Aller au contenu


Photo

Babylon 5 (1994 - 1998)


1087 réponses sur ce sujet

#1081 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5981 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 20 February 2017 - 18:25 PM

C'est sûr qu'il vaut mieux lire les posts de Lord pour avoir les infos les plus précises possibles. :smile:



#1082 uhu

uhu

    Wookie

  • Members
  • 2980 Messages :
  • Location:Cyberdyne Systems

Posté 20 February 2017 - 18:43 PM

Ou alors Lord pourrait ramener sa fraise et reparler un peu de cela plutôt que de se friter avec tout le monde sur d'autres sujets sans intérêts (être ou ne pas être Zack Snyder par exemple) :mrgreen:


Go ahead, and make me rich (John Carpenter 1948-1998)
I am just hoping that I can be known as a great writer and actor some day, rather than a sex symbol (Steven Seagal)

#1083 uhu

uhu

    Wookie

  • Members
  • 2980 Messages :
  • Location:Cyberdyne Systems

Posté 21 February 2017 - 19:16 PM

Bon, j'ai fini.

Alors comme annoncé, dans l'absolu on peut se demander "pourquoi une saison 5?" L'épisode final de la saison 4 nous montrait l'avenir, jusqu'à la fin de notre belle planète, ce qui pouvait parfaitement suppléer à une conclusion.

Bon hélas (dans un sens), on fait un peu comme si le 4X22 n'avait jamais existé, et le 5x01 reprend là où le 4x21 s'arrêtait.

Dans l'absolu, cette saison est décevante par rapport aux 4 précédentes.

Sur lest les persos: tous,  à deux esceptions près, sont devenus assez creux et /ou limite WTF. Enfin pas limite.

Les seuls à rester totalement cohérents sont Londo et G'Kar, ils restent approfondis, savoureux, et parfois touchants, tout en montrant une évolution aussi crédible qu'attendue.

Ah oui j'oubliais Bester qui lui aussi demeure égal à lui-même.

Pour le reste, c'est un peu la Bérézina :

  • D'Lenn, Tron, le commandant de la base sont devenus limite totalement transparents, et semblent côtoyer les autres personnages comme des fantômes, donnant un peu le sentiment que ce ne sont que des spectateurs, alors qu'avant ils étaient pour la plupart acteurs majeurs
  • Lita mute de la télépathe humaine et engagée en un espèce de monstre pour qui la fin justifie les moyens et qui ne voit que le mal dans le coeur des gens. Heu mouais.
  • Garibaldi est devenu un Terminator : atone, sans émotions, il suit sa programmation qui lui enjoint de devenir un ivrogne parce qu'il ne peut pas tuer le méchant Bester, et d'oublier toute conscience professionnelle. On parle quand même d'un gars qui a vu bien pire et survécu à deux guerres...
  • Number 1 devient en une nuit responsable des services secrets, oubliant totalement de devenir un des "visages de mars", arguant que maintenant elle peut faire plus. Coucher avec un médecin fait naître de drôles de vocations.
  • Lennier d'une servilité et d'une conscience morale à toute épreuve, d'un sang-froid inégalable durant 5 saisons, devient en 2 minutes un pithécanthrope jaloux, puis redevient normal après avoir passé un couloir

Je schématise, mais franchement, l'un des éléments qui faisait la force de la série, les personnages, s'est largement amoindrit par des mises à l'écart ou des changements totaux de personnalité.

Niveau scénario, de nombreuses pistes sont explorées, puis laissées totalement à l'abandon. Ok ils voulaient faire crusade, mais cela n'excuse pas tout : toutes ces intrigues que je vais citer araient largement pu être développées dans une autre série, citons :

  • Le psi-corps: il disparait d'un seul coup, et toute l'intrigue sur la colonie des télépathes avant a eut du mal à me passionner, on passe quand même d'une guerre ayant pour objet la survie de plusieurs races à une bande de hippies ou non qui veulent leur propre monde? Niveau enjeux, c'est la chute libre
  • Les drakhs: cela aurait pû avoir un intérêt si ils avaient résolu l'affaire et concentré toute la saison autour. Mais au final, bof.

Toute cette saison me laisse un goût un peu amer, beaucoup de pistes laissées à l'abandon, des persos oubliés, des intrigues à l'inverse trop longues (les télépathes), bref déçu après 4 bonnes saisons.


