrouver je dois bien dire.


"Tu bois de la stella artois ? je ne pense pas"

#465 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 29280 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 31 August 2018 - 09:36 AM

Les parties 3/4/5 ce sont les plus sympas, impressionne que Golden Wind soit à la première place même si j en garde aussi un bon souvenir de ces Stands complètement pétés et d une bonne galerie de personnages.

La 6 doit souffrir un peu de sa fin particulière (combat final un peu naze et surtout l épilogue), parce que c était dans la continuité des précédentes, avec des Stands hors sol en tout genre.

SP2PHhn.gif


#466 TennenRishin

TennenRishin

    Chemin de croix

  • Members
  • 1683 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Junkyard

Posté 31 August 2018 - 15:00 PM

La saison 5 de Jojo est l'un des pires arcs de manga que jai jamais lu de ma vie. L'intrigue et le scénario sont d'une nullité abyssale en plus d'être bourrés d'incohérences. Les personnages n'ont aucun charisme ni motivation. Y a même un membre du groupe qui se barre carrément de l'histoire !!! Mais vraiment ! On le voit littéralement s'en aller sans même savoir pourquoi. Bref la j'ai vraiment senti le manque d'inspiration chez l'auteur.

Et il n'est meme pas sauvé par ses dessins. Quand c'est d'habitude une force de ce manga, ici on a certains des plus mauvais arts de la série j'imagine car je vois pas comment Araki peut faire pire. Il y a des pages entières de combats ou on ne pige absolument rien a ce qui se passe. Meme avec la meilleure volonté du monde en fixant les cases pendant trois plombes ou en retournant le bouquin dans tous les sens pour en saisir le minimum.

Bref c'est prèsque un crachat à la gueule

4xui4N9.jpg


#467 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 11059 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 31 August 2018 - 15:34 PM

Ouah, je croyais être sur le forum celui qui aime le moins Golden wind mais tu me dépasses. :LSHaPXD:

 

Simon123 : après recherche sur Amazon, tous les volumes de Phantom blood sont disponibles (ce qui, avec Tonkam, n'était pas gagné d'avance).


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#468 simon123

simon123

    Critters

  • Members
  • 445 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 31 August 2018 - 18:42 PM

Merci. Je me demandais quel était le premier arc.


"Tu bois de la stella artois ? je ne pense pas"

#469 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 11059 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 31 August 2018 - 18:56 PM

Pikenshin a donné l'ordre des parties au-dessus.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#470 Ikki

Ikki

    Lézard tordu

  • Members
  • 9807 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:France d'en bas

Posté 31 August 2018 - 23:45 PM

Ca se joue dans un mouchoir pour les 3 premières places du sondage. (19,5% / 17,5% / 17,3%)

#471 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6975 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 30 September 2018 - 20:56 PM

Parce que j'ai toujours des années-lumière de retard, j'ai commencé - et fini - la lecture de Phantom Blood. Et je suis assez mitigé ! Outre le design parfois très bizarre mais pas sans charme, l'intrigue prend parfois des raccourcis assez grossiers, et certaines ellipses sont assez déstabilisantes tant le manque de transitions se fait sentir. La tournure horrifique des événements est en soi intéressante, mais je n'ai pas été convaincu par les pouvoirs de Dio après qu'il a sacrifié son humanité. Même chose pour Jojo : les explications données par Araki par le biais de Speewagon ou de Zeppeli sont parfois assez brouillonnes. Mais cette partie tient surtout grâce à la relation entre Dio et Jojo, plus complexe qu'elle n'y paraît au départ. Cela donne du poids à leur affrontement.

 

Je suis assez intrigué par le concept du manga pour lire la suite.



#472 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22630 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 01 October 2018 - 17:51 PM

Bah JoJo c'est jamais vraiment un modèle de solidité (disons que ça a se propre logique interne quand on accepte que tout peut être poussé à l'extrême et fonctionner sur le fil du rasoir), toujours over the top/tiré par les cheveux. En gros tu sacrifies une certaine cohérence pour la folie et les idées que propose le truc (après à toi de voir si le style de l'auteur te parlent assez) .
La saison 2 est une de mes favorites et la 3 introduit le gros concept de la série. Enjoy !



