Aller au contenu


Les malades (hôpitaux, carte Vitale, suppo, dites 33)


  • Please log in to reply
1219 réponses sur ce sujet

#1201 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27482 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 14 March 2018 - 10:51 AM

Un conseil, mourrez jeune

 

http://www.lemonde.f...70570_3224.html

 

Bon ça enfonce quelques portes ouvertes mais ça à le mérite d'exister et de pointer le doigts sur un problème grave dont les conséquences concrètes font la une des faits divers qui ne font jamais le lien entre la maltraitance et le manque de moyen.

 

par contre
 

 

Cette réalité découle de l’avancée en âge de la population, et de choix politiques : la priorité ayant été donnée au maintien à domicile depuis une dizaine d’années, l’entrée en établissement est aujourd’hui le dernier recours.

 

 

Je lole assez sur le "choix politique" qui est surtout un choix économique puisqu'on a délégué à bras ouvert la gestion de la fin de vie en domicile à des structures privée bien heureuse d'arriver sur un marché aussi juteux.



#1202 Rom1

Rom1

    Je ponctue chaque phrase par un pet

  • Members
  • 17212 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Reims

Posté 14 March 2018 - 10:52 AM

Et c'est la même chose pour le secteur du handicap.



#1203 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27482 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 11 May 2018 - 09:22 AM

Affaire Naomi Musenga : les zones d’ombre de l’hôpital de Strasbourg
 
 

J'ai beau entendre les arguments quand aux conséquences dramatiques des économies débiles dans le monde médical*, à la lecture de cet article je ne peux que rester sur mon sentiment et avis initial. On a affaire ici à un véritable mépris de la personne humaine par des personnes qui doivent être là pour aider. Le manquement aux procédures ou la prise de responsabilité alors que l'affaire est sous les lumières (alors qu'elle semble avoir était surtout mise sous le tapis avant cela) parmi d'autres choses pointées du doigts est tout simplement inexcusable.

 

* dont les multiples petites carences au quotidien sont tout aussi dramatiques, dangereuse et couteux que ce tragique cas



#1204 Inquisitor

Inquisitor

    Torquemada

  • Members
  • 653 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 11 May 2018 - 09:41 AM

Il y a quelques années à Strasbourg au NHC j'ai été témoin d'une scène assez hallucinante, j'apportais des affaires à une pote qui stationnait depuis des heures aux urgences et je poireautais clope au bec le temps que l'inf de garde vienne me chercher quand un couple se pointe à l'accueil. Madame est tres mal en point, elle ne peut plus vraiment marcher, elle a un rictus qui lui prend la moitié du visage et du même cote son corps est comme paralysé. Son mari explique d'une voix blanche qu'elle a eu un AVC il y a quelques années et que c'est SOS médecins qui l'a aiguillée vers les urgences. 

Un ange passe.

Le service, pas habitué à gérer des vraies urgences qui débarquent en ambulatoire ne sort pas de sa procédure habituelle et laisse le couple poireauter dans la salle d'attente une bonne dizaine de minutes. Le monsieur lâche de temps en temps sa femme (qui ne tenait pas sur sa chaise) pour aller réclamer de l'aide. De mauvaise grâce l'inf de l'accueil consent à appeler quelqu'un. Un mec finit par se pointer tout pimpant, avec un fauteuil roulant et commence à leur parler comme à des enfants de 6 ans, genre on-va-rassurer-ses- pauvres-idiots-qui-nous-font-chier-alors-qu'il-y-a-rien-de-grave.

C'était limite jouissif, si ça n'avait pas été aussi grave, de le voir pâlir en commençant son examen, quand il a compris la situation. 

Et vu la vitesse à laquelle il l'ont embarqué dans le service (ouais au bout d'un moment ils ont pris le truc au sérieux tout de même mais c'était long, beaucoup trop long) elle faisait pas qu'une crise d'angoisse...


