Aller au contenu


Photo

Pornographie, répression et sexualité


  • Please log in to reply
3896 réponses sur ce sujet

#21 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 05 March 2007 - 10:53 AM

J'ai dit qu'on pouvait établir un lien, cependant vous faites bien de rajouter cette différence essentielle qui est de faire semblant d'un coté et de l'autre le faire pour de vrai.
Je ne sais pas si c'est spécifiquement du libéralisme dont le porno est un signe, ou de notre société de maniére plus globale. C'est vrai qu'on peut aussi y voir un formidable banc d'essai de la théorie néo-libérale (la vrai, pas celle qui est appliqué icon_mrgreen.gif ) puisqu'on y retrouve un élément absent de la plupart des secteurs mondialisés: l'atomisation (plus de producteurs plus petits). Je ne doute pas qu'il y a de gros groupes qui pratique le commerce viral maiq qu'il y ait autant d'opérateurs sur un marché aussi énorme est exceptionnel. Et on voit quand même que ca nivelle méchamment par le bas (ne serait ce que parce qu'il y a pas de sous).

Pour la dégradation de la femme de maniére constante, cette culture "salope" pour faire vite n'est jamais que le nouvel avatar des tendances mysognines qui date de plusieurs siécles et qui s'est adapté à une nouvelle donne (a savoir que l'idée que la femme posséde la liberté de vivre comme elle l'entend s'est définitivement installé dans notre culture, malgré tous les freins qui existent encore).

C'est assez épineux comme sujet, parce qu'il y a toujours le risque de passer pour un gros réac wink.gif La pulsion sexuelle est devenu un vecteur majeur pour les commercants: le porno ca se paye, le cul fait vendre. Et il n'y a aucune raison qu'ils arretent l'escalade... L'auto-régulation des acteurs économiques est une utopie, ce qui pose probléme dans un systéme comme le notre ou elle occupe une place centrale.

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#22 Cherry Darling

Cherry Darling

    JarJar

  • Members
  • 5 Messages :

Posté 05 March 2007 - 11:20 AM

CITATION(LMD @ 02 3 2007 - 17:07) <{POST_SNAPBACK}>
En outre le porno c'est un "formidable" exemple du nivellement par le bas: avec le réseau video/TV qui à tué le circuit cinéma on se retrouve avec une production qui enchaine les films à budget riquiqui (ce qui bousille d'autant plus une quelconque volonté artistique) destiné à une conso Kleenex: vu une fois puis jeté. Ce qui oblige à maintenir le marché abreuvé de nouveauté. Et dans un environnement ou des films sortent tous les mois, et étant donné les conditions de productions à la chaine, qu'est ce qu'il reste pour se différencier du voisin? Une surenchére dans ce qui est montré...


Dans certains vidéoclubs (en fait, surtout en distributeurs automatiques), on peut dire que le nombre de nouveautés reçues est parfois même supérieur au nombre de titres de films "traditionnels" ! Et c'est rarement du grand art le porno étant comme tu le précises, de plus en plus "bon marché" : on tourne au camescope et zou, on copie et on vend ça sous n'importe quel titre...


CITATION(quarx @ 02 3 2007 - 21:30) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Amonita @ 02 3 2007 - 19:30) <{POST_SNAPBACK}>
je préfère nettement le simple "érotisme" au reste ! Et là problème:
Sur le net, c'est introuvable, on a que du porno. Et à la télé ca n'est plus possible pour moi (M6 a déprogrammé hahaha sad.gif), alors voilà, faute de grives, je bouffe des merles et je me rabat sur ce qui est dispo.

Tu peux te tourner vers les prod asiat pour ce qui est de l'érotisme de qualité, aussi bien HK (la trilo Sex & Zen, Eternal Evil in Asia, Chinese torture chamber story, Fruit is Swelling...) que nippones (L'empire des sens et L'empire de la passion, The glamorous life of Sachiko Hanai...).
C'est très travaillé (tant au niveau du scénar que de la mise en scène), et souvent (volontairement) très drôle (sans oublier que c'est hot et efficace).
Y a l'animation japonaise aussi (les fameux hentai), même si c'est vrai qu'on est plus dans le domaine du hard (encore que là encore, les scènes de cul sont insérés dans des intrigues sympas et délirantes), mais du hard n'excluant pas la tendresse (enfin, même si on a droit aussi a quelques viols par des monstres tentaculaires icon_mrgreen.gif ) -> le plus connu est sans doute l'OAV Urotsukidoji, vraiment très bon, au scénar apocalyptique très abouti.