#473 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6975 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 21 October 2018 - 17:10 PM

Après un petit break je viens de commencer Battle Tendancy. J'ai franchement eu du mal avec les deux premiers volumes, je trouve ça extrêmement fouilli, scénaristiquement parlant ou au niveau de la mise en image. Ça me donne mal à la tête, et la surenchère de techniques me paraît parfois assez ridicule. Le rythme est vraiment trop rapide et on a à peine le temps de s'intéresser aux personnages, pour lesquels j'ai du mal à avoir un attachement quelconque malgré leur connexion aux événements du premier arc. Je vais essayer de m'accrocher...



#474 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 11059 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 23 November 2018 - 06:02 AM

Avec le début de l'adaptation animée, j'ai eu envie de relire Golden wind. Si mon avis est modifié à la marge sur quelques points, il reste cependant assez nettement négatif et Golden wind reste clairement la partie que j'aime le moins.

 

Le dernier volume étant sorti en 2009, je ne mets aucun spoiler. Si vous n'avez pas encore lu Golden wind, ne lisez donc pas la suite.

 

 

 

 

 

Je commence par un gros défaut, dû non à Araki mais à la traduction de Tonkam qui choisit de garder les noms italiens des villes (Roma, Venezia), ce qui nuit à la fluidité de la lecture. Le choix le plus ridicule concerne la Sardaigne traitée comme une ville puisque les héros se rendent à Sardeigna, et non en Sardaigne.

 

Un défaut que je considérais comme inhérent à cette partie est à nuancer : c'est l'illisibilité des combats. En fait, le début est assez correct de ce point de vue, même si le Sticky fingers de Buccellati offre quelques passages peu clairs. C'est avec le combat entre Baby face et Giorno que ça commence à se gâter, et la complexité croissante des pouvoirs des stands aggrave le problème, lequel va encore empirer dans les arcs suivants.

 

Deuxième problème, assez subjectif : je trouve l'ambiance (on est en Europe) moins dépaysante que dans les parties précédentes et suivantes : même s'il y a le côté mafioso, on est quand même dans un pays proche de la France.

 

Troisième problème : le plus grave à mon sens, le manque de charisme des personnages, ou du moins de la plupart d'entre eux. Chez les héros :

 

Buccellati est certainement le plus charismatique des personnages. Leader de l'équipe, il est intelligent et déterminé, soudant son équipe autour de lui, comme on le voit dans les flashbacks sur les origines des différents personnages. Il a aussi des valeurs qui l'amènent à se rebeller contre le boss et ses méthodes.

 

Giorno en revanche est relativement fade, surtout par comparaison avec les autres Jojo. Trop sérieux peut-être : son rapport avec son vrai père aurait pu être davantage exploré ; mais on ne ressent pas de failles ou de faiblesses chez lui et le lien avec Dio est surtout visible par ses Muda muda.

 

5db.jpg

 

Reste sa détermination qui est appréciable.

 

De ce point de vue, en revanche, j'aime bien Trish et sa réaction après qu'elle ait découvert que son père ne l'avait fait protéger et venir que pour pouvoir mieux l'assassiner. Elle a aussi un bon stand, avec de la personnalité, et j'aurais aimé qu'elle ait davantage de combats que celui contre Notorius big.

 

Elle est aussi bien marrante dans les derniers volumes quand elle change de corps avec Mista puis réintègre le sien. Dommage que l'image finale n'indique pas ce qu'elle devient.

 

Mista est sympathique comme personnage, même si je n'accroche pas à son stand : il est droit et s'entend bien assez rapidement avec Giorno. Il a de bons moments, bien funs, avec Giorno à la fin du combat contre White album.

 

HpAwVhDi3F7SpHprLAUJNvCR4blAqi3piEvkUKVT

 

Narrancia a quelques moments touchants ou amusants mais sans plus. Et j'ai trouvé son stand, comme celui de Mista, trop banal.

 

Abbachio et Fugo sont encore plus fades pour moi : le premier a un stand magnétoscope assez pourri, le second un stand redoutable mais très peu exploité.

 

Chez les ennemis, c'est pire. Je n'en retiens guère que 2 vraiment charismatiques : Pesci, qui ne paye pas de mine au début mais se révèle redoutable et tenace, gagnant en confiance lorsque son partenaire est mis hors-jeu. Et Risotto, qui a un affrontement très réussi contre le boss mais, avec un pouvoir similaire à celui de Magnéto, l'utilise de façon certes dangereuse (je ne comprends d'ailleurs pas comment Doppio-Diavolo a pu survivre à tous ces rasoirs-clous-ciseaux dans sa gorge) et astucieuse mais plutôt limitée.

