Aller au contenu


Photo

La saga Resident Evil [Multi]


  • Please log in to reply
4390 réponses sur ce sujet

#1 D'oh!

D'oh!

    Ghoulies

  • Members
  • 196 Messages :
  • Location:Orléans

Posté 04 April 2007 - 00:29 AM

:arrow: (pour causer de Resident Evil 4, c'est par ici)
:arrow: (pour causer de Resident Evil 5, c'est par ici)
:arrow: (pour causer de Resident Evil 6, c'est par ici)

Resident Evil est un jeu culte, une ambiance, un frisson qui nous fait frémir toujours autant malgré son ancienneté. On peut preque le comparer à d'autres sagas comme Alien puisque chaque épisode apporte son lot de nouveauté et son ambiance bien spécifique...

Le tout premier pose les bases d'un concept : survivre dans un manoir pleins de zombies et autres monstres en résolvant des énigmes parfois simples, contraints à effectuer de dangereux aller retour dans des pièces peuplés de pieges et morts vivants. Le remake de la gamecube a redonné vie à ce titre en le magnifiant pour en faire un chef d'oeuvre qui n'a pas à rougir face aux graphismes d'une console next gen.

Le numéro 2 joue la carte de la surrenchère. Plus de zombis, de monstres, un héros charismatique (Leon S. Kenedy) et une intrigue à base de scientifique victime de ses propres expériences et d'espione éngimatique. S'il a tendance à répéter le premier, ce deuxième opus apporte tout de même des scenes inoubliables comme l'origine de la mutation du scientifique (avec Hunt en guest...) et l'échapée fianle des héros dans le train sous terrain...

Resident Evil 3 :Nemesis se veut plus musclé et met de coté les énigmes. On se contente de suivre un parcours tout en faisant face à un golem invincible. Autant le personnage et Jill y est approfindie (elle est plus guerrière mais aussi usée par son combat) autant le personnage secondaire, Carlos, est fade. Ce dernier épisode PS1 joue aussi sur ses croisements avec le récit du numéro 2. On revisite une partie du commiseriat et on découvre le sort réservé à la ville de raccoon city.

Code Veronica est l'un des segments les plus réussis de l'histoire. Il apporte des réponses sur l'origine du virus T, et offre des amabiances variés pour un final évoquant "The Thing". Les personnages y sont traités de façons tragiques et donne à l'intrigue un aspect presque mythologique avec en particulier l'affrontement de Wesker versus Chris.

Resident Evil 0 est une semi déception... Réussi esthétiquement, il apporte la possibilité de switcher entre les deux personnages jouables pour une progression plus dynamique et une gestion nouvelle de l'équipement. Mais les révélations qu'il laissait espérer sont bien maigres et ses héros peinent à rivaliser face aux autres figures de la série. Il est également très décevant de constater que l'une des idées les plus riches du remake (la destruction des cadavres de zombis sous peine de les voir se régénérer en créatures plus fortes et aggresives) n'ait pas été conservée.

Enfin, Resident 4 est l'épisode du changement. Nouveau gameplay, nouveaux ennemis, des personnages hauts en couleur, des méchants que l'on aime détester et abattre, un rythme réglé comme du papier à musique. Pour reprendre ma comparaison avec les aliens, Resident 4 est l'équivalent du Aliens de Cameron : la peur y est laissée au second plan au profit d'une action toujours croissante.

Ce qui est frappant dans cette saga, c'est qu'elle s'adresse autant aux gamers qui pourront mettre leur talents à rude épreuve sur les modes difficiles de ces jeux qu'aux joueurs "de passage" qui profiteront du nombre important de munitions des modes faciles. Et malgré l'aspect rudimentaire (techniquement parlant) des opus les plus anciens, ils conservent un charme tout particulier et produissent autant d'effets qu'au temps de leur jeunesse...