J'ajoute à cette liste toute la filmographie de génies tels que Russ Meyer, Tinto Brass ou encore Radley Metzger !
Et je précise quand même qu'il y a une marge entre le cinéma porno et le cinéma érotique qui n'est pas qu'une affaire de montrer/pas montrer mais aussi une volonté de raconter quelque chose dont le sexe est non seulement un moteur mais aussi et surtout un élément intégré à la narration...
Le porno old-school (celui shooté sur pellicule) marque peut-être le même fossé avec son homologue moderne (shooté en vidéo). Car même si le porno moderne n'est pas constitué que de gonzos (heureusement!), les films X "à narration" n'ont pas le réalisme (ou plutôt la crédibilté) des films X "old school" : la plupart du temps, tout est affaire de montrer du cul de manière mécanique... ça ne veut pas dire que tout est à jeter non plus car j'en regarde (peu me branche actuellement mais j'en regarde !).

CITATION(Clint @ 04 3 2007 - 16:11) <{POST_SNAPBACK}>
La dérive du porno est un problème mais il n'y a pas que celui-là. Il en existe d'autres de beaucoup plus insidieux. L'image de la femme n'est pas dégradée que dans les boulards, elle l'est quotidiennement dans des émissions putassières aux sujets débiles, dans des clips de merde où on la voit se trémousser comme une biatch et même à travers des lignes de vêtements pour jeunes filles de plus en plus tendancieuses.
Toute cette culture de la "salope" s'installe progressivement et durablement depuis une bonne vingtaine d'années. Les ados d'aujourd'hui sont nés dans ce maëlstrom de vices, de stupre et de fornication, alors il ne faut pas s'étonner de les voir reproduire certains mécanismes dégradants.
Les moeurs ne sont plus les mêmes. Denver en arrive même à trouver normal que 2 adultes consentants se pissent dessus. C'est très significatif du changement des mentalités. Le culte de l'ouverture d'esprit c'est bien joli mais quand on s'affranchit de certaines barrières, le danger est vite là.
Des parents équilibrés et attentifs constituent un semblant de solution pour éduquer sexuellement les marmots mais les sollicitations extérieures sont tellement nombreuses et omniprésentes qu'il devient très dur d'être efficace.
Alors encore plus que le porno, je trouve "l'imagerie permanente" beaucoup plus dangereuse.


Ce qui est assez marquant, c'est justement que cette culture-porno qui s'est installée dans les moeurs de beaucoup de gens (et à différents niveaux) est en même tant souvent niée par ces mêmes gens : combien de gens avouent-ils regarder des films X ?

#23 Spock

Spock

    Gremlins

  • Members
  • 1572 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 06 March 2007 - 15:14 PM

alors d'abord on écrit porno et pas prono (faute de frappe je suppose, mais on a intérêt à se relire)

ensuite du porno j'en ai surtout acheté il y a une quinzaine d'année à l'époque de la VHS , je ne les regarde plus beaucoup mais je les garde précieusement, car :

- ces titres n'ont jamais été et ne seront jamais réédités en DVD (parce que le porno ne pense qu'à la nouveauté)

- contrairement à certaines anciennes, les actrices actuelles ne me plaisent pas du tout (et donc je n'ai pas de porno en DVD)

pour moi l'intérêt du porno (comme pour les autres films) c'est de regarder des jolies filles (ça élimine tous les films avec des filles moches ou avec seulement des gros plans sexuels)

et voir une jolie fille qui a une activité sexuelle ça remonte le moral, parce que courrier des lectrices (de 20 ans jeune et jolie) ou pas, je rencontre pas tellement de saute au paf, on dénonce beaucoup l'image de femme pute, mais dans la vraie vie ça joue toujours les vierges effarouchées qui se choquent dès qu'elles voient arriver un homme, copain à la rigueur, mais grande fuite ou font le mort si affinité

TOUT sur Spock - Galaxy Quest - Wallace et Gromit et le mystere du lapin garou - Austin Power 1 - OSS 117 le Caire nid d'espions - Planete Terror - Kick Ass - Super Heros Movie - Machete kills - The Dark Knight - Mission impossible protocole fantôme - Skyfall - Insaisissables


