Aller au contenu


Photo

La Jeune Fille de l'eau - M. Night Shyamalan (2006)


  • Please log in to reply
350 réponses sur ce sujet

#341 CarboniZer

CarboniZer

    Gremlins

  • Members
  • 1000 Messages :

Posté 03 January 2007 - 22:25 PM

Bon j'ai enfin vu ce fichu film que j'attendais tant...et je viens vite fait de survoler les critiques des madeux..assez dures quand même...

Bon même si je savais qu'il n'y aurait pas de shyala-twist-again, je m'attendais quand meme a une construction plutôt fluide, une tension palpable, un fil rouge, quelque chose qui tienne le film quoi..Ben que dalle sur ce plan là. A mon gout, tout le recit est plutot mal branlé, l'histoire est mal équilibrée, et je trouve que cela nuit grandement a l'intégration des élements fantastiques dans ce "quotidien".
Du coup on passe des moments a s'ennuyer severe, alors que dans ses autres films, on observait ses aptitudes a tenir la camera...ici je me suis trouvé trés con a attendre du genie dans des plans "rideau de douche"..mouahahahha...
Au revoir la camera sûre et maitrisée de signes et incassable....Ah si, le plan débile au fond de la piscine pour masquer le manque de budget...gniiiii....
et pour finir les points negatifs, la mise en abyme du recit du narrateur,blaaabllaaaaa blaaaaa........pfiiiiou..c'est du lourd ninja.gif

MAIS ! j'ai adheré a l'histoire, j'ai adheré au principe, Paul Giamatti et Bryce Howard sont excellents, même Night Shyamalan reste credible...le cast tient franchement la route, et chacun a droit a son moment clé.
Globalement l'unité de lieu donne un cachet au "conte", on n'est ni dans une residence ni dans un hotel, comme si les personnages ne seraient là que temporairement, destinés a faire quelque chose de grand (malheureusement trop appuyé par cette foutue metaphore a deux balles)
rahhh et le bestiaire est excellent, dans la lignée du "village", je trouve les designs et leur mise en scene vraiment nickel, un vrai plaisir...completement phantasmagoriques, mais crédibles au possible.
j'aime les films de Night Shyamalan, j'aime sa sincerité, son desir d'amener le spectateur a croire..et je respecte sa foi dans le recit, bien trop rare maitenant. j'aime candy, j'aime les paquerettes, les coquelicots, et tout le reste du moment que c'est rose...
4/6

[ Et bryce, t'es trop canon dans ce film. et pis j'apprecie le fait de te voir en blonde a la fin, histoire de me preparer a Gwen...raaaaaahhhhhhhh ]

#342 Hutch

Hutch

    Jean-Pierre Bacri

  • Members
  • 11680 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 09 January 2007 - 14:17 PM

CITATION(Lurdo @ 31 8 2006 - 02:13) <{POST_SNAPBACK}>
[
En gros, avec Night, j'ai l'impression qu'on peut déconner, mais pas sur des choses sérieuses. icon_mrgreen.gif


ah ben oui voilà tiens, exactement ce que je me suis dit (sinon le film manque de rythme et j'ai pas grand-chose à rajouter à ce qu'a écrit Lurdo)
post entièrement réalisé en 4/5

#343 KUBIAK

KUBIAK

    Wookie

  • Members
  • 2142 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 01 June 2007 - 21:06 PM

Alors quand je suis allé le voir au ciné j'avais vraiment aimer …

Aujourd'hui je me suis enfin acheter le dvd, et j'ais changé d'avis (un peu) sur le film, je ne regrette pas mon achat car Shyamalan est un de mes real préférer mais je n'avais plus la même excitation que dans la salle de ciné. J'aime toujours l'idée du conte moderne mais par moment cela fait un peu grotesque, il y a une certaine naïveté auquel je n 'adhère pas.
Par exemple la scène de fin ou Story doit partir et que Reggie fait face à la "créature maléfique" , elle est vraiment très bien filmer et on sent une tension qui est propre aux films de Shymalan, mais elle retombe aussi sec quand les Tartutics arrivent, la mise en scène est chamboulée et gâche le tout.
Ce que je veux dire c'est que j'ais l'impression que sur ce film le réalisateur ne maîtrise pas aussi bien sa réalisation que sur ses précédentes œuvres , l'histoire en prends un cou et il n'en reste donc qu‘un simple conte .

Le gros point positif reste la musique de James Newton Howard qui sublime ce qui n’as pas lieu d’être .

J'espère qu'avec "The Happening" Shyamalan retrouvera sa maestria.

#344 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 22 July 2007 - 01:40 AM

Enfin vu et comme d'hab j'ai survolé tout le sujet...

