Aller au contenu


Photo

The Game - David Fincher (1997)


  • Please log in to reply
111 réponses sur ce sujet

#101 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14872 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 12 August 2020 - 01:10 AM

Bref, vous m'avez donné envie de le revoir. Å très vite

 

 

 

Marcel-Beliveau-est-mort.jpg

 

"et surtout, ne pars pas avant la fin!"


one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-


#102 thirdeyemachine

thirdeyemachine

    Chouineur

  • Members
  • 10926 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans ta tasse à café.

Posté 12 August 2020 - 09:09 AM

A comparer avec l'edition qui vient de sortir chez Arrow au niveau contenu. 

Comme j'ai reçu hier ladite édition britannique je vous confirme que celle ci vaut largement son prix de 35 £. Il s'agit d'un livre disque très épais (200 pages), de taille plus grande que les éditions BR Livres de Carlotta. Et il contient le carton d'invitation que reçoit dans le film Michael Douglas. Ensuite, question bonus, il est clair que le Arrow surpasse aisément la frenchy (même si j'apprécie grandement Philippe Guedj).


mini_286879images.jpg www.podsac.wordpress.com


#103 inTylerItrust

inTylerItrust

    Wookie

  • Members
  • 3867 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paper Street House

Posté 12 August 2020 - 23:45 PM

Elle fout la bave aux lėvres cette édition Arrow, c'est clair.
 
Malheureusement je ne suis pas sûr d'être suffisament bilingue pour pouvoir l'apprécier à sa juste valeur... en fait j'en suis même certain.  :wallbash:

 

 

 

Marcel-Beliveau-est-mort.jpg

 

"et surtout, ne pars pas avant la fin!"

 

 

Excellent!!  :mrgreen:


tumblr_nutfz3Gy6R1sjqotro1_400.gif

“Si je passe mon temps à prendre un autre modèle comme modèle, comment veux-tu que ce modèle puisse modeler dans la bonne ligne ?” - J.-C. Van Damme


#104 adamo

adamo

    Le chaînon manquant

  • Members
  • 11128 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 13 August 2020 - 08:27 AM

Faut suivre.
 

J'aime beaucoup ce " surprise sur prise" franc maçonique.


 

 

Sinon j'ai finalement j'ai revu "A spanish Prisoner" hier soir dont je gardais un excellent souvenir, j'avais oublié (ou c'était ma suspension d'incrédulité) à quel point, c'est tiré par les cheveux (à moins qu'un des personnages soit maître dans l'art de la suggestion hypnotique) avec lui aussi un dénouement "kinder surprise"...


giphy.gif


#105 freeek

freeek

    Leprechaun

  • Members
  • 638 Messages :

Posté 13 August 2020 - 10:48 AM

The Game est étrangement déconsidéré dans la filmo de Fincher, pourtant il appartient à sa meilleure période. Quand je le compare à des déceptions comme Panic Room ou Dragon Tattoo, mon choix est vite fait.

 

C'est aussi la période où Douglas est encore crédible (avant d'être rattrapé par l'âge), avec un rôle évoquant un brin sa mythique prestation dans Wall Street.



#106 Goldanus

Goldanus

    Les fions qui m'aimaient

  • Members
  • 14872 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:change de trou, ça fume

Posté 13 August 2020 - 11:30 AM

Faut suivre.
 

J'aime beaucoup ce " surprise sur prise" franc maçonique.


 

 

Sinon j'ai finalement j'ai revu "A spanish Prisoner" hier soir dont je gardais un excellent souvenir, j'avais oublié (ou c'était ma suspension d'incrédulité) à quel point, c'est tiré par les cheveux (à moins qu'un des personnages soit maître dans l'art de la suggestion hypnotique) avec lui aussi un dénouement "kinder surprise"...

 

 

Tu veux dire qu'à la fin on apprend que c'était un gag inconséquent? J'ai pas vraiment le souvenir d'une gestion aussi belek de l'enjeu principale lié au devenir psychique de son lead ni que le developpement de merde empirique soit aussi faite "au doigt mouillé" pour nous amener à la pire chutte de l'histoire de l'humanité mais soit.