#24 shogun

shogun

    Asperge Lubrique

  • Members
  • 14187 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 06 March 2007 - 15:36 PM

CITATION(Clint @ 04 3 2007 - 16:11) <{POST_SNAPBACK}>
La dérive du porno est un problème mais il n'y a pas que celui-là. Il en existe d'autres de beaucoup plus insidieux. L'image de la femme n'est pas dégradée que dans les boulards, elle l'est quotidiennement dans des émissions putassières aux sujets débiles, dans des clips de merde où on la voit se trémousser comme une biatch et même à travers des lignes de vêtements pour jeunes filles de plus en plus tendancieuses.
Toute cette culture de la "salope" s'installe progressivement et durablement depuis une bonne vingtaine d'années. Les ados d'aujourd'hui sont nés dans ce maëlstrom de vices, de stupre et de fornication, alors il ne faut pas s'étonner de les voir reproduire certains mécanismes dégradants.
Les moeurs ne sont plus les mêmes. Denver en arrive même à trouver normal que 2 adultes consentants se pissent dessus. C'est très significatif du changement des mentalités. Le culte de l'ouverture d'esprit c'est bien joli mais quand on s'affranchit de certaines barrières, le danger est vite là.
Des parents équilibrés et attentifs constituent un semblant de solution pour éduquer sexuellement les marmots mais les sollicitations extérieures sont tellement nombreuses et omniprésentes qu'il devient très dur d'être efficace.
Alors encore plus que le porno, je trouve "l'imagerie permanente" beaucoup plus dangereuse.


Rien à rajouter, je suis entierement d'accord avec mon pote Clint.


Il faut revenir à une époque de repression morale !!! ninja.gif

tumblr_m6pp56bc8q1ro2c2ro2_400.gif


#25 Beurk*

Beurk*
  • Guests

Posté 06 March 2007 - 16:13 PM

CITATION("Dr Rabbitfoot")
Et puis tu cites les clubs echangistes, mais là aussi c'est quelque chose dont on parle régulièrement à la TV, dans les magazines, les films, mais qui au final ne touche qu'une toute petite minorité de personnes (qui font ce qu'elles veulent of course), comme si certains fantasmes, à force d'être exploités par l'imagerie porno, avaient été assimilés comme allant de soi par les gens.


Je comprends pas trop... ok tout ceci a une certaine influence... sur les gens... comme les films violents ?...

Cette histoire de club est entrée dans les moeurs mais une minorité de personne doivent être allé ou vont dans ce genre d'endroit (autant que les personnes votant Besancenot ?)... bref je trouve qu'il y a une sorte de contradiction dans cette phrase... Est-ce vraiment considéré par le grand public comme une norme, comme quelque chose de normal ? Si c'est le cas alors il n'y aurait aucun problème à en parler autour de la machine à café... Mais vos collègues de bureau vous racontent-ils leur week-end de ce type ? Essayez de raconter pour rigoler que vous pratiquez pour voir la tête des gens et voir si le truc est passé dans la norme...

C'est un peu le principe de la surmédiatisation... qui crée un pseudo effet de mode basé sur presque rien... et qui donne sur d'autres sujets un truc style l'insécurité est partout vu qu'on parle que de ça pendant les périodes pré-électorales style 2002...

On en parle pasque ça fait de l'audience... d'où une surcharge du côté sexe-sexy des émissions qui à force d'en abuser vont mettre des entreprise spécialisées au chomage... boites qui sont dans une logique de faire toujours moins avec toujours moins alors forcément pas question de qualité pour une grosse majorité de ces boites là. Ne parlons même des charges taxes énormes mis en place par l'état sous VGE et aggravé depuis si je ne me trompe pas, qui ont contribué - voir lancé le processus de nivellement par le bas.

(Sans parler des sites comme Ecran Large et Dvdrama qui ont désormais une partie consacré au sujet - cela devrait permettre à certains de privilégier certains titres valables - ... y a franchement que Mad qui résiste et encore... on a eu droit à des articles sur des films fantastiboules à une époque... ou des dossiers super nana)

Et pendant ce temps là, l'âge des 1e rapports n'a pas changé...

Quand aux fans de pratiques bizarres cités avant, est-ce à cause de ces films qu'ils ont découvert ce genre de pratique et même si ce n'était pas le cas auraient-ils eu l'idée de ce genre de pratique sans ? Ont-ils un libre-arbitre ?