Mon épisode préféré est certainement le remake gamecube du premier... Mon personnage préféré est Wesker, le salaud de service que j'espere pouvoir dérouiller pour de bon dans le(s) prochain(s) titre(s) de la saga. Le plus gros reproche que je pourrais faire à ces jeux, c'est de ne pas savoir cumuler les bonnes idées pour réaliser LE grand jeu d'horreur/action que j'attend. J'écarte tout à fait volontairement les autres titres qui ne rentrent pas dans la "mythologie" resident evil et je maudit les films qui n'ont pas su restituer la force des jeux (ils se contentent de reproduire certaines illustrations sans retrouver l'âme de la saga).

Et pour vous?

#2 Yoshiki

Yoshiki

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4518 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Forteresse de Solitude

Posté 04 April 2007 - 02:16 AM

J'ai découvert Resident Evil par le 2eme épisode sur PC. Premier contact assez convaincant, je ne connaissais absolument pas le genre survival-horror, j'ai adoré le coté labyrinthique, déambulé dans ces décors dévastés par l'apocalypse. Et surtout, j'ai bien aimé le parallèle des scénarios de Claire et de Leon, qui apporte 2 points de vue sur un même scénario.

Ensuite, j'ai enchainé avec le 3eme épisode sur Psone, dans la même lignée du 2, le fait de suivre la préquelle du scénario et 2 ainsi que sa séquelle immédiate apporte une grand cohérence de l'univers, la ville de Rancoon City trouve une âme, le Tyrant est excellent, bref, beaucoup aimé également cet épisode.

Enfin, on passe à la Dreamcast, le Code Veronica commence sur les chapeaux de roue avec une intro à la John Woo et un personnage hyper poseur. Surement l'un des meilleurs épisodes, avec beaucoup de variété de situation, de décors, j'ai vraiment adoré le fait de partir en Antartique, le chateau de Alexia. La musique du Code Veronica sont également les plus inoubliables, la berceuse d'Alexia me fout encore des frissons dès les premières notes, le 2eme scénario avec Chris apporte un autre challenge, et les confrontations avec le Tyrant dans l'avion et la transfomation de Steve dans le brouillard ont été épique pour ma part. Un incontournable de la saga.

Resident Evil Rebirth, sur GC, je peux enfin jouer au premier épisode, même si c'est un remake, et vu que je ne connaissais pas l'original, et vu l'emballage graphique, je ne fais pas la fine bouche, c'est claque graphique sur claque graphique, l'ambiance fait froid dans le dos, on ressent la claustrophie qui suintent les murs de ce manoir. UN des jeux qui fait partie des indispensables de la logithèque GC. Un mega blockbuster deluxe pour découvrir l'épisode à la base de la saga.

Resident evil Zero, joué pendant 4/5 heures et abandonné aussitot, pas retrouvé le bon feeling, la claque graphique est là, mais la lassitude guette, les décors sont vides, manque de vie comparé au Rebirth, le double gameplay n'est pas super convaincant, il mériterait peut-etre que je le re explore de fond en comble un jour.

Resident Evil 4, que dire, si ce n'est un énorme ride méga jouissif de blockbuster, l'action est à 100 à l'heure, le rythme est soutenu tout le long du jeu avec une durée de vie très conséquente (25h en normal), une variété de gameplay géniale, une replay-value énorme avec la customisation des armes, le Ada Assignement, et surtout au mode Mercenaries qui est pratiquement un jeu à part entière, ou l'obsession du scoring par combos devient maladif, ce mode est une drogue quand on sent le feeling, et d'une intensité rare! L'EPISODE charnière de la saga, une bombe vidéoludique, qui fait partie sans problème du top 5 des meilleurs jeux de la génération PS2/GC/X-Box.