Expedions deux trucs rapidement:
- Hors contexte peut être que le role de MNS peut se lire avec moins de rudesse (C'est le prophéte!) mais n'importe qui peut additionner 1+1 et voir que le réa à le même nom que l'acteur qui joue l'écrivain icon_mrgreen.gif Bon ce n'est pas très grave mais c'est un chouilla abusé de sa part.

- Le coup du critique c'est vraiment lourd de lourd, et comme le dit francesco c'est regrettable (surtout que l'ultime séquence vient bousiller le rythme du final ninja.gif ). Ca fait énorme faute de gout dans le métrage: au final c'est pas énorme dans la durée du film mais ca provoque pas mal de dégats pour le spectateur (moi).

Sinon j'ai trouvé ca assez sympa malgré un final qui se met trop rapidement en place, on aurait aimé en savoir plus sur le gardien ou le mec qui regarde les horreurs du monde à la TV, ou sur le gamin qui lit les céréales. Ca arrive à 200 à l'heure alors qu'on a passé peut être un peu trop de temps sur les fausses pistes. Et comme dit auparavant, l'acceptation par les autres locataires de tout le bouzin est vachement "rapide". Cependant j'ai apprecié que le film ne dure pas trop longtemps et se termine sans épilogue à deux balles.
Sinon y a des jolies choses bien filmés et bien éclairés et le plus sympathique c'est finalement la présentation des différents locataires, bref tout le volet "humain" du bidule (d'ailleurs j'étais persuadé que Giamatti allait finir avec la coréenne smile.gif ). Les persos sont dans l'ensemble assez réussis. (Les Coréens, Giamatti, la soeur de MNS)
L'aspect conte de fées donne aussi de jolies séquences -Howard est vraiment belle et captivante, c'est autre chose que son maquillage de voiture volée de Spidey 3- et le bestiaire (enfin surtout le loup) m'a bien plu. Le coté très explicite du truc n'est pas génant outre mesure parce qu'il y a une dose d'humour assez bienenue ("Il entend la Voix dans les mots croisés"!) qui désamorce le coté potentiellement trop pompeux de cette partie de la narration -si on met de coté quelque trucs en rapport avec le perso joué par MNS-.

Au niveau des séquences marquantes, y a celle sous la douche ( ohmy.gif pervers!) ou Story "répond" aux questions, deux trois trucs avec le loup (surtout quand Giamatti essaie de l'affronter) et les échanges entre les deux persos principaux.

C'est pas le film de l'année mais ca reste toujours plusieurs coudées au dessus du tout venant malgré certains défauts. (Mais j'ai pas encore vu The Village...)

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#345 RogerMoore

RogerMoore

    I'm funky

  • The Devil's Rejects
  • 3996 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Pantin

Posté 29 July 2007 - 20:05 PM

Hum. je viens de le voir, et bien je n'ai pas du tout aimé. Mais alors pas du tout. J'ai trouvé ça long, lent, inintéréssent, et naïf à l'excès. Je ne suis jamais entré dans le film. Et ce dès le prologue, que j'ai déjà trouvé trop long.
Je n'ai pas grand chose d'autre à en dire. C'est tellement naïf que ça en défit l'esprit critique, si je puis dire...
Bonjour.
Viva Las Vegas.

#346 Denver

Denver

    Far Away

  • Members
  • 14363 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lyon dans le coeur, Paris dans le cul.

Posté 29 July 2007 - 20:19 PM

En même temps c'est un conte très classique donc la naïeveté me semble plutôt justifié.

(surtout que comme dans tout bon conte qui se respecte, y'a une fond plus sérieux)

Image IPB
On cherche des dates ! Paris, Province, Europe...
http://crackityflynnmusic.bandcamp.com
http://crackityflynn.bigcartel.com/


#347 snoopymaclaine!

snoopymaclaine!

    Gremlins

  • Members
  • 1012 Messages :
  • Location:in god's county...

Posté 13 March 2009 - 14:27 PM

Ce Shyamalan précisément est un film trouble et ambigu, partagé entre la naiveté sincere d'un tres grand conteur qui s'intérroge sur la place du narrateur a notre époque, et un certain cynisme revanchard...

Contrairement à ses premiers gros films, Lady in the water ne repose pas sur un gros casting (pas de bruce, mel, joaquin...), et c'est peut etre ce qui en fait sa plus grosse force inattendue...giamatti est absolument génial dans toutes ses scenes plus ou moins legeres (imitation du gamin innocent a exploser de rire alors que le sauvetage de lady passant par ses aveux de regrets sont a pleurer!!!!), bryce dallas howard est une beautée au charme naturel efficace pour s'attacher a son personnage; les seconds roles sont sympathiques...

