Aller au contenu


Photo

La Forme de l'eau - Guillermo Del Toro (2017)


  • Please log in to reply
602 réponses sur ce sujet

#581 Malastrana

Malastrana

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7705 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 12 April 2018 - 13:18 PM

Il aurait du faire la même scène dans Hellboy II avec Selma Blair.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage ! (Sacha Guitry)


#582 Shubby

Shubby

    Gremlins

  • Members
  • 1022 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 12 April 2018 - 14:44 PM

Que je vous mette en contact avec quelqu'un de mon entourage proche, lui-même écrivain, conversant avec d'autres écrivains et littéraires sur un blog de littérature, et qui a adoré La Forme de l'Eau : on va rire !

 

Idem : j'ai un pote balayeur qui a adoré le film ! C'est fou ça.  


Ce message a été modifié par Moody - 30 July 2018 - 20:01 PM.
Citation dans citation, inutile et effacée


#583 grifter

grifter

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10303 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 12 April 2018 - 15:09 PM

Je crois que le moment le plus embarrassant de tout ce bordel, c'est quand elle explique avec ses mains comment elle pu a niquer avec le poisson la veille, révélant qu'il a sorti son braquemard comme Sexmachine dans Une nuit en enfer. La tronche de l’actrice mimant le mouvement achevant de lier le tout dans un ensemble assez insupportable (ça manquait clairement de Garrison avec son panneau "retard alert !").

 

(dire qu'il a laissé tomber Pacific Rim 2 pour ça  :sad: )

 

La reaction de la copine c'est pas mal aussi, une femme dans l'amerique des 50's sa collegue lui sort qu'elle a eue une experience "interspecies/zoophile" et tout ce que ca lui evoque c'est un "ha we?" (limite "Tiens, faudra que j'essaye..."


Image IPB

#584 Malastrana

Malastrana

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7705 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 12 April 2018 - 15:24 PM

Ouai mais tu vois, Del Toro fait la supposition que des membres de minorités opprimées sont forcément réceptifs aux déviances hommepoissonphiliques de notre Amélie Muette, rendant tout son petit parcours fleur bleue non seulement aisé mais au final sans étoffe ni réelle difficulté (l'hommepoisson aurait pu être un simple prisonnier russe sans changer grand chose au film) et carrément limite (donc son amie Noire - probablement croyante vu que ça se situe durant une période encore pieuse - accepte sans soucis, comme tu le fais remarquer, un fait qui devrait la révulser intégralement). Du vrai faux film fantastique, bien pensant et sans risque, tu m'étonnes que l’académie approuve.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage ! (Sacha Guitry)


#585 red_stovall

red_stovall

    JarJar

  • Members
  • 85 Messages :

Posté 12 April 2018 - 16:10 PM

 

 

alors comme ça, vous êtes tous écrivains ou critiques littéraires pour avoir la compétence d'émettre un tel jugement, c'est ça ? 

 

Donc si tu n'as pas de licence audiovisuel tu ne peux pas estimer que la mise en scène des tuche ou de gaston lagaffe est plate et inexistante ???

 

Il faut avoir fait le conservatoire pour estimer que le dernier Patrick Sébastien n'est pas un monument musical ?

 

Il faut être développeur pour dire qu'un jeu est buggé ?

 

Ca marche dans l'autre sens: si tu n'as pas fait d'école de cinéma, comment peux tu dire que le film est bon ?

 

On peut trouver un film mal écrit quand les personnages sont archi caricaturaux, les rebondissements poussifs ou incompréhensibles, les dialogues minables... Pas besoin d'avoir des compétences particulières pour émettre un jugement.

 

Pour moi, la forme de l'eau est un film caricatural, archi convenu et bien pensant. Ca ma gonflé, le film m'a gentillement ennuyé sans forcément me déplaire. A voir d'un oeil distrait, mais aussitôt oublié.

 

J'ai juste eu l'impression que la personne qui me raconte l'histoire me prenait pour un abruti à qui il fallait tout sur expliquer, et qu'on m'a vendu un épisode de Louis la brocante comme le dernier Kubrick.



#586 grifter

grifter

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10303 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 12 April 2018 - 19:10 PM

C’etait déjà mal barre des le début avec le coup des cicatrices sur le cou de la fille, la je me suis dit « Ok, Guillermo me prend pour un jambon... »


Image IPB

#587 Inquisitor

Inquisitor

    Torquemada

  • Members
  • 652 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 12 April 2018 - 20:39 PM

C’etait déjà mal barre des le début avec le coup des cicatrices sur le coup de la fille, la je me suis dit « Ok, Guillermo me prend pour un jambon... »

 

C'est pas vraiment des cicatrices hein

 

Spoiler


                                              pascal_image1.jpg


#588 Malastrana

Malastrana

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7705 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 12 April 2018 - 22:04 PM

Je soupçonne que Grifter avait capté ça justement (car c'est précisément tout sauf subtil).


Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage ! (Sacha Guitry)


#589 grifter

grifter

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10303 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 12 April 2018 - 22:39 PM

Farpaitement. Guillermo et la subtile légèreté de ses gros sabots...
Image IPB

#590 Rudolf

Rudolf

    Leprechaun

  • Members
  • 606 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Strasbourg

Posté 12 April 2018 - 23:08 PM

Donc si tu n'as pas de licence audiovisuel tu ne peux pas estimer que la mise en scène des tuche ou de gaston lagaffe est plate et inexistante ???

 

Il faut avoir fait le conservatoire pour estimer que le dernier Patrick Sébastien n'est pas un monument musical ?

 

Il faut être développeur pour dire qu'un jeu est buggé ?

 

Ca marche dans l'autre sens: si tu n'as pas fait d'école de cinéma, comment peux tu dire que le film est bon ?

 

On peut trouver un film mal écrit quand les personnages sont archi caricaturaux, les rebondissements poussifs ou incompréhensibles, les dialogues minables... Pas besoin d'avoir des compétences particulières pour émettre un jugement.

 

Pour moi, la forme de l'eau est un film caricatural, archi convenu et bien pensant. Ca ma gonflé, le film m'a gentillement ennuyé sans forcément me déplaire. A voir d'un oeil distrait, mais aussitôt oublié.

 

J'ai juste eu l'impression que la personne qui me raconte l'histoire me prenait pour un abruti à qui il fallait tout sur expliquer, et qu'on m'a vendu un épisode de Louis la brocante comme le dernier Kubrick.

 

Dans ce cas, qu'on m'explique ce qu'il y a de "mal écrit" dans le film, plutôt que de le clamer haut et fort. Moi quand un mec me sort une énormité du style "L'héroïne est tombée amoureuse de l'homme poisson en cinq minutes" comme seule pseudo-justification que le film serait "mal écrit", j'ai un peu de mal à prendre au sérieux ses compétences pour juger qu'une oeuvre est "mal écrite", si celui-ci a finalement tout compris de travers.

 

Et puis je ne vois pas trop de quoi tu te mêles, ce n'était pas toi qui étais incriminé et tu ne parles même pas du film en question, à la place tu t'embarques dans un HS total en enfonçant des portes ouvertes (du coup, pour te faire plaisir, je peux te rajouter qu'on n'a pas besoin d'être médecin pour comprendre qu'un mec est handicapé moteur, qu'on n'a pas besoin de parler chinois pour comprendre qu'un Chinois est en train de s'engueuler avec un autre, qu'on n'a pas besoin d'être banquier pour comprendre qu'une personne est ruinée, etc, on peut continuer longtemps comme ça).


Ce message a été modifié par Moody - 30 July 2018 - 20:02 PM.
Citation dans citation, inutile et effacée


#591 Inquisitor

Inquisitor

    Torquemada

  • Members
  • 652 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 13 April 2018 - 07:18 AM

Farpaitement. Guillermo et la subtile légèreté de ses gros sabots...

 

J'étais pas sûre...

 

Spoiler


                                              pascal_image1.jpg


#592 adamo

adamo

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8238 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 15 April 2018 - 17:22 PM


giphy.gif


#593 grifter

grifter

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10303 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 16 April 2018 - 11:25 AM

Ouai mais tu vois, Del Toro fait la supposition que des membres de minorités opprimées sont forcément réceptifs aux déviances hommepoissonphiliques de notre Amélie Muette, rendant tout son petit parcours fleur bleue non seulement aisé mais au final sans étoffe ni réelle difficulté (l'hommepoisson aurait pu être un simple prisonnier russe sans changer grand chose au film) et carrément limite (donc son amie Noire - probablement croyante vu que ça se situe durant une période encore pieuse - accepte sans soucis, comme tu le fais remarquer, un fait qui devrait la révulser intégralement). Du vrai faux film fantastique, bien pensant et sans risque, tu m'étonnes que l’académie approuve.

 

 

 

Hey! Arrete de pitcher un meilleur film!   :angry:


Image IPB

#594 Ed Wood

Ed Wood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6559 Messages :
  • Location:quelque part entre 4 planches

Posté 22 April 2018 - 19:40 PM

Après un second visionnage, ça reste pour moi une déception, c'est clairement mon moins bon Del Toro. Sachant que je n'ai toujours pas vu Mimic. :closedeyes:

 

Je n'arrive jamais sincèrement à croire en l'histoire d'amour. Dés le début, je n'arrive pas à adhérer à l'idée, que des agents de la CIA laisseraient pénétrer des femmes de ménage dans des salles contenant un projet top secret pour nettoyer du sang. Puis pour la première fois l'élément fantastique dans un film de Del Toro n'est pas indispensable. Car un étranger communiste, par exemple, aurait pu comprendre aussi profondemment l'isolation social, le rejet par la société de l'héroïne. Mais bon c'est le genre d'histoire qui a déjà dû être traîté 100 fois, c'est ça avec juste le monstre de la Créature du Lac Noir en remplacement du héros romantique.

