Aller au contenu


Photo

House of Cards (2013 - En cours)


75 réponses sur ce sujet

#61 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18460 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 04 March 2016 - 10:20 AM

Les 4 saisons sont disponibles sur netflix.
Image IPB

#62 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22879 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 06 March 2016 - 20:20 PM

Saison 4

 

Un week-end entier à regarder House of Cards, c'est devenu une institution.

Une fois par an de binge-watching uniquement pour cette série, mais cela lui sied tellement.

En tout cas le retour tant attendu vaut le coup d’œil et donne déjà envie...d'être en 2017 !

Autant dans la vie, que dans la série, puisque cette partie termine la phase des primaires, et débute le duel électoral.

 

Deux moments de qualité, qui s’enchaînent dans un même rythme passionnant à faire jalouser la véritable élection américaine.

En plus, on y retrouve quelques thématiques qui y font écho : une organisation islamiste, le marché des armes aux USA...

Toute la machine électorale dont les inévitables coulisses (bien plus intéressantes, évidemment) y passe et c'est prenant.

Bien sûr, parce qu'Underwood manigance encore avec brio, maîtrise parfaitement l'improvisation à son avantage.

Des obstacles il y en a : prévus ou non, d'en dehors comme de son propre parti voire camp.

Sans oublier le domicile conjugal comme la fin de saison 3 l'avait initié.

 

Mais sur ce dernier point faisant croître les appréhensions (parce que "tout sauf eux"), on y reste suffisamment.

Une fois les deux rabibochés (ouf) la série n'a pas perdu de sa superbe et sublime son intérêt.

C'est clairement le défilé des personnages secondaires, qui tour à tour s'articulent autour du couple qui fait le sel du moment.

Et c'est belle et bien l'intrigue secondaire qui embrasse toutes les malversations d'Underwood depuis le début qui intéresse.

Les nouveaux moments politiques du Président et de la campagne suscitent notre intérêt mais le chewing-gum qui lui colle au pied bien plus.

Alors la pirouette finale et guerrière suffira-t-elle a reléguer aux oubliettes l'enquête journalistique qui fragilise le colosse aux pieds d'argile ?

Et qu'il est drôle de voir ces accusateurs n'allant pas jusqu'à imaginer le Président faire tuer (alors tuer lui-même, si ils savaient).

Cela donne cette merveilleuse scène de Franck tenant un coupe papier en bluffant face à Cathy apeurée : priceless.

 

Parce qu'on continue d'adorer détester ce couple de salauds, qu'on sait pourris mais qu'on préfère aux abrutis ou profiteurs...voire républicains !

Les phases d'émotion fonctionnent encore d'ailleurs : une mère prenant dans ses bras sa fille frigide qui se laisse aller, des moments de rigolade bon enfant avec un garde du corps ou son adversaire politique...

 

Pour autant ce sont aussi les personnages secondaires qui font la réussite de cette série : le loyal et sympathique Meechum qui assurera jusqu'au bout, l'écrivain "imposteur mais pas trop" qui le remplace dans le lit présidentiel, l'ancien directeur de la rédaction qui enquête à ses risques et périls (qu'on voudrait voir échouer alors qu'il a raison : une force de la série depuis le départ), l'impitoyable Doug qui extériorise toujours en flirtant avec ceux qu'il a détruit, l'opportuniste Seth sans arrêt sur la brèche....

 

Et deux nouveaux exceptionnels : LeAnn (campée par une Neve Campbell de plus en plus belle) et Conway (Joel Kinnaman à l'opposé de son rôle dans The Killing). La première fait tout pour nous faire douter d'elle dès le départ même si elle semble terminer par plier définitivement, le second a ses hauts et ses bas en candidat rêvé pour les républicains avec sa famille ultra-bright et son passif de militaire. Le casting est en tout cas cohérent et mieux que ça, les deux acteurs nous ayant déjà bien habitué mais sublimant encore cette impression positive.

 

Bien plus d'entrain donc en fin de cette saison qu'au bout de la précédente il y a un an.

Tout ce qui avait été sert directement les événements actuels, et tout ce qui est nouveau sied parfaitement.

Encore et toujours une belle réussite.

 

TOC TOC



#63 Killzeus

Killzeus

    Ghoulies

  • Members
  • 237 Messages :

Posté 07 March 2016 - 02:56 AM

J'en suis à l'épisode 8 de cette quatrième saison et elle est hormis un ou deux épisodes un peu plus down-tempo, de très bonne facture.