Go ahead, and make me rich (John Carpenter 1948-1998)
I am just hoping that I can be known as a great writer and actor some day, rather than a sex symbol (Steven Seagal)

#1084 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 25220 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 21 February 2017 - 19:51 PM

Même l'épisode de fin t'a laissé de marbre ? :sad:


Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#1085 Loki

Loki

    Dort

  • Members
  • 9462 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Paris, France.

Posté 22 February 2017 - 18:15 PM

Quant aux pistes laissées à l'abandon, elles sont développées dans les comics ainsi que dans les romans, que je te recommande (je peux même te les filer si tu te dépatouilles en anglais).

 

TOUT est exploré et résolu, le fils élu, les Drakhs, le Corps Psi, la fin de Bester, le destin de Valen, etc. Ces œuvres sont basées sur des plans de Straczynski, et généralement supervisées par lui.

 

Deux exemples (en spoiler, forcément)

 

 

 

AU NOM DE VALEN

 

Spoiler

 

 

 

LA LONGUE NUIT DE CENTAURI PRIME

 

Spoiler

 

 

Ensuite, attention : certains romans ne sont pas canoniques (c'est détaillé ici) et certains comics sont... d'un esthétisme douteux.

 

 

 

Sinclair et sa tronche en latex protéiforme :

 

tumblr_o754zukqpm1s4mx6mo1_500.png

 

tumblr_o754zukqpm1s4mx6mo5_400.png

 

 

 

Sheridan n'est plus jamais le même après Z'ha'dum :

 

tumblr_o76d5n5aQY1s4mx6mo2_400.png


madban2.png


#1086 uhu

uhu

    Wookie

  • Members
  • 2980 Messages :
  • Location:Cyberdyne Systems

Posté 22 February 2017 - 20:04 PM

Même l'épisode de fin t'a laissé de marbre ? :sad:

Bienvenue parmis nous. :pouce:
Il est pas mal, mais perso je trouvais que le 4x22 était mieux, avec le final sur la destruction de la terre. Tu vois, cet épisode avait pour lui l'aspect, disons, inattendu, tandis que le 5x22 était sympa certes, mais aussi quelque peu prévisible.


Sinon merci Loki, je jetterais un œil, je savais que tout était détaillé dans les romans, mais j'hésite.
J'ai regardé deux téléfilms : in the beginning, et third space.
In the beginning est sympa, mais au fond assez prévisible/dispensable car tous les évènements relatés sont déjà abordés dans la série.
J'ai ensuite vu Thirdspace, et boudiou c'est vachement bien :HMr2Umk:
Avec de tels ennemis, il y avait matière à faire au moins toute une saison.


Vu aussi call to the arms.
Alors c'est pas mal, mais on peut lui faire malgré tout un gros reproche : son titre est totalement usurpé.
On aurait le baptiser : Crusades, a call to the arms, parce que Babylon 5 n'apparait que  3 minutes à tout casser et ne sert qu'à justifier (pauvrement) le titre.
Vu aussi legend of the rangers, j'ai pas accroché une seule seconde, la faute aux persos et à l'intrigue parfois assez débile ("quoi, tu n'as plus d'armement, plus de moyens de te défendre, et pour cette raison fantasque tu as osé quitter le champ de bataille???Allez hop, cour martiale!"). Même ce pauve G'kar  est raté, et c'est la première fois. :sad:
Go ahead, and make me rich (John Carpenter 1948-1998)
I am just hoping that I can be known as a great writer and actor some day, rather than a sex symbol (Steven Seagal)

#1087 Loki

Loki

    Dort

  • Members
  • 9462 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Paris, France.

Posté 25 February 2017 - 14:40 PM

Attends de voir la série Crusade avant de te plaindre. Tu vas pleurer des larmes de sang. :mrgreen:

 

J'ai essayé deux fois après mon marathon Babylon de l'année dernière, et je suis finalement tombée au champ d'honneur.

Peut-être que la fin est bien, mais j'irai jamais jusque-là.


madban2.png


#1088 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5981 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 25 February 2017 - 19:35 PM

Encore un coup de Gary Cole.





Ajouter une réponse



  


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)