Via ce casting on sent au premier abord que le film sera plus léger que ses précédents qui respiraient pas la joie de vivre...bah c'est pas totalement ça...l'innocence est mise a mal de deux façons plus ou moins subtiles:
- le cynisme à travers la caricature du critique ciné qui en a dérangé plus d'un (mais merde Shy, c'est quoi cette scene foireuse de monologue en gros plan hideux??!!), mais au delà de la diatribe revancharde, Shy vise en fait beaucoup plus loin: pour entrer dans son histoire il faut accepter de se laisser porter, oublier un peu les coincidences ou incoherence pour arriver a la moral de l'histoire, le coeur du film, et je partage totalement son point de vue (cf mes messages ds le topic 28 weeks)
-un malaise invisible, tapis en nous incognito, personnalisé par a la fois les jt de la guerre en irak auquel personne ne fait attention dans ce lieu un peu en dehors du monde, et le scrunt qui est la peur de cleveland, la peur de regarder la vérité en face (il tente de se cacher du monde, de rester aimable alors que son trauma est tres fort), c'est un cas typique du cinéma de shyamalan, il faut accepter sa place dans le monde pour se regarder chacun droit dans les yeux...


au final cete lady est un bel objet un peu inégal, mais passionant de bout en bout, l'aveu d'un cinéaste qui aime son public, veut lui faire aimer ses histoires mais qui devrait a tout prix combattre son ego cynique...
bien sur j'allais pas finir cette critique sans oublier le score de james newton howard qui forme avec shy un duo indéfectible pour toujours nous tirer des larmes au cinéma!!! encore une fois son score est a tomber par terre...

#348 dj fest

dj fest

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6710 Messages :
  • Location:Lille

Posté 22 March 2009 - 17:52 PM

Perso non seulement je n'ai pas aimé le film, mais il m'a littéralement mis sur les nerfs.

A aucun moment je n'ai cru à l'histoire (c'est quand même pratique le coup de la mamie chinoise pour faire avancer le schmilblick). Je ne reviendrai pas sur le coup du critique, qui montre le côté parfois mégalo de MNS.

Alors certes, les acteurs sont formidables. Certes, on retrouve quelques très belles idées de mise en scène. Mais si Shyamalan voulait, avec son histoire qui m'a semblé ridicule de bout en bout (et j'ai bien compris que ça n'était pas le cas de tout le monde), me convaincre de garder mon âme d'enfant devant ses films, ben c'est râté.

J'avais déjà pas aimé le Village, (en tout cas la 2e moitié du film, tout comme le dernier quart d'heure de Signes), mais là j'ai vraiment eu l'impresson que MNS tournait en rond. Et c'est pas le foirage (quasi) total de Phénomènes qui m'a fait changer d'avis. Je trouve ça d'autant plus dommage que Shyamalan est bourré de talent, et j'attends de le voir revenir à un vrai bon projet.
Mourir, c'est pour les idiots.

Charlie Sheen

#349 seward

seward

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4147 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Paris

Posté 24 May 2009 - 11:52 AM

Encore un film de Shyamalan complètement boursoufflé d'intentions prétentieuses et qui, au final, accouche d'un rien.
encéphalogramme plat pendant tout le film.
1/6- 1 pr les cgi du chien, ahah
il n'y a même pas d'ambiance dans ce film, pour un Shyamalan, c'est un comble.
Le grand public il a qu'à se sortir les doigts du cul (Corvis)

#350 Chuck Apic

Chuck Apic

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6293 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:vous ne m'aurez jamaisss!!!ahah!

Posté 18 February 2012 - 10:43 AM

Bon, ben 6 ans après, révélation: C'était vachement beau.

J'ai toujours pas mal de réserves stylistiques, notamment sur l'introduction des personnages secondaires. Mais franchement, le dernier acte est vraiment magnifique.

La première graine plantée dans cette nouvelle vision, c'est la scène de "l'eveil" du perso de Shyamalan. Une séquence immobile, dans un appartement, mais la musique s'emballe, et la magie commence à opérer. Ce genre de scène est entourée de plein d'autres trucs un peu foirés, mais quand ça décolle, c'est frissons garanti.

C'est vachement plus ludique une fois assimilé le discours méta sur les contes et le manque de profondeur de sa mythologie (l'un amenant l'autre). Mais au niveau humain, il m'impressionnera toujours. Et quel plan de fin!!!!!!!

Parfois on passe à coté des films/6.

#351 Mason

Mason

    Wookie

  • Members
  • 2702 Messages :
  • Location:Paris XIII. dans le triangle des Gobelins..

Posté 20 February 2012 - 00:16 AM

le souvenir que j'en garde, moi, de ce film, c'est des idées bien nazes( le gamin qui comprend tout en lisant l'étiquette de ses chocapic), un Shyamalan qui se file un rôle tout pourri, et qui plus est ne sait vraiment pas jouer la comédie, et une critique pas très fine de la critique ( ouhhhh le maychant critique qui se fait bouffer par le chien/loup).
Sinon y a un score monstrueux de James newton howard,
Image IPB




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)