 

953dc1b6779d4ea887d999e07e619b8d81acf95a

 

Diavolo est une grosse déception par rapport aux autres boss de fin de la série. C'est une ordure, certes. Mais à part ça, il n'a guère de personnalité ou de profondeur alors que les passés de Dio, Kira, Pucci... expliquent mieux pourquoi ils sont devenus ce qu'ils sont (sans chercher à les excuser ou à les faire plaindre pour autant, contrairement à d'autres mangas).

Et, ça devient un des défauts de Jojo à partir de Golden wind, le pouvoir de son stand n'est pas clair : lire une dizaine de secondes dans le futur ? Effacer ce qui a eu lieu ? Pouvoir arrêter le temps comme Dio ? J'ai eu l'impression que les pouvoirs de son stand évoluaient au fil des combats, dès que ça devenait nécessaire à l'auteur.

 

Les pouvoirs des stands deviennent d'ailleurs de façon général peu compréhensibles (alors qu'une fois ceux-ci démasqués lors des combats, ça devenait assez clair dans les  parties précédentes). A partir de cette partie, il faut se raccrocher aux fiches situées entre les chapitres pour comprendre, plus ou moins d'ailleurs, leurs pouvoirs.

 

Le problème est accentué par le fait que les combats sont trop longs : dans les troisième et quatrième partie, rares étaient les combats durant un tome ou plus (les trois derniers dans Stardust crusaders ; les frères Nijimura, Yukako et Kira dans Diamond) et on avait généralement 2 ou 3 affrontements par tome. Dans Goilden wind, on n'en a que 3 aussi qui font un tome ou plus : The grateful dead, Green day et Oasis (plus d'un tome 1/2) et King Crimson ; mais beaucoup font presque un tome (Little feet, Man in the mirror, Baby face, Notorious big, White album, Clash et talking heads, Metallica) et, passé le début, on n'a plus de combats courts en 2 à 4 chapitres.

 

 

Enfin, dernier défaut : un manque d'imagination sur certains stands qu'on peut rapprocher d'autres déjà vus dans les versions précédentes : Sex pistols fait penser à l'empereur d'Hol Horse, même si le stand de Mista n'est pas en lui-même une arme ; Aerosmith est, un peu comme Bad company, une arme miniature ; enfin, et c'est plus gênant parce qu'il était dit clairement lors du combat "Il n'y a pas de monde du miroir", Man in the mirror rappelle Hanged man qui se baladait entre des surfaces réfléchissantes.


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#475 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6975 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 25 November 2018 - 10:48 AM

Battle Tendancy

 

Tant bien que mal, je suis arrivé au bout de cette partie. Je confirme ce que je disais dans mon post précédent, car ça ne se dément jamais : tout ça est vraiment très fouilli par moments. Heureusement, on évite le copier/coller avec un Jojo qui n'hésite pas à fuir sans honte quand il sait qu'il ne peut pas gagner, ou à utiliser des stratagèmes parfois bien déloyaux pour gagner un avantage dans le combat. Combats d'ailleurs assez inventifs quand il doit lutter contre le trio ACDC/Whal/Cars, même si c'est parfois un peu trop alambiqué (les explications à base de schémas rendent la lecture peu frluide).

 

Ce que je trouve dommage, c'est le côté survitaminé : ça se bastonne quasiment non-stop - si c'est l'entraînement de Caesar et Jojo avec Lisa Lisa - et ça laisse peu de temps aux personnages. Il y a bien quelques falshbakcs qui permettent de replacer certains éléments du passé des personnages, mais ce n'est jamais réellement approfondi  Ce n'est pas assez suffisant pour comprendre les motivations de certains à mon sens.

 

Je ne dirais pas que je déteste pour le moment car ça a un côté fascinant d'une certaine manière, et ça vaut le coup d'oeil ne serait-ce que pour le côté graphique : chaque page est d'une richesse assez incroyable, et ce même si j'ai parfois un peu de mal avec le découpage.



#476 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 11059 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 25 November 2018 - 11:21 AM

 

tout ça est vraiment très fouilli par moments.

 

 

j'ai parfois un peu de mal avec le découpage.

 

 

Qu'est-ce que ça va être quand tu arriveras aux parties 5 et suivantes ! :LSHaPXD:


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#477 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6975 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 25 November 2018 - 13:58 PM

On verra bien, parce que dans le fond, comme je le disais, il y a un côté fascinant qui aiguise la curiosité malgré tout.