Surtout aucune image ne me reste du film, hormis le sublime plan final. Après ça reste quand même virtuose dans sa manière de raconter, le film file à toute allure et on s'attache aux  personnages en quelques plans. Le monstre est du moins magnifique.

Ensuite il y a une séquence qui m'a sorti du film, c'est la séquence en comédie musicale noir et blanc car en plus de la trouver moche, rythmée par une chanson horrible, le monstre dévoile son côté artificiel et on ne voit plus que l'homme en caoutchouc essayant de danser dans un décor digne des Carpentier

Dommage j'ai jamais vraiment réussi à rentrer dedans, mais  ça reste quand même le haut du panier de ce que les Oscars ont récompensé récemment.

Un Del Toro mineur et trop surligné, qui reste quand même une proposition original et culotté, bien que ça n'aie pas marcher sur moi.

 

4/6


Miller, Spielberg, Cameron, Verhoeven, Raimi, Jackson, Del Toro, Hark, Wachowski bros, Tarantino, Woo, McTiernan...
Ca c'est du Putain de cinema!


#595 Malastrana

Malastrana

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7705 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 22 April 2018 - 20:29 PM

Sachant que je n'ai toujours pas vu Mimic. :closedeyes:

 

Tu devrais : c'est un excellent brouillon de Blade II.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage ! (Sacha Guitry)


#596 adamo

adamo

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8238 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 22 April 2018 - 21:11 PM

ça reste quand même le haut du panier de ce que les Oscars ont récompensé récemment.


Moué, ça se discute...

giphy.gif


#597 Rod

Rod

    Faut que je la ferme

  • Sous surveillance
  • 28816 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dead Nations

Posté 22 April 2018 - 21:39 PM

Je parie l Oscar du meilleur film l an prochain sur un Nord-Coréen réfugié aux USA...

SP2PHhn.gif


#598 Malastrana

Malastrana

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7705 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 22 April 2018 - 21:43 PM

T'es pas assez excentrique Rod: quid de l'histoire d'un réfugié US en Corée du Nord ?

 

(Dennis Rodman qui tombe amoureux d'une femme-poulpe ?)


Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage ! (Sacha Guitry)


#599 Burbank

Burbank

    Critters

  • Members
  • 431 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Where everything begins and ends

Posté 14 July 2018 - 23:33 PM

Revu le film, à la hausse, même si je lui trouve toujours des défauts regrettables ici ou là.

 

Le personnage de Shannon m'a semblé bien plus intéressant à la seconde vision néanmoins. Beaucoup de choses à en dire selon moi. Il est convaincu que tout lui réussit, que rien ne le fera dévier de sa vie "parfaite" (famille modèle, autorité respectée et reconnue par son supérieur direct...), pourtant la peur de l'échec le contamine de plus en plus (la gangrène qui entame ses doigts en est une illustration certes trop évidente mais pertinente).

 

Au fond, je crois que le plus lourd à porter pour lui est de devoir se conformer à cette réussite sociale, professionnelle, établie comme la seule norme qui vaille. Peut-être même qu'il souhaiterait se sentir tout aussi "différent" que ceux qu'il condamne. Tout cela paraît très théorique, mais j'ai l'impression que c'est là, comme si le personnage se mentait à lui-même et reportait sa frustration sur les héros qui, eux, vont pouvoir s'assumer tels qu'ils sont. Du coup, sa trajectoire en devient assez tragique, il sera le seul à ne pas s'être accompli et aura finalement failli par excès de droiture. 

 

Bref, c'est loin d'être un bête méchant unilatéral AMHA, et Shannon le joue avec toute l'ambiguité nécessaire, comme à son habitude.



#600 fox-die

fox-die

    Je consulte un psy

  • Members
  • 8609 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 30 July 2018 - 18:02 PM

Assez déçu dans l'ensemble.

 

D'un point de vue technique c'est excellent et c'est agréable à l'oeil tant au niveau des décors que de la créature elle même. Les acteurs sont bons avec Shannon en tête qui fait un excellent travail. Et enfin ça ose pas mal, sur la sexualité d'abord avec pas mal de scènes et de dialogues que j'aurais pas imaginer voir dans le film. Mais aussi avec les personnages, le gouvernement Américain passant pour une belle équipe de pourris alors qu'un espion Soviétique renie tout pour sauver la créature (je me demande comment ça a été perçu aux US).

 

Mais pourtant ça reste trop prévisible de bout en bout. C'est beaucoup trop long pour ce que ça raconte, une demi-heure de moins aurait été possible sans problème je pense. Et surtout Del Toro a raconté ça de manière plus touchante et plus subtile dans le deuxième Hellboy.

Les deux premiers défauts font vraiment mal au film à mes yeux. Dommage car j'attendais mieux, surtout avec la hype et les récompenses.






0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)