                                              pascal_image1.jpg


#1205 Jeorth

Jeorth

    Wookie

  • Members
  • 2150 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:CUGN

Posté 12 May 2018 - 14:59 PM

Le soucis avec cette histoire relève bien du problème de la "cascade" de la prise en charge urgente qui au final, n'aboutit pas . Ou mal.

Premier problème, cette jeune fille a appelé le 17 au début pour être orientée vers le 18 qui au final a retransmis au centre 15. Déjà, c'était mal barré.

Ensuite, vu ce qui lui arrivait (hémorragie massive) difficile d'articuler, de rester consciente ou de se faire comprendre au téléphone, surtout avec un accent.

Et pour finir, le PARM qui enchaîne les appels, pour la plupart inutiles, l'impossibilité d'obtenir des informations claires ("je vais très mal, je vais mourir" avec une voix faible) a mis fin automatiquement à la discussion.

Par contre, ce qui est inexcusable, c'est la manière de répondre au téléphone : on peut penser ce qu'on veut, mais en aucun cas on ne doit faire preuve de goguenardise lors de la gestion d'un appel d'urgence.

On touche alors au cœur d'un problème plus profond à mon sens, c'est qu'on a "dressé" (en bien ?) la population française a appeler le 15 au moindre truc, faute de pouvoir joindre ou avoir rdv avec son médecin traitant. Ou pour éviter de payer le déplacement de SOS médecin (qui au final appelle le 15 pour déplacer une ambulance assez souvent, dans le doute.)

Du coup, et pour éviter les plaintes, on envoie des tonnes d'ambulances cavaler en vitesse chez les gens pour 2 fois sur 5 (calcul fait par mes soins grâce à mon expérience professionnelle et aux chiffres du SAMU 54) se trouver face à des cas bénins voire rien qu'on ne puisse soigner avec du repos ou un pansement.

Et comme déplacer des secours coûte très cher, certains PARM, surement incités par la direction des hôpitaux, font barrage en renvoyant vers SOS médecin ou autre.

Résultat : des drame de ce genre. Mais ça ne changera rien : pas d'argent pour redynamiser le système de santé, donc on fera comme avant. En attendant le prochain couac.


CFIxGm5.gif


#1206 Inquisitor

Inquisitor

    Torquemada

  • Members
  • 653 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 12 May 2018 - 16:49 PM

Oui je suis d'accord, je vois ici et la fleurir des messages de haine à l'attention de l'indélicate standardise. Ouais elle a fait une grosse connerie et elle va servir d'exemple alors qu'elle n'ait surement qu'une maille dans un système déconnant. Des gens foncièrement méchants et bons à rien t'en croise évidemment, mais le profil que j'ai le plus croisé c'est des employés tellement pressés comme des citrons qu'ils en arrivent à tres mal faire leur taf. Et à envoyer chier les gens avec des conséquences parfois dramatiques.


                                              pascal_image1.jpg


#1207 Shin_Nto

Shin_Nto

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4420 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Landing on the mountains of Meggido

Posté 12 May 2018 - 16:52 PM

Tu as oublié le moment "le service public a montré ses limites, pour la santé de nos concitoyens, nous nous devons de libérer les énergies vives du secteur de la santé, trop longtemps engoncées par le conservatisme des médiocres qui ne sont rien."
Bad Mother Players, le podcast aigritude et jeux vidéo. Dernier épisode : GOTY/FLAMBY 2017 !
Je suis l'homme le plus modeste du monde (et j'adore les périphrases)

#1208 ulysse

ulysse

    Wookie

  • Members
  • 2029 Messages :
  • Location:US station 31

Posté 12 May 2018 - 17:08 PM

Vivement le système de soin à l'américaine en France :
-"à l'aide je suis mourant "
-"votre numéro d'assurance et de carte bleue môssieur je vois prie"
-"..."
"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît"<p>« N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort ».
Sous le poid du coeur, Bruna Husky verse des larmes sous la pluie...

