Aller au contenu


Photo

Le populisme américain au cinéma


  • Please log in to reply
22 réponses sur ce sujet

#1 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 13 February 2015 - 19:42 PM

Mon nouveau livre sort dans quelques semaines aux éditions Lettmotif (environ 600 pages et de nombreuses photos de films).

 

http://www.edition-l...cain-au-cinema/

 

Un ouvrage qui tente d'expliquer l'idéologie populiste américaine et sa représentation au cinéma de D.W. Griffith à Clint Eastwood en passant par Frank Capra, John Ford, Leo McCarey, Elia Kazan, Robert Rossen, Michael Winner (Un justicier dans la ville), Sam Peckinpah, Sylvester Stallone, Steven Seagal (période Nico-Echec et mort et Désigné pour mourir), John Carpenter, Oliver Stone...

 

J'ai eu la chance de pouvoir m'entretenir avec de nombreux cinéastes (dont Carpenter), scénaristes, producteurs ou collaborateurs (de Sam Peckinpah) pour un ouvrage historique, socio-politique et cinématographique. 



#2 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 15 June 2015 - 17:25 PM

Le livre est disponible sur Amazon, la Fnac ou encore, tout simplement, le site de l'éditeur (Lettmotif).

http://www.edition-l...cain-au-cinema/



#3 Stan White

Stan White

    Leprechaun

  • Members
  • 579 Messages :
  • Location:Paname CIty, la ville où j'suis né...

Posté 18 June 2015 - 22:30 PM

Bon, ben déjà, félicitations ! Et sinon, ça me chauffe bien !

#4 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 19 June 2015 - 20:33 PM

Merci beaucoup Stan White ! D'ailleurs, je m'aperçois que le film de Cimino avait parfaitement sa place dans la partie du livre sur les années 80.



#5 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 16 August 2015 - 19:47 PM

Critique de mon livre sur le site CinéChronicle.com:

http://www.cinechron...critique-97743/



#6 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 11 October 2015 - 13:29 PM

Vous pouvez télécharger l'émission Culture prohibée consacrée au populisme dans le cinéma américain. Je suis interviewé dans la seconde partie de l'émission: http://culture-prohi...la-semaine.html



#7 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 01 November 2015 - 21:42 PM

Mon livre a été sélectionné pour le Prix du livre d'histoire du cinéma au Festival de Pessac. C 'est finalement le livre de Hervé Dumont, consacré aux films sur Napoléon, qui a remporté le prix.

http://www.cinema-hi...toire-du-cinema/?lang=



#8 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 22 December 2015 - 16:21 PM

Voilà une critique très positive de mon livre sur le site Kinoscript:

 

http://www.kinoscrip...david-da-silva/



#9 Rollin

Rollin

    Gremlins

  • Sous surveillance
  • 1866 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 27 December 2015 - 00:47 AM

Sujet fort intéressant, je me laisserai peut-être tenté par l'achat du livre, même si le côté universitaire me rebute un peu.


Plus petite la sign, t'es pas chez mémé ici, merci.


#10 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 28 December 2015 - 00:19 AM

Merci Rollin, j'espère que tu aimeras mon livre. Et je comprends tout à fait tes réserves car c'est une thèse à la base.Toutefois, je pense que tu peux être agréablement surpris par mon travail.



#11 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 13 April 2016 - 16:49 PM

Je viens d'être interviewé pour l'émission Une vie, une œuvre de France Culture consacrée à Frank Capra. Au programme, Capra et la comédie américaine, la propagande durant la Deuxième Guerre mondiale et le populisme (d'où ma présence dans l'émission). Je posterai un lien vers l'émission dès qu'elle sera disponible.



#12 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 12 May 2016 - 15:54 PM

Présentation de l'émission de France Culture consacrée à Frank Capra dans laquelle j'interviendrai le 21 mai:

http://www.francecul...edi-21-mai-2016



#13 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 22 May 2016 - 11:27 AM

L'émission Une vie, une œuvre de France Culture, consacrée à la vie de Frank Capra, est déjà disponible:

http://www.francecul...edi-21-mai-2016

 

Intervenants:

Michel Cieutat- historien du cinéma

David Da Silva- historien du cinéma

Grégoire Halbout- historien du cinéma

Christian Viviani- historien du cinéma

Baya Kasmi- réalisatrice et scénariste

Michel Viotte- documentariste et auteur



#14 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 09 November 2016 - 21:43 PM

Mon livre n'a jamais été autant d'actualité après l'élection de Donald Trump, prototype d'un certain type de politicien populiste (il s'inscrit dans une longue tradition populiste américaine allant de Thomas Jefferson à Ronald Reagan en passant par Andrew Jackson). Un article l'explique très bien dans le journal LaLibre.be:

Http://www.lalibre.be/actu/international/le-populisme-americain-au-cinema-c-est-aussi-du-cinema-56d5bc3d3570e6ca6af98742



#15 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 26 December 2016 - 10:00 AM

Un article du site Atlantico se base sur mon livre sur le populisme américain pour expliquer le succès de Donald Trump à la présidentielle de 2016:

http://www.atlantico...os-2899862.html

 

 

Les Américains en colère qui ont voté pour Donald Trump parlent tous de leur désir de retrouver “la liberté” mais dans leur esprit, méfiance et thèmes conspirationnistes dominent jusqu’à l’obsession. Cette atmosphère de suspicion générale, de complots et de corruption n’a nullement été inventée par les “trumpistes”. Le cinéma et les séries d’Hollywood véhiculent depuis longtemps, et de façon également obsessionnelle, cette image-là : celle d’une Amérique à la dérive, malade, et “pourrie par la tête”, c’est à dire par ses élites.