 

Je pense en particulier les épisodes réalisés par Robin Wright qui font articuler plusieurs personnages secondaires dans des rebondissements de qualité loin de certaines idées grossieres des précédentes saisons ( Je pense à la 2 surtout ) .

 

Et ce qui est malin comme le suggère Moody plus haut, c'est que cette saison en plus de faire écho à l'Etat Islamique, eux armes donne vraiment l'impression de vivre l'investiture américaine comme on la verrai a la télé,

mais des coulisses et dans une version plus addictive et dramatique.

 

Non, non super boulot de redressement par les auteurs et le Showrunner pour rendre le tout plus concis et palpitant, c'est une indéniable réussite pour l'instant.



#64 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23956 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 28 March 2016 - 19:14 PM

Saison 04
 
Pas mal du tout, bien meilleure que la troisième, elle se rapproche pas mal de la version originale cette fois, mais bon z'ont pas eu

Spoiler
, sinon me tarde que ça finisse, ça commence à tourner en rond, faut faire une fin là.


414810ezgifcomresize.gif


#65 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 21533 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 11 April 2016 - 23:50 PM

SPOILER saison 1 et début de saison 2.

 

J'ai commencé la série il y a peu.

 

La première saison m'a plutôt plu, malgré quelques maladresses et facilité scénaristique (parfois les perso, sensés être hyper intelligents, font des trucs hyper débiles rien que pour faire avancer l'histoire, bof) j'ai pris du plaisir devant cet espèce de Jim Profit 2.0. J'ai trouvé le fait que Frank tue Peter assez con, la série déviait un peu de ses rails, c'était très maladroit. J'ai pas senti un Frank assez acculé pour pouvoir commettre ce genre de truc, ça ne fonctionne pas du tout (AMA).

 

Du coup le premier épisode de la saison 2 a mis le coup de grâce, on est tombé dans le nawak' le plus total. Voir Francis sombrer en meurtrier, c'est juste n'importe quoi et le show perd la classe qu'il avait réussir à tenir jusqu'en fin de première saison. Franchement, ça prend une direction qui ne m'intéresse pas du tout. La dernière réplique pathétique de Frank qui s'adresse à nous : "Dans la vie, soit on est chasseur, soit on est une proie", j'ai éclaté de rire.

 

Bref, ça partait bien, et c'est vite devenu à chier complet. Je vais finir la saison 2, mais j'y crois moyen.

 

Un autre défaut. On est à la maison blanche, sensée habiter les plus gros requins de la planète, des manipulateurs de premières. Le problème c'est que Frank n'est pas un loup parmi les loups, mais un loup lâché dans un troupeau d'agneaux. Ils se font tous retourner comme des pions par le héros et ils ne voient rien venir, tellement que je trouve ça abusé.



#66 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22879 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 12 April 2016 - 10:22 AM

C'est en effet un défaut du show, du moins surtout au départ, qu'au royaume des aveugles le borgne est roi.

Mais plus Frank s'installe plus les gens dont il s'est servi pour bouffer le menu fretin et s'installer auront des comptes à rendre avec lui.

Et donc, plus il avance plus le courant se retourne et nager devient plus ardu.

Il tombera de plus en plus sur des personnages bien plus difficiles à manipuler.



#67 darkseid

darkseid

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7731 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Under a Black Sail

Posté 12 April 2016 - 10:26 AM

Mouais, personnellement, ce sont précisément les problèmes soulignés par Gut qui m'ont conduit à lâcher la série cette année, la saison 2 avec l'endive président qui se laisse manipuler comme un enfant de chœur par Underwood, j'avais déjà trouvé ça consternant. Effectivement la limite des scénaristes de la série, c'est bien qu'ils rendent les adversaires d'Underwood débiles plutôt que de rendre ce dernier intelligent.



#68 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 22879 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 12 April 2016 - 10:30 AM

Tout à fait, même si c'est moins le cas ensuite.

Le Président Russe, les candidats démocrates de la primaire, sa propre épouse ou encore le candidat républicain qu'il s'apprête à affronter.

Ils sont déjà moins enclin à le laisser faire d'eux ce qu'il veut.

Il en chie pas mal face à eux, et on est coincé entre le fait de vouloir qu'il s'en sorte et penser qu'on devrait se dire qu'il a que ce qu'il mérite.



#69 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 21533 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 12 April 2016 - 12:43 PM

J'ai senti comme un "baissage de bras" des scénaristes en fait.
 