#3 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23973 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 04 April 2007 - 10:09 AM

Le prochain sur Wii icon_mrgreen.gif

Biohazard Umbrella Chronicles
Le magazine Famitsu nous présente cette semaine quelques images de Biohazard Umbrella Chronicles dans une qualité malheureusement bien médiocre. L'occasion également d'en apprendre davantage sur ce titre désigné par le magazine comme un First Person View Gun Shooting et qui nous permettra de retrouver une grande partie des personnages phares de la série dont notamment Chris, Jill, Rebecca, Billy et Wesker, l'histoire du jeu se concentrera sur la chute d'Umbrella en nous donnant davantage de détails sur les faits. En plus de ces quelques détails concernant Biohazard Umbrella Chronicles, le magazine Famitsu a profité du moment pour confirmer la sortie sur Wii de Resident Evil 4 dans une version comprenant quelques améliorations par rapport à la mouture PlayStation 2.
ici


414810ezgifcomresize.gif


#4 LMD

LMD

    La Mère Doku

  • The Devil's Rejects
  • 14162 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Le passé

Posté 04 April 2007 - 10:56 AM

C'est pas bon puisque les RE "flingues" sont considérés unanimement comme des mauvais jeux et programmés par des équipes "au rabais" de Capcom dry.gif [Edit: Ah tiens j'ai lu que ce serait Studio 4 qui s'occuperait du RE: Umbrella Chronicles, soit le même studio que RE4]

Je suis pas vraiment un méga-fan de la série, mais j'ai cependant joué/vu RE1 lors de sa sortie et il faut bien avouer que c'était une claque, entre l'intro en FMV ambiance Z devenue culte depuis et surtout le jeu en lui-même qui à clairement apporté quelque chose de frais et de nouveau: certes Alone in the Dark est apparu avant, Gabriel Knight ou d'autres jeux ont exploité l'univers fantastique (Darkseed avec les artworks de Giger, entre autres) mais c'est la premiére transposition (en tout cas aussi réussie et avec autant de succés) d'un univers de type Romero (il à réalisé la pub du 2 à ce propos, si je ne me trompe pas) et d'ailleurs c'est surement l'une des toutes meilleures continuations (ou variations contemporaines) des films du pope George. Auparavant (même si on me citera plein de jeux surement...) j'ai l'impression que les autres titres de JV orientés horreur donnait plus dans une veine Lovecraftienne.

Au niveau du gameplay ca a profondément marqué l'industrie et le genre du "survival horror" jusque dans ses défauts (ah RE et sa maniabilité en carton qui est devenu jusqu'a récémment un des ingrédients indispensables de la série) et puis il y a bien sur l'aspect technique avec les caméras fixes (dans un premier temps pour cause d'environnement en 2D) qui à fait péter les plombs à tout les fans de cinéma, puisqu'en gros le choix des angles faisait penser à ceux des films et qu'on assistait à un découpage d'une piéce/zone à l'autre, avec gestion du hors champ. Un principe qui à été bien exploité y compris chez les voisins de Silent Hill... Je ne sais pas comment RE4 (qui casse le moule de la série à bien des égards) à géré le bidule, mais Code Veronica -en 3D compléte- avait toujours ces caméras "non-libres" il me semble.

Sinon j'en ai fini aucun à part le 3 (Facile et très orienté action...) et pourtant j'ai joué à RE1, RE2, RE:CV ninja.gif Si l'ambiance est vraiment extraordinaire et le jeu bourré de production values comme seule les bons éditeurs japs savent le faire, je dois avouer que le gameplay un peu rigide n'était pas trop à mon gout (ah les énigmes incompréhensibles!) et les personnages principaux un peu fades -beaucoup plus que les secondaires, bizarre-.

The age of Peace had ended. There was to be no lack of war. There was to be enough for all. Aye, enough and to spare.


#5 kitano

kitano

    Wookie

  • Members
  • 3255 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Tarbes

Posté 05 April 2007 - 00:44 AM

Moi aussi je suis un fan absolu de cette série jusque dans ses moindres défauts.
Parce que c'est sûr que les nouveaux jeux ont une tellement bonne maniabilité qu'ils en deviennent trop facile, finis les questions existentielles :

"dois-je me tenter une traversée de 2 couloirs et de 3 pièces sans me fumer la dernière herbe de soin ?,
si si je peux le faire, on respire un grand coup et....
merde je me suis bloqué dans cette putain chaise... en plus comme un con j'avais pas sauvegardé pour économiser du ruban, ma radinerie me tueras, ah ben oui c'est fait."