Existait-il une vie sexuelle (débridée) avant sa représentation sur des supports videos ?

Pourquoi certains ici se focalisent-ils sur la partie extrêmement médiocre du genre ?

Les gens sont-ils obligé de bouffer, de lire, de voir de la merde ?

A la base c'est quand même un des plus beaux trucs au monde qui existe je veux dire un couple qui fait l'amour... pourquoi rendre ça moche ? Et pourquoi accepter de regarder un truc moche ?

Et Jackass n'est-il pas la version porno du film comique ?

Et les premiers à considérer les femmes comme des "salopes", "putes" sont les premiers à fantasmer sur ce genre de fille, (et seraient bien content de rencontrer des filles relativement ouvertes donc bonjour l'HYPOCRISIE) et devraient leur montrer leur plus grande gratitude et les respecter... pasque eux aussi aiment ça -nymphos au masculin -...

Et puis pasque à la fin, tout le monde aime ça sauf une minorité de personnes qui préfèrent découper leur jolie voisine plutôt que de passer un bon moment avec elle à discuter et à essayer d'entrer en osmose corps et âmes.

#26 Bret Gimson

Bret Gimson

    Impôt de Satan

  • Members
  • 11368 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Be Strong Be Wrong

Posté 07 March 2007 - 10:57 AM

La pornographie, c'est bien pratique quand on a pas de femme sous la main! (ou sur la bite)
Zen fascists will control you100% naturalYou will jog for the master raceAnd always wear the happy face

#27 Spock

Spock

    Gremlins

  • Members
  • 1572 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 07 March 2007 - 16:35 PM

il reste encore une place pour l'érotisme, peut être pas au cinéma ni à la télé mais chez les marchands de journaux : Playboy France paraît toujours, Lui avait réssucité, Newlook existe toujours, il n'y a que Penthouse France (plus hard) dont je n'entends plus parler

le problème c'est que ces revues se détournent du cinéma (Mireille Darc Brigitte Bardot Ursula Andress) au profit de la télé réalité exclusivement (Loana) et le lecteur ne gagne pas au change

TOUT sur Spock - Galaxy Quest - Wallace et Gromit et le mystere du lapin garou - Austin Power 1 - OSS 117 le Caire nid d'espions - Planete Terror - Kick Ass - Super Heros Movie - Machete kills - The Dark Knight - Mission impossible protocole fantôme - Skyfall - Insaisissables


#28 shogun

shogun

    Asperge Lubrique

  • Members
  • 14187 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 07 March 2007 - 16:37 PM

CITATION(Spock @ 07 3 2007 - 16:35) <{POST_SNAPBACK}>
il n'y a que Penthouse France (plus hard) dont je n'entends plus parler


C'est normal, ca rend sourd.

tumblr_m6pp56bc8q1ro2c2ro2_400.gif


#29 Spock

Spock

    Gremlins

  • Members
  • 1572 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 07 March 2007 - 16:44 PM

s'il n'y avait que ça qui rende sourd :

le téléphone portable ça rend sourd
le walkman ça rend sourd
fumer des cigarettes ça rend sourd

car celui qui ne veut pas entendre, il n'y a pas pire sourd !


et puis pour le hard on n'est pas sourd on est juste concentré

TOUT sur Spock - Galaxy Quest - Wallace et Gromit et le mystere du lapin garou - Austin Power 1 - OSS 117 le Caire nid d'espions - Planete Terror - Kick Ass - Super Heros Movie - Machete kills - The Dark Knight - Mission impossible protocole fantôme - Skyfall - Insaisissables


#30 greg

greg

    Wookie

  • Members
  • 3660 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Deep inside Tera Patrick

Posté 07 March 2007 - 23:28 PM

CITATION(Beurk @ 06 3 2007 - 16:13) <{POST_SNAPBACK}>
Existait-il une vie sexuelle (débridée) avant sa représentation sur des supports videos ?


Oui, dans la Grèce antique des scènes érotiques, avec sexe en érection, femmes nues et tout le reste, étaient représentées en peintures. Il en est de même pour d'autres civilisations qui ont représenté l'acte sexuel sous forme de dessins ou scultures il y a plusieurs siècles déjà.
Image IPB

#31 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 20994 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 08 March 2007 - 00:14 AM

wallbash.gif
CITATION(Beurk @ 06 3 2007 - 16:13) <{POST_SNAPBACK}>
Cette histoire de club est entrée dans les moeurs mais une minorité de personne doivent être allé ou vont dans ce genre d'endroit (autant que les personnes votant Besancenot ?)...