#1209 Inquisitor

Inquisitor

    Torquemada

  • Members
  • 653 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 12 May 2018 - 17:08 PM

Shin: c'est tellement gros (et grossier) que j'y crois pas.


                                              pascal_image1.jpg


#1210 Shin_Nto

Shin_Nto

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4420 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Landing on the mountains of Meggido

Posté 12 May 2018 - 17:31 PM

Bin je vois passer depuis ce matin des réactions "premiers effets des lois travail I et II : beaucoup moins de procédures aux prud'hommes, les employés préfèrent se contenter des séparations négociées directement avec l'employeur."
Effet kiss-cool : les avocats "militants" qui veulent avant tout défendre les employés ont plus de business et doivent mettre la clé sous la porte.

Il est rigolo de voir que pour certains ce sont des effets "inattendus".
Bad Mother Players, le podcast aigritude et jeux vidéo. Dernier épisode : GOTY/FLAMBY 2017 !
Je suis l'homme le plus modeste du monde (et j'adore les périphrases)

#1211 phoenixx

phoenixx

    Gremlins

  • Members
  • 1309 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:La Rochelle

Posté 12 May 2018 - 19:46 PM

Assez d'accord avec Jeorth, comme souvent c'est plus une suite de petites conneries/erreurs/délais qui aboutit à la catastrophe. Même si, quand même, et en dépit du fait qu'effectivement la permanencière du SAMU se tape quotidiennement des gens appelant pour que dalle, des gens simulant/accentuant leurs troubles pour être pris en charge, des gens insultants, voire les 3 à la fois, celle-ci a géré l'appel de manière inacceptable (si j'en crois ce que j'ai lu sur le net, pas la force d'écouter l'audio) à la fois sur la forme en prenant de haut et en moquant la patiente, et surtout en ne passant pas le médecin, chose qu'elle est censé faire a chaque appel, même bénin. Sauf, éventuellement, pour des patients connus genre Mme Michu qui appelle tous les soirs à 1h du mat parce qu'elle n'arrive pas à dormir (véridique). Et encore, Mme Michu a aussi le droit de faire un infarctus.

 

Le métier de PARM du SAMU est très difficile, fatiguant nerveusement et physiquement, mais si on l'accepte, faut le faire bien, indépendamment de tous les connards qui appellent pour rien. Ça, c'est pas notre problème, mais plus fin problème sociétaire, organisationnel, politique. Pas médical.

 

Et on envoie des ambulances dans le doute, car le doute doit profiter au patient, toujours, même con, même bourré, même agressif, même insultant. C'est pas tellement pour éviter une plainte (quoique, mais si c'est la raison principale c'est bien triste) mais parce qu'au téléphone, sans voir ni examiner les gens on peut avoir des surprises, bonne ou mauvaises. C'est du TRI. 9 fois sur 10 ce sera de la merde, mais 1 fois sur 10 on sauvera une vie. Certes ça coute de l'argent, mais la médecine, le Service Public de Santé français, en dépit de ce qu'en disent les politiques, n'est pas une entreprise, et n'a pas été conçu (encore heureux !) pour faire du profit. C'est pas le souci des PARM, ni des médecins, ni des autres acteurs du système de santé.

 

C'est aussi pour ça j'imagine qu'on envoie SOS médecins, ou bien qu'on demande aux gens d'aller voir le médecin de garde du secteur, dans certains cas intermédiaires, car ca permet effectivement de couper la poire en deux, d'éviter aux patients d'aller à l'hôpital s'il n'y a pas besoin, d'éviter l'engorgement et les erreurs qui peuvent en découler, et aussi, c'est vrai, dans une moindre mesure d'économiser de l'argent public (visite SOS la nuit = 85e, versus le coût d'une ambulance + consultation aux urgences)



#1212 ulysse

ulysse

    Wookie

  • Members
  • 2029 Messages :
  • Location:US station 31

Posté 12 May 2018 - 21:25 PM

beaucoup moins de procédures aux prud'hommes, les employés préfèrent se contenter des séparations négociées directement avec l'employeur."
Effet kiss-cool : les avocats "militants" qui veulent avant tout défendre les employés ont plus de business et doivent mettre la clé sous la porte


Je vais faire ma langue de vipère mais cela aura dans un futur proche ou lointain la suppression des Prud'hommes sous prétexte que l'institution est obsolète car peu usité,plus adaptée au "nouveaux mondes du travail .