En ce qui concerne le scénario ma préférance va au Code Véronica mais celui que je préfère vraiment c'est le premier du nom en version rebirth sur gamecube auquel je rejoue fréquemment, juste parce que c'est trop beau.



#6 Mason

Mason

    Wookie

  • Members
  • 2702 Messages :
  • Location:Paris XIII. dans le triangle des Gobelins..

Posté 05 April 2007 - 17:42 PM

perso

première incursion dans l'Univers resident Evil sur PS1 et le souvenir d'un gros moment de flippe dans le couloir aux corbeaux et les tableaux, les chiens casse vitres, et surtout Tyrant. avec le recul , le jeu est parfois un peu contraignant avec le systeme des allers retours dans les couloirs et des malles à stocker. mais ça reste un tres bon souvenir. un classique en fait; et la premiere fois que je me suis surpris a avoir les jetons devant un jeu vidéo..bien avant la petite ville Silent hill et ses démons....

ensuite enchaînement sur "RE 2 ", et pour ma part petite frustration quand j'ai découvert cet épisode. alors oui il est un peu plus axé action et propose une "double aventure", mais on se balade souvent en interieur et moi j'étais parti avec l'impatience du mec ki veut dessouder du zombie dans les rues de racoon city...mais j'ai kiffé kan meme. paske meme si par moment ça fait redite avec le premier épisode, la derniere partie et le train est monstrueuse.

"RE3" là cuilà ça aura été mon préféré avec avec le 4. pour le coup c'est vraiment de la ballade-démastiquage-traque , avec le cultissime "STAAAAARs" , et les errances de jill dans le Parc, les boutiques, le commissariat...un grand moment pour moi.

j'oublie de préciser que la bande son de chaque épisode est absolument immersive et contribue beaucoup à l'ambiance, avec, si je me souviens bien, dans le 3, une zik avec 2 3 notes au piano avec dans le fond des portes qui claquent..et les complaintes des zombies..

sur ces 3 épisodes , j'y rejoue avec grand plaisir mais bizarrement l'effet n'est plus le même, la faute à un mode " finis le jeu en moins de 3 heures si tu veux des extras"...à force de vouloir débloker ce mode, et une fois qu'on a tout débloquer, on connait le chemin par coeur, on slalome entre les monstres et on on connait par coeur les pieces inutiles a visiter. l'immersion est plus du tout la même, et la peur marche moins bien. et oui, si on sait skil y a derriere une porte, on sait kon peut l'éviter et donc pas besoin de passer 10 piges à trier quest-ce qu'on va laisser dans la malle^^

le Code veronica , j'ai pa pu le finir, pas plus motivé que ça ..mais je crois que je vais m'y remettre.

quant au RE 4....c'est monstrueux, c'est jouissif, c'est beau, c'est endu, on dégomme du péquenot kosovar hispanophone par paquet de 12 au shotgun, on affronte un monstre made in La Moria, on déglingue de l'hérétique en soutane noire à la grenade, et on peste contre la gosse qui trouve toujours le moyen de se faire enlever comme la derniere des quiches...

bizaarement j'ai jamais tâté du RE Zéro et Cie....les mauvais échos m'ont toujours convaincu de passer mon chemin.

Resident Evil ça reste une saga de référence. Point barre
Image IPB

#7 Aniya_san

Aniya_san

    Miyazaki is DOG !

  • Members
  • 23973 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Dans la tête de John Crichton...