#478 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 11059 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 09 December 2018 - 05:48 AM

Dans la foulée de Golden wind, j'ai donc relu Stone ocean.

 

Ca reste une partie nettement meilleure, à mon avis. Ca tient au charisme de la plupart des héros, et des héroïnes en particulier : dans leur groupe, les seuls qui ne m'ont pas vraiment intéressés sont Weather Report (même si son flashback était bon) et Emporio. Jolyne, Hermès et Foo Fighters étaient bien sympathiques et Annasui assez fêlé mais intéressant avec son obsession pour Jolyne.

 

Il y a 2 originalités dans cet arc : d'abord, les héroïnes sont des filles. Certes, on avait eu quelques combattantes, du côté des héros (Lisa Lisa, Trish) comme des méchants (Enya...) dans les parties 2 à 5. Mais elles étaient très minoritaires et, à l'exception d'Enya, n'ont pas offert des combats de premier plan (Lisa Lisa se faisait battre trop vite par Kars). Ici, ce sont les combattantes principales.

L'autre originalité, c'est la prison dans laquelle se déroule la première partie : cet espace fermé donne une ambiance assez oppressive à la saison, d'autant plus que de nombreux gardiens et prisonniers sont contrôlés par le méchant principal.

 

Ces deux aspects, ainsi qu'un méchant relativement charismatique, moins que Dio et Kira mais plus que Diavolo, sauvent une saison qui souffre par ailleurs de combats vraiment tordus au point d'en être illisibles : les excès sont parfois amusants, comme lors du combat Fengshui avec le vieux qui tire des tronches pas possibles. Mais les fils de Dio sont vraiment dénués d'intérêt (et aucune explication n'est donnée à l'absence de Giorno, même si celui-ci est mentionné dans une fiche). Au niveau de leurs stands, Bohemian Rhapsody est amusant (et il y a une sympathique référence à Rohan) mais son pouvoir est souvent exploité hors champ. Quand on le voit, c'est généralement assez gore, comme avec les chevreaux :

 

jojo-bohemianrhapsody3.jpg

 

 

En revanche, les rods, c'était assez infâme... Underworld offre des passages bien malsain et tordus également mais a le mérite de créer du suspens, notamment dans la scène avec l'avion. Mais au niveau des personnalités, ça n'était pas vraiment top. Il n'y a rien à retenir pour ces trois-là.

 

Alors que la prison a offert pas mal de passages sympathiques. Les stands sont certes de plus en plus tordus, y compris quand ils ont des pouvoirs assez classiques : je pense notamment à Weather Report qui peut contrôler la météo et en profite pour... faire pleuvoir des grenouilles empoisonnées et faire croire aux gens qu'ils se transforment en escargots :

 

jojo-snails2.jpg

 

Je regrette le temps de Magician's red, un stand de feu qui se contentait de... balancer du feu.

 

On a aussi, avec le stand de la première antagoniste, une copie (en moins puissant) du Little feet de Golden wind. Mais j'ai bien aimé le stand (qui permet des usages astucieux et pas trop tirés par les cheveux) et le caractère d'Hermès, notamment lors de son combat contre l'assassin de sa soeur, le sacrifice de Foo fighters, la relation de Jolyne avec son père ou avec son petit ami ou le duel de lancer de balle.

 

Le père Pucci est un bon méchant, notamment grâce à sa relation avec Dio qui l'obsède et a un plan vraiment ambitieux ; son côté manipulateur, grâce notamment au pouvoir de White Snake mais aussi à son statut de prêtre, est également bien mis en avant. Les évolutions de ses stands sont quelque peu abusées mais donnent lieu à de belles scènes sur la fin, par exemple quand il faut arriver à l'atteindre malgré son pouvoir sur la gravité.

 

Nah+dio+amp+pucci+is+the+jjba+otp+_0fd5a


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay


#479 Saga

Saga

    Hot Line DGFIP 24/24

  • Members
  • 11059 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Evry

Posté 27 December 2018 - 18:59 PM

Sortie du deuxième tome de Kishibe Rohan chez Tonkam en mars : https://www.manga-ne...Delcourt/Tonkam


Même au plus profond de l'enfer s'épanouit la noble fleur de l'amitié
laissant sur les vagues indolentes flotter quelques pétales en souvenir...
pour un jour, éclore à nouveau. Impérissable est le travelo way.

Mr 2 Bon Clay





1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


    Bing (1)