Le tour aura été magistralement joué Margaret Macron .

Shin_Nto ton post me rend curieux de savoir dans quoi tu bosses si ce n'est pas trop indiscret, MP ?

Désolé pour le HS.
"Les cons ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît"<p>« N'est pas mort ce qui à jamais dort et au long des ères étranges peut mourir même la Mort ».
Sous le poid du coeur, Bruna Husky verse des larmes sous la pluie...

#1213 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 27482 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 13 May 2018 - 10:10 AM

Le métier de PARM du SAMU est très difficile, fatiguant nerveusement et physiquement, mais si on l'accepte, faut le faire bien, indépendamment de tous les connards qui appellent pour rien. Ça, c'est pas notre problème, mais plus fin problème sociétaire, organisationnel, politique. Pas médical.

 

Et on envoie des ambulances dans le doute, car le doute doit profiter au patient, toujours, même con, même bourré, même agressif, même insultant. C'est pas tellement pour éviter une plainte (quoique, mais si c'est la raison principale c'est bien triste) mais parce qu'au téléphone, sans voir ni examiner les gens on peut avoir des surprises, bonne ou mauvaises. C'est du TRI. 9 fois sur 10 ce sera de la merde, mais 1 fois sur 10 on sauvera une vie. Certes ça coute de l'argent, mais la médecine, le Service Public de Santé français, en dépit de ce qu'en disent les politiques, n'est pas une entreprise, et n'a pas été conçu (encore heureux !) pour faire du profit. C'est pas le souci des PARM, ni des médecins, ni des autres acteurs du système de santé.

 

 

Tout à fait d'accord avec cela



#1214 The flying Frenchman

The flying Frenchman

    Wookie

  • Members
  • 2994 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:1200€ / mois Excl. Charges.

Posté 14 August 2018 - 10:49 AM

Tient, encore un truc auquel on n'avait pas pensé. C'est fou tout ce qu'on peut ne pas prévoir...
https://www.nouvelob...cas-graves.html

giphy.gif
 


#1215 phoenixx

phoenixx

    Gremlins

  • Members
  • 1309 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:La Rochelle

Posté 14 August 2018 - 19:22 PM

Captain obvious! Mais bon, avoir des chiffres c'est toujours bon à présenter.

#1216 Herr Mad Doktor

Herr Mad Doktor

    Patriiiiiiiiiick !!

  • Members
  • 4461 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:À l'année

Posté 04 September 2018 - 06:06 AM

Yo les madnautes, jai écrit un petit texte sur mon expérience de rebouteux, en partant dun personnage cher à Impact. Je pose ça là.

Les Rocky des soins palliatifs

Jen ai croisé des Rocky Balboa,
Des vieux et des jeunes, des mecs et des nanas.
Jai oublié leur nom. Parfois, jai aussi oublié leur visage,
Mais pas leur histoire, et encore moins leur courage...

(la suite par là : https://www.facebook...zqow&__tn__=K-R



#1217 Jeorth

Jeorth

    Wookie

  • Members
  • 2150 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:CUGN

Posté 07 November 2018 - 21:45 PM

Soit dit en passant, et parce que ça touche ma profession :

 

http://www.web92.fr/...-de-la-LFSS.pdf

 

https://www.lemonde....56285_3234.html

 

https://www.bfmtv.co...re-1560430.html

 

 

Sans compter les attaques incessantes contre le SAMU, la petite guéguerre financière Rouge (pompiers)/Blanc(ambulanciers), le système de santé français se délite de plus en plus au profit du pognon, ciblé par les grosses sociétés qui y voit un "business" bien juteux (handicapés, malades, etc.)