Posté 06 April 2007 - 12:56 PM

CITATION(Aniya_san @ 04 4 2007 - 11:09) <{POST_SNAPBACK}>
Le prochain sur Wii icon_mrgreen.gif

Biohazard Umbrella Chronicles
Le magazine Famitsu nous présente cette semaine quelques images de Biohazard Umbrella Chronicles dans une qualité malheureusement bien médiocre. L'occasion également d'en apprendre davantage sur ce titre désigné par le magazine comme un First Person View Gun Shooting et qui nous permettra de retrouver une grande partie des personnages phares de la série dont notamment Chris, Jill, Rebecca, Billy et Wesker, l'histoire du jeu se concentrera sur la chute d'Umbrella en nous donnant davantage de détails sur les faits. En plus de ces quelques détails concernant Biohazard Umbrella Chronicles, le magazine Famitsu a profité du moment pour confirmer la sortie sur Wii de Resident Evil 4 dans une version comprenant quelques améliorations par rapport à la mouture PlayStation 2.
ici


Trailer et RE4 Wii

GameKult

414810ezgifcomresize.gif


#8 bradaviel

bradaviel

    Lazy Basterd

  • Members
  • 7222 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:illuminating the shadows

Posté 07 April 2007 - 09:27 AM

Si on peut se balader librement ca serait bien un jeu qui me ferait acheter la console, pour le coup !
( on a beau dire ce qu'on veut des RE en first person shooter, moi j'ai toujours trouvé ca fun, même si sans aucune commune mesure avec les vrais RE.. mais la Wiimote pourrait tout changer smile.gif )

En voila une nouvelle qu'elle est bonne smile.gif ( et encore une fois, capcom à la rescousse de nintendo pour le publique adulte )

En ce qui concerne mon historique personnel avec Resident evil, ca serait trop long a raconter mais je suis ULTRA fan smile.gif
( c'est malin, maintenant j'ai envie de me refaire le rebirth ! )

#9 Peav'

Peav'

    Site Admin

  • Administrators
  • 34915 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Panama

Posté 07 April 2007 - 11:03 AM

CITATION(bradaviel @ 07 4 2007 - 10:27) <{POST_SNAPBACK}>
( c'est malin, maintenant j'ai envie de me refaire le rebirth ! )


Idem ^^ (comme si j'avais le temps !)

jzi3se.gif


#10 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 25961 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 07 April 2007 - 11:06 AM

Moi je l'ai

(hop hop on va jouer)

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#11 Shub Lasouris

Shub Lasouris

    Wookie

  • Members
  • 3419 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ciudad de México

Posté 07 April 2007 - 16:14 PM

Bizarre ma petite histoire avec RE. Quand le 1er est sorti je jouais avec mon cousin en cachette après s'être fait prêtés le jeu par un pote. Nos parents ne voulaient pas qu'on y joue. Je me souviens juste que j'avais peur. Plus tard j'ai jamais été vraiment accro aux RE, je m'en achetais un de temps en temps lorsqu'ils étaient à 100 balles... et finalement je me les suis tous fait sur play et je suis devenu gros fan de la série (malgrès moi un peu).
Le 1er est très bon, un gros coup de vieux quand même mais des moments inoubliables (serpent, requin, boss final)
Le 2e c'est tout simplement ce à quoi un fan de RE pouvait rêver en 97: le même que le 1 mais l'épidémie propagée dans un endroit immense, pourquoi pas une ville tiens? Excellent malgrès un scénario moyen.
Le 3 je l'ai pas fini, trop l'impression de rejouer au 2e.
Code Veronica est le meilleur des RE "classiques": des graphismes superbes, bien flippant, une histoire géniale qui enrichit le background général de série, des personnages super (Chris, Steve, Wesker...) et une diversité de lieu et d'action rare pour la série. En plus le jeu est bien plus dur que les précédents, je me souviens avoir pas mal galéré sur la fin avec Chris.
Et enfin le 4. Pas vraiment un RE mais le meilleur épisode de la série. Un des tous meilleurs jeux sur PS2 en ce qui me concerne. Magnifique, prenant, bourrin, long... hate de voir ce qu'ils vont faire avec le 5. J'espère un scénario plus poussé que dans le 4 (enfin un scénario tout court quoi).
There are three ways of doing things around here : the right way, the wrong way, and the way that I do it.