#16 Rollin

Rollin

    Gremlins

  • Sous surveillance
  • 1866 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 07 January 2017 - 16:30 PM

J'espère pour toi que la qualité de ce dernier article n'augure rien de la qualité de ton livre, parce que franchement, c'est pas brillant. Oui désolé, je l'ai pas encore acheté, sans doute à cause de mon côté populiste qui se méfie des universitaires (surtout sur un sujet pareil) ! Et du prix aussi, un brin élevé.

 

Le journaliste d'Atlantico pointe des contradictions qui n'en sont pas, sans en plus jamais les étayer, comme si elles allaient de soi alors que c'est loin d'être le cas. Par exemple, selon lui, le désir de liberté serait antinomique d'une méfiance envers les élites (pardon, du "conspirationnisme"). Ah bon ?

 
En plus, on voit très bien que pour lui, la raison est forcément par principe du côté des élites, comme l'illustre ce passage débile :
le novice en politique qui ne fait aucun effort pour construire un discours cohérent mais qui paraît à des millions d’Américains comme plus crédible que les politiciens traditionnels, ce concentré de contradictions semble décidemment trop insolite pour être saisi.

Serait-ce à dire que les politiciens traditionnels seraient par nature plus crédible qu'un novice situé hors de la caste des professionnels de la politique ? Et en quoi le discours de Trump serait-il moins cohérent que celui d'une Clinton ? On ne le saura jamais, puisque cela semble aller de soi pour l'auteur. Encore une fois, ce serait apparemment révélateur d'un "concentré de contradictions" qui n'en sont que dans le parti pris imprégnant la démarche de l'article.

 

Pour "saisir" le phénomène Trump comme il dit, encore faudrait-il que lui qui n'en fait visiblement pas parti, fasse l'effort de sortir de son parti pris, condition nécessaire pour essayer de le comprendre. En tout cas, c'est clair, c'est pas avec son article qu'on n'y comprendra quelque chose, tant la "raison" et la logique y sont absents.

 

Donald Trump pourrait bien avoir ainsi profité des films produits par ceux qui le détestent le plus

Cet angle aurait mérité d’être approfondi, mais j'imagine que vu que cette contradiction porte sur ses détracteurs (pourquoi donc ces gens, Clint Eastwood excepté (mais lui c'est un vrai), le détestent-ils autant alors), mieux vaut en rester là. Dommage.

Plus petite la sign, t'es pas chez mémé ici, merci.


#17 Inquisitor

Inquisitor

    Critters

  • Members
  • 473 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 10 January 2017 - 10:43 AM

Rollin: je suis pas sure que jeter le bébé avec l'eau du bain soit une bonne idée dans le cas présent. Utiliser une étude universitaire pour décrypter de l'actualité ça donne rarement du bon, mais ce n'est pas une raison pour enterrer le taf de David.

 

David: simple curiosité, tu l'avais fait dans quelle université ta thèse?


                                              pascal_image1.jpg


#18 David2906

David2906

    JarJar

  • Members
  • 82 Messages :

Posté 10 January 2017 - 19:54 PM

Merci pour vos commentaires.

 

Rollin: Le journaliste a choisi de se baser seulement sur une partie de mon travail, c'est-à-dire le côté le plus contestable du populisme américain (paranoïa, désignation d'un ennemi du peuple qui serait à l'origine de tous les maux du pays...). Cet aspect du populisme américain existe, c'est indéniable. Toutefois, mon travail, à la base, était justement de montrer que l'épithète "populiste" n'est pas une injure politique aux Etats-Unis (et ne l'était pas  non plus en France avant la Seconde Guerre mondiale car l'alliance des partis de gauche de Léon Blum n'avait pas honte de s'appeler Front Populaire). Qu'il y a même un côté très positif à ce populisme américain: la défense de la majorité contre des abus de pouvoir d'une petite élite. Franklin D. Roosevelt était un populiste. Thomas Jefferson aussi d'ailleurs. Abraham Lincoln était aussi proche par bien des aspects des populistes. Le People's Party du 19e siècle avait un programme politique intéressant à plus d'un titre. Malheureusement, il y a d'autres côtés plus contestables. Andrew Jackson, George Wallace ou Reagan étaient des populistes aussi. Bref, le populisme (américain) n'est pas sous ma plume une injure mais un mot qu'il faut utiliser avec précaution. Cela est assez compliqué et subtil (la culture américaine est difficile à appréhender pour les Européens) et il fallait un livre de presque 500 pages pour analyser tout ça. Je te conseille, une nouvelle fois, de lire mon travail pour te faire une idée. 

 

Inquisitor: Thèse effectuée à l'université de Caen sous la direction de Vincent Amiel. Mais le livre est une version "grand public" de la thèse, ce n'est pas un travail universitaire.



#19 Inquisitor

Inquisitor

    Critters

  • Members
  • 473 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:Helsinki

Posté 10 January 2017 - 20:37 PM

Marrant, j'ai eu ma licence à Caen (mais en philo, mais pas mal de copains étaient en cinéma) et j'ai eu Amiel lors de cours optionnels (vers 2008-2009)


                                              pascal_image1.jpg


#20 Stan White

Stan White

    Leprechaun

  • Members
  • 579 Messages :
  • Location:Paname CIty, la ville où j'suis né...

Posté 18 January 2017 - 00:32 AM

Amiel, c'est du lourd...




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)