Sans même parler de l'armada téchnique que déploi Fisher pour filmer un truc qui débouche sur un prout.

 

The Game in a nuttshell

41A1C40PA3L._SX321_BO1,204,203,200_.jpg


one-nite-in-mongkok-sam-lee-deforme-par-


#107 adamo

adamo

    Le chaînon manquant

  • Members
  • 11128 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 13 August 2020 - 17:02 PM

Je comprends que la fin puisse choquer tant elle est casse gueule . Par exemple lors de ma première vision, malgré ces qualités j'avais été très déçu par la fin de "The Machinist", ah ben en fait, son délire, c'est juste l'expression d'une culpabilité refoulée, moué. Je m'attendais à un truc vraiment barré. Je suis aussi retombé sur une affiche de "The Jacket". Alors je ne m'en souviens pas du tout de l'intrigue (mais qui se souvient du film). Simplement que ça annonçait la aussi un truc barré (coucou L'échelle de Jacob) pour un final très décevant. Faudrait que je le revoie.

 

Pour en revenir à "The Game", je trouve au contraire que finalement cette déception fait partie intégrante du projet. Il y a derrière "The Game", une culture et des centres d'intérêts ce n'est pas pour rien que j'ai évoqué la franc maçonnerie. The Game, c'est le récit d'une initiation maquillée en mode thriller dans un gros blockbuster . L'ésotérisme et donc les sociétés secrètes sont des thématiques récurrentes chez Fincher et ce n'est pas un hasard qu'il précède "Fight Club" dans sa filmo. Avec une fin assez proche d'ailleurs, une mort symbolique (via un suicide) . Fight Club, finalement, c'est aussi un mec qui réalise qu'il faut d'abord changer soi-même pour changer le monde et que cette transformation passe par l'amour. On peut certes se gausser et n'y voir qu'un message new age emprunt de naïveté mais de la part de Fincher ça m'étonnerait.

 

Et "The Game", c'est aussi une grosse déclaration d'amour au cinéma, où tout n'est qu'illusion.

Enfin brefle, j'échangerai jamais dix tonneau de "Panic Room" contre un "The Game".


giphy.gif


#108 Cat from Hell

Cat from Hell

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5245 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lost in the K-hole translation

Posté 13 August 2020 - 17:53 PM

Avec une fin assez proche d'ailleurs, une mort symbolique (via un suicide)


Thème récurrent qui conclut ses quatre premiers films - même la fin du John Doe de Seven pouvant se voir comme une sorte de "suicide par personne interposée".

4288541804_3ce9873da5_o.jpg


#109 tonton

tonton

    DJ Zero

  • Members
  • 13853 Messages :

Posté 13 August 2020 - 19:06 PM

+plein à adamo
The Game c'est le bien.
La scène du suicide, perso, avec les réminiscences du père, elle me colle des frissons à chaque fois.
Et le film a une gueule de fou.
(Sûrement mon Fincher préféré.)
(En tout cas celui que j'ai le plus vu.)

48582367457_5a6860d055_o.png


#110 Axel

Axel

    Chômeur consanguin

  • Members
  • 10020 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 13 August 2020 - 19:35 PM

+ 1 j'adore The Game.

 

Peut être la meilleur de M.Douglas, le parallèle avec son père (le personnage pas Kirk) est effctivement pertinente et donne du corps au film.

 

La fin est peut être un peu tarte, on aurait du rester sur une forme de questionnement mais en même temps j'aime bien l'idée que le perso arrive à reprendre pied.


Image IPB

#111 MaxiBestOf

MaxiBestOf

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10479 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:2120 South Michigan Avenue

Posté 14 August 2020 - 03:35 AM

Avec une fin assez proche d'ailleurs, une mort symbolique (via un suicide)

Thème récurrent qui conclut ses quatre premiers films - même la fin du John Doe de Seven pouvant se voir comme une sorte de "suicide par personne interposée".
Ah bah oui mais totalement. Bien vu.

tumblr_ot3sslM6jc1ut1d6co1_500.gif


#112 adamo

adamo

    Le chaînon manquant

  • Members
  • 11128 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:devant mon écran

Posté 14 August 2020 - 06:39 AM

+1 pour la bienvutitude.


giphy.gif





1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)