#12 Peav'

Peav'

    Site Admin

  • Administrators
  • 34915 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Panama

Posté 07 April 2007 - 19:32 PM

Il est très bien le scénar du 4 ! La fille à surveiller et à protéger avec ce système d'entraide, le siège des zomblards dans la maison, la pêche au gros poisson, le chef des villageois qui se prend pour The Thing, le chateau rempli de moines faucheurs etc etc. Ce sont pour moi des outils narratifs intégrés dans le gameplay du jeu, et ça le rend merveilleux. La série dans son ensemble est vraiment mortelle, mais je préfère le 4 à l'arrivée (pis le 2 aussi... pis le Rebirth aussi... pis pis !)

jzi3se.gif


#13 bradaviel

bradaviel

    Lazy Basterd

  • Members
  • 7222 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:illuminating the shadows

Posté 07 April 2007 - 19:48 PM

Tout pareil que monseigneur Koala smile.gif

Et puis voila je repense encore a mes premiers emois face aux requins de Re et la facons dont ils ont ete remakés, ca sent la nuit blanche tout ca -___-

#14 Shub Lasouris

Shub Lasouris

    Wookie

  • Members
  • 3419 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ciudad de México

Posté 07 April 2007 - 20:33 PM

CITATION(Peav @ 07 4 2007 - 20:32) <{POST_SNAPBACK}>
Il est très bien le scénar du 4 ! La fille à surveiller et à protéger avec ce système d'entraide, le siège des zomblards dans la maison, la pêche au gros poisson, le chef des villageois qui se prend pour The Thing, le chateau rempli de moines faucheurs etc etc. Ce sont pour moi des outils narratifs intégrés dans le gameplay du jeu, et ça le rend merveilleux. La série dans son ensemble est vraiment mortelle, mais je préfère le 4 à l'arrivée (pis le 2 aussi... pis le Rebirth aussi... pis pis !)

Euh bizarre ta notion de scénar icon_mrgreen.gif
L'histoire est à chier alors, pas le scénar...
Sinon le rebirth j'y ai joué vite ef chez un pote. Ca donne carrement envie de dépenser un peu de fric pour une GC et le jeu. A combien je peux m'en tirer pour la console, une memory card et le jeu selon vous?
There are three ways of doing things around here : the right way, the wrong way, and the way that I do it.

#15 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 25961 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 07 April 2007 - 20:48 PM

Le rebith est excellent parce qu'il prend en compte que le joueur connait trés bien la version originale et le baise à chaque fois

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#16 Peav'

Peav'

    Site Admin

  • Administrators
  • 34915 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Panama

Posté 07 April 2007 - 20:54 PM

CITATION(Shub Lasouris @ 07 4 2007 - 21:33) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Peav @ 07 4 2007 - 20:32) <{POST_SNAPBACK}>
Il est très bien le scénar du 4 ! La fille à surveiller et à protéger avec ce système d'entraide, le siège des zomblards dans la maison, la pêche au gros poisson, le chef des villageois qui se prend pour The Thing, le chateau rempli de moines faucheurs etc etc. Ce sont pour moi des outils narratifs intégrés dans le gameplay du jeu, et ça le rend merveilleux. La série dans son ensemble est vraiment mortelle, mais je préfère le 4 à l'arrivée (pis le 2 aussi... pis le Rebirth aussi... pis pis !)

Euh bizarre ta notion de scénar icon_mrgreen.gif
L'histoire est à chier alors, pas le scénar...
Sinon le rebirth j'y ai joué vite ef chez un pote. Ca donne carrement envie de dépenser un peu de fric pour une GC et le jeu. A combien je peux m'en tirer pour la console, une memory card et le jeu selon vous?