Prenons Claire par exemple, le perso était génial. Une espèce de Patricia Hewes, hyper froide, ils formaient un duo super avec Francis. Mais voilà, il a fallu que les scénaristes lui collent des problèmes osef de ménopause et de "ouin ouin, j'ai pas d'enfant". Le personnage tombe dans un truc classique alors qu'il aurait pu être tellement surprenant.
 
C'est à l'image du reste, je trouve.
 
Et on en parle de Douglas qui attend Rachel à 20 mètres d'un rdv avec Zoe hyper secret alors qu'il ne voulait surtout pas être vu à cet endroit par cette dernière ? Bah ça a pas loupé, il s'est fait griller. Sérieux...
 

Il en chie pas mal face à eux, et on est coincé entre le fait de vouloir qu'il s'en sorte et penser qu'on devrait se dire qu'il a que ce qu'il mérite.


C'est ce qui est sensé te faire ressentir le show, oui. Sauf qu'avec ce qu'il a fait, j'ai vraiment plus du tout envie de le suivre en fait. J'ai hâte qu'il se fasse pincer, la balance n'est pas bien tenue.

#70 Tigelz

Tigelz

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5871 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 26 August 2016 - 07:51 AM

Comme Gut et Darkseid (et d'autres dans les  pages précédentes), je trouve que ça commence bien et puis ça s'enfonce vers l'absurde jusqu'à changer totalement de genre (j'ai fini la saison 3 hier soir; on est loin du ton semi-comique du début de la saison 1...). Au début je pensais "cool, un authentique connard manipulateur dans un monde d'intrigues", sauf qu'au final il n'y a que lui qui intrigue le père Underwood ! C'est vraiment agaçant de voir le "héros" s'en tirer aussi facilement à chaque fois par des manips' simplistes ou par la volonté du saint esprit... C'est même pas cohérent d'une saison à l'autre, ni même à l’intérieur d'une saison... Si on ajoute le personnage de Claire, cadavre ambulant traversant la série avec 2 expressions faciales, mais qui devient de plus en plus central, on touche clairement le fond. Perso j'arrête les frais; j'aurais du m'arrêter lors de la saison 2, déjà impressionnante de n'importe quoi.


Si ceux qui disent du mal de moi savaient ce que je pense d'eux, ils en diraient bien davantage ! (Sacha Guitry)


#71 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18460 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 25 January 2017 - 17:24 PM

La série sera de retour le 30 mai.

 


Image IPB

#72 Larry Underwood

Larry Underwood

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4280 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:l'Archipel des Zombies

Posté 30 May 2017 - 18:29 PM

Underwood is back. Je me goinfre ça demain.


P2R04Z.png


#73 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23956 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 25 July 2017 - 10:15 AM

Saison 05

 

J'ai adoré cette course à la présidence, à chaque fois tu te demandes si il va enfin payer pour ses crimes, tu te demande aussi si il sera encore être président, pas mal de tension dans cette saison, avec ses nouveaux personnages qui sèment le trouble autour des Underwood.

 

Sinon toujours le même problèmes de rythme je trouve, juste pour chipoter un peu, les journaliste pas assez au cul des Underwood, pas assez d’investigation.

 

Vivement affrontement Francis vs Claire!

 

(faut finir là!!!)


414810ezgifcomresize.gif


#74 Walter Kurtz

Walter Kurtz

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5057 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In the jungle fever

Posté 25 July 2017 - 10:28 AM

Tout vu. Fin assez décevante.

Il y avait un moment dans l'une des saisons précédentes où Claire signifiait la volonté de prendre son indépendance.

Et puis, je ne sais plus par quel miracle (ou fainéantise de scénaristes), elle revenait soudain au bercail.

Je pense que c'est là que les Showrunners auraient dû préparer leur conclusion à la série.  


21258451.jpg


#75 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23956 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 25 July 2017 - 15:02 PM

Je pense qu le show cartonne et qu'ils ne veulent pas arrêter, perso il tarde qu'ils finissent et ne pas attendre, que ça devienne lourdingue de mater deux sociopathes qui font nawak.

Mais finir avec les Undewood qui se foutent sur la tronche à coup de pute, ça peut être bonnard complet.


414810ezgifcomresize.gif


#76 Pie Hunter

Pie Hunter

    Ghoulies

  • Members
  • 125 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 25 July 2017 - 15:04 PM

House of Cards version Guerre des Roses (le film, pas l'évènement historique! quoique...), ce serait fendard





Ajouter une réponse



  


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)