Tu remarqueras d'ailleurs le lien de cause à effet icon_mrgreen.gif (Non mais sérieux qu'est-ce qu'il vient faire dans cette galère ?)

CITATION(Beurk @ 06 3 2007 - 16:13) <{POST_SNAPBACK}>
Et Jackass n'est-il pas la version porno du film comique ?

La version Gonzo plutôt.

Sinon pour le reste de ton post t'as pas tord. Le porno existe car il répond à des attentes, certes pas très intellectuelles.
L'image de la femme n'est pas dévoyée à cause des pornos et n'a pas attendu le cinéma d'ailleurs (même si la majorité de la production ne participe pas vraiment à un mouvement contraire dry.gif ), le genre se contente de retranscrire les fantasmes qui feront vendre... Et parmi ces phantasmes, il y à un certain nombre de choses qui sont plutôt dévalorisantes. Après, il n'y à pas QUE ça non plus, c'est le marché qui dicte cette radicalisation...

euh, sinon... EN FAIT TOUT CE QUI EST BON REND SOURD, MAIS S'EN PRIVER REND TROP CON. voilà c'est dit smile.gif
Image IPB

#32 Le Duc

Le Duc

    Gremlins

  • Members
  • 1083 Messages :
  • Location:finding a cashmachine

Posté 08 March 2007 - 09:33 AM

y a quand même vachement pire que le porno : y a qu'à regarder trace tv 5 minutes pour s'en convaincre

sinon, je préfère 500 fois la vidéo des voisins qui se niquent devant laetitia et son camescope pourri que des "superproductions" de daube ou barbie pouffiasse se fait besogner par ken régime protéïné.

enfin amha

le problème, c'est pas le porno, le problème, c'est la connerie et vive les gonzos
Ragoutoutou, le ragoudemontoutou, jean suifou !

#33 Cfury

Cfury

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5327 Messages :
  • Location:S.H.I.E.L.D. Headquarters

Posté 08 March 2007 - 18:37 PM

CITATION(Le Duc @ 08 3 2007 - 09:33) <{POST_SNAPBACK}>
y a quand même vachement pire que le porno : y a qu'à regarder trace tv 5 minutes pour s'en convaincre


Tu peux expliquer?
'Cause many things you fear, have been in place for years
Image IPB

#34 Le Duc

Le Duc

    Gremlins

  • Members
  • 1083 Messages :
  • Location:finding a cashmachine

Posté 08 March 2007 - 18:53 PM

non, j'ai pas envie

en tout cas, je trouve bien plus dévalorisante l'image de la femme véhiculée par cette chaine que dans la plupart des pornos
Ragoutoutou, le ragoudemontoutou, jean suifou !

#35 Cfury

Cfury

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5327 Messages :
  • Location:S.H.I.E.L.D. Headquarters

Posté 08 March 2007 - 18:58 PM

Ouais...c'est bien ce que je pensais.
'Cause many things you fear, have been in place for years
Image IPB

#36 Beurk*

Beurk*
  • Guests

Posté 13 March 2007 - 16:20 PM

Age des premiers rapports en France : les filles rattrapent les garçons

PARIS (AFP) - L’âge du premier rapport sexuel des femmes est devenu aujourd’hui très proche de celui des hommes, l'usage du préservatif s'est répandu ainsi que les sites de rencontres chez les jeunes, selon la troisième enquête sur les comportements sexuels en France.
L'enquête conduite auprès de 12.364 femmes et hommes âgés de 18 à 69 ans, de fin septembre 2005 au 24 mars 2006 sous la responsabilité scientifique de Nathalie Bajos (Inserm) et Michel Bozon (Ined) montre également que les femmes en couple de plus de cinquante ans connaissent aujourd’hui une vie sexuelle bien plus active que celles interrogées lors des précédentes enquêtes, en 1970 et 1992.

L’âge du premier rapport sexuel des femmes est aujourd’hui très proche de celui des hommes : 17,6 ans pour les femmes de 18-19 ans, et 17,2 ans pour les hommes du même âge. Dans les années 2000, une tendance à la baisse est apparue. En un demi-siècle, l'entrée dans la vie sexuelle des hommes s'est abaissé d'un an et demi et celle des femmes de trois ans.