Euuuh, un scénar, c'est un début, une fin, des personnages, des dialogues, des rebondissements etc... une histoire quoi icon_mrgreen.gif

jzi3se.gif


#17 Brainsponge

Brainsponge

    Leprechaun

  • Members
  • 945 Messages :

Posté 08 April 2007 - 04:33 AM

Les scénars des RE, ça a jamais été leur grande force. ceux du 1, du 2, du 3 et du code veronica sont presque des clones, avec toujours le coup du laboratoire qui te hurle à la fin spoiler débile - Warning, ça va pêter dans pas longtemps - ça donne un coté nanar aux jeux qui leur vont bien. Alors que celui du 4 soit un peu tacheron aussi, ça nuit pas à la cohérence de l'ensemble.
(moi, j'ai préfére le 1 pour le coup de stress original, le code vero pour la beauté et la longueur du jeu, le 3 pour le streum débile qui monoparle "starzzzzz", et le 4 pour son aspect safari comique.)

#18 kitano

kitano

    Wookie

  • Members
  • 3255 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Tarbes

Posté 08 April 2007 - 09:20 AM

Alors là je suis pas du tout d'accord, RE premier du nom et surtout Code Veronica ont des trés bon scénar.
Dans le premier on comprend au fur et à mesure grâce aux différents mémos ce qui a pu se passer pour en arriver là.
En parallèle il y a la parano autour d'un traître supposé avec des comportements suspects de certaines personnes. Si tu prends le temps de lire tous les indices, notes et mémos tu verras que c'est plein de détails qui donne à l'histoire toute sa richesse et qui contribue à créer l'univers Resident Evil avec tout le mystère autour de Umbrella Corporation.

#19 Brainsponge

Brainsponge

    Leprechaun

  • Members
  • 945 Messages :

Posté 08 April 2007 - 15:19 PM

C'est vrai que dans le 1, Barry semble carremment suspect. Une ambiance un peu parano. D'autant plus que c'est la première fois qu'on nous servait cette tambouille scénaristique, alors même le coup du labo qui pête, ça passait bien.
Et pour code veronica, bon c'est vrai, c'était pas trop mal, les jeux qui ont des scénar, déjà, il n'y en pas tant que ça alors on va pas cracher dans la soupe.

#20 Bret Gimson

Bret Gimson

    Impôt de Satan

  • Members
  • 10223 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Be Strong Be Wrong

Posté 09 April 2007 - 10:13 AM

CITATION(Brainsponge @ 08 4 2007 - 16:19) <{POST_SNAPBACK}>
C'est vrai que dans le 1, Barry semble carremment suspect. Une ambiance un peu parano. D'autant plus que c'est la première fois qu'on nous servait cette tambouille scénaristique, alors même le coup du labo qui pête, ça passait bien.
Et pour code veronica, bon c'est vrai, c'était pas trop mal, les jeux qui ont des scénar, déjà, il n'y en pas tant que ça alors on va pas cracher dans la soupe.



Bein surtout que ce que tu appelles un "scénar" dans les jeux on s'en fout un peu. Ce sont surtout les idées qui comptent, comment elles sont relayées par le gameplay. Au pire si on veut absolument prendre en compte l'aspect narratif, le "scénar" c'est aussi comment le jeu arrive à maintenir un état d'excitation permanent, tu sais, comme quand tu n'arrives pas à lâcher la manette à 4h du matin même après un point de sauvegarde parce que tu sais qu'il va se passer un autre truc super juste après. Voir un scénar de jeu comme une fiction (avec ce que ça impliquerait de dramaturgie et de cohérence) ça me parait complètement absurde. Mais bon c'est juste la milliardième fois que je vois cette discussion sur RE, ça me parait complètement à côté de la plaque d'attaquer les jeux sur ce point, c'est vraiment la charrette qui tire sur la moissoneuse bateuse, surtout que n'importe quel "scénar" de blockbuster me parait vraiment sinistre comparé à un RE.
Zen fascists will control you100% naturalYou will jog for the master raceAnd always wear the happy face




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)