 

Le scandale des maisons de retraite c'est has-been, on est en plein dans un business-plan à l'américaine qui concerne tous le secteur hospitalier en France.

 

La vie est belle. :angry:


CFIxGm5.gif


#1218 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 26310 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 09 November 2018 - 20:31 PM

Des patients qui n'arriveront pas à l'heure, su-per.

Des trains qui emmènent les gens à la mort, en somme :ninja:


181101093307121824.jpg


#1219 Jeorth

Jeorth

    Wookie

  • Members
  • 2150 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:CUGN

Posté 10 November 2018 - 17:31 PM

Là où je bosse, mon patron est super content de cette réforme : il a décroché les 2 appels d'offre de 2 gros centres hospitaliers de la région. Une manne de quasi 1 million d'euros de C.A. garantie, en plus de tout le reste (SAMU, transfert SMUR, tarif sécu...).

Parce qu'il le peut (assez de véhicules, de personnel) et que le réseau routier de l'Est de la France est efficace (peu de bouchons si tu connais les routes secondaires).

Par contre, les petites sociétés vont crever car en plus de ces appels d'offre (donc perte de leurs clients), le paiement s'étalera sur 90 jours. Donc si tu n'as pas 3 mois de trésorerie, c'est simple, tu meurs.

A long terme, oui, je pense qu'on va tous devenir des salariés de Keolis, à prendre en charge des patients comme des colis UPS avec rentabilité maximum sur les plages horaires.... Et à les laisser se démerder pour tout, sauf s'ils mettent la main à la poche pour des services "premium" (transport seul, aide paramédical, choix des horaires). Et en mettant de côté le cœur du métier, et ce à quoi je suis formé : les soins et secours d'urgence.

Ça, je le sens gros comme une maison.

Bref, tout ce bordel pour des économies de bouts de ficelle, prétexte d'une mise en place outrageusement évidente d'une médecine à 2 vitesses et d'un entonnoir à profit pour les grosses sociétés.

Et notre président qui se gargarise du "reste à charge 0" pour les appareils auditifs et lunettes dans les mois à venir. Sans mentionner que les mutuelles vont se rincer en augmentant leurs tarifs bien entendu.


CFIxGm5.gif


#1220 Captain Cavern

Captain Cavern

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10623 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:In bed with Melissa auf der Maur

Posté 25 November 2018 - 21:50 PM

Sur un fonctionnement proche de celui des Panama Papers, un groupement international de journalistes s'est monté pour enquêter sur les implants médicaux (prothèses, pacemaker, etc...) et leur dangerosité. Et visiblement le risque de ces implants est largement sous estimé pour des raisons financières.

 

https://www.lemonde....67_5385406.html

 

 

En Europe, et notamment en France, la situation est plus inquiétante encore : l’absence de suivi rigoureux des incidents, l’opacité du recueil d’information ou la non-publicité des données recueillies rendent impossible toute évaluation sérieuse des risques liés à ces implants. Cette cécité n’est pas le fruit du hasard. Le moindre smartphone mis sur le marché dispose d’un identifiant unique et peut être retrouvé à peu près partout sur Terre, mais il est impossible de savoir combien de ces dispositifs médicaux – et lesquels – sont aujourd’hui implantés dans la population française.

(...)

Songeons que le point de départ de l’enquête « Implant Files » est un implant vaginal factice, bricolé par une journaliste néerlandaise à partir d’un morceau de filet à mandarines, qui a néanmoins rempli tous les critères pour être mis sur le marché.


Science, progress, laws of hydraulics, laws of social dynamics, laws of this, that, and the other. No place for three-legged cyclops in the South Seas. No place for cucumber trees and oceans of wine. No place for me.




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)