On observe une "augmentation sensible" du nombre de femmes de 18-69 ans déclarant avoir eu des rapports homosexuels au cours de leur vie (4% contre 2,6% en 1992) alors que la proportion reste similaire chez les hommes (4,1%).

Près d’un tiers des jeunes de 18 à 24 ans se sont déjà connectés à des sites de rencontre sur Internet. Pour l'ensemble des 18 à 69 ans, cette proportion est de 9,6% pour les femmes et de 13,1% pour les hommes. Un homme sur dix, entre 20 et 24 ans, a déjà eu des rapports sexuels avec une personne rencontrée par Internet (6% des femmes).

Le nombre de partenaires déclaré par les femmes est en augmentation par rapport aux enquêtes précédentes (en moyenne 4,4 en 2006), mais reste stable chez les hommes depuis 1970 (11,6). Cependant les femmes, contrairement aux hommes, ont tendance à ne pas compter les partenaires sans importance affective (par exemple, ceux d'un soir).

Le recours à la prostitution ne baisse pas: plus de 5% des hommes de 20-34 ans ont payé pour avoir des rapports sexuels dans les cinq dernières années.

Environ 13% des Français connaissent une ou plusieurs personnes séropositives (même proportion qu'en 1992). Une femme sur deux et 45% des hommes ont déjà fait un test de dépistage du sida au cours de leur vie.

Parmi les 18-24 ans, 3,6% des femmes et 2,4% des hommes ont été diagnostiqués positifs à l'infection par la bactérie Chlamydia trachomatis, source de stérilité féminine (trompes bouchées). Parmi ces porteurs de la bactérie, 44% des femmes et 26% des hommes n'avaient pas de risque classiquement associé à cette infection (plusieurs partenaires ou un nouveau partenaire sexuel dans les douze derniers mois).

Cette enquête a été commandée par l'ANRS (agence sida-hépatites) pour aider à guider les politiques de prévention en matière de sexualité (MST, sida...).

#37 Bret Gimson

Bret Gimson

    Impôt de Satan

  • Members
  • 11368 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Be Strong Be Wrong

Posté 13 March 2007 - 16:41 PM

Et le rapport avec le porno, c'est ... ?
Zen fascists will control you100% naturalYou will jog for the master raceAnd always wear the happy face

#38 Dr Zaius

Dr Zaius

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4653 Messages :
  • Location:Rennes

Posté 13 March 2007 - 17:23 PM

+1 avec le monsieur au dessus.

Le post de beurk aurait plus sa place dans "personne n'en parle", à moins que le sexe hors mariage soit de la pornographie et donc par conséquent l'oeuvre de satan?!

Sinon, pour pas faire de hors sujet, je vais dire que j'ai jamais le style dorcel : manoir, bougeois/bourgeoises dépravées et inititiation grotesque avec une espece de baron qui mate en buvant du champagne.
Only 1,971 years until the Reign of Zaius!



#39 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 20994 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 13 March 2007 - 17:27 PM

CITATION(Dr_Zaius @ 13 3 2007 - 17:23) <{POST_SNAPBACK}>
Sinon, pour pas faire de hors sujet, je vais dire que j'ai jamais le style dorcel : manoir, bougeois/bourgeoises dépravées et inititiation grotesque avec une espece de baron qui mate en buvant du champagne.

C'est tellement mieux quand ca se passe dans un garage, avec des mécanos à trois sur une "cliente" et l'apprenti qui mate derrière le store du bureau en buvant une bière... icon_mrgreen.gif

Mais au fait, toi c'est pas plus les reportages animaliers ton truc normalement ? smile.gif
Image IPB

#40 tonton

tonton

    DJ Zero

  • Members
  • 13064 Messages :

Posté 13 March 2007 - 17:28 PM

CITATION(JEF Byos @ 13 3 2007 - 17:27) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Dr_Zaius @ 13 3 2007 - 17:23) <{POST_SNAPBACK}>
Sinon, pour pas faire de hors sujet, je vais dire que j'ai jamais le style dorcel : manoir, bougeois/bourgeoises dépravées et inititiation grotesque avec une espece de baron qui mate en buvant du champagne.

C'est tellement mieux quand ca se passe dans un garage, avec des mécanos à trois sur une "cliente" et l'apprenti qui mate en buvant une bière... icon_mrgreen.gif


ben ouais, c'est toujours meilleur quand c'est roots
Image IPB




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)