Aller au contenu


Photo

Les films catastrophes


  • Please log in to reply
110 réponses sur ce sujet

#1 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 26945 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 26 October 2008 - 20:27 PM

Genre o combien populaire jouant sur le plaisir sadique que nous avons à voir nos semblables s'en prendre plein la tronche, le film catastrophe traverse le temps pour s'adapter aux dernières modes tout en restant figé dans un schéma narratif qui désespère beaucoup et font la joie des admirateurs de nanars icon_mrgreen.gif.

[www.Storyofmylife.fr]Ma rencontre avec ce type de film s'est fait grâce à FR3 et sa case ciné. Enfin je sais bien que j'ai vu d'autre film sur d'autre chaine mais que voulez vous, pour moi la chaine qui diffusa cette grandiose émission que fut La dernière séance restera jamais affilié aux films catastrophe suite à la vision d'un homme tombant sur une énorme table de jeux dans un paquebot retourné ou de touriste tombant dans une rivière de lave.[/www.Storyofmylife.com]

C'est ça les films catastrophe 2h30 de niaiserie pour quelques moments d'images chocs, de destructions et de morts horribles. Alors c'est sur que pour se donner bonne conscience il faut parler de ces couples qui résolvent leurs problèmes a bord d'un avion qui s'écrase mais franchement personne n'est dupe icon_mrgreen.gif

Fan des immeubles en feu, des astéroïdes qui se crachent, des volcans qui éclatent en plein L.A (franchement la meilleure idée du siècle), des monstres qui attaquent la villes etc etc viendez ici. Il y a boire et la musique et bonne.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------






Bon c'est pas tout ça mais je vais vous parler du film qui m'a poussé à écrire ce petit sujet vu que j'ai trouvé nulle part trace de ce petit bijou. D'un autré coté je comprend pourquoi hein.

Alors je vais pas vous parler des classiques où Steeve Mc Queen ou Sylverter Stalonne sauve les gens. Nonnnn je vais vous parler de ça :



Quoi me dites pas que vous vous en souvenez pas ? Ca date d'a peine 5 ans.........Bon ok

Alors plutot que d'aller chercher un problème dans l'espace, voila que nos petit gars d'Hollywood décide que cette fois la catastrophe qui emmerdera tous le monde (enfin plus les USA hein, et les ritals aussi allez savoir pourquoi) se trouvera au centre de la Terre.

Par on ne sait quel miracle voila que le noyeau terrestre à arrêter de tourner provoquant donc la disparition du champs electromagnétique qui nous rendra vulnérable au vents solaire et tout les problèmes qui en découle. Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez pas Aaron Eckhart explique très bien ça avec une pêche.

Bon moi en tout bon geek de base je me disais que les vents solaires c'est cool ca donnera les pouvoirs à tous le monde comme pour les Fantastic mais apparemment ça va plutôt augmenter notre capital bronzage de façon terrible.

Donc Aaron Eckhart est le scientifique/héros qui découvre le problème à cause des piafs qui s'éclatent la gueule sur tout ce qui trouve suite à la vision de The Dark Knight à la disparition du champs magnétique. Après avoir convaincu les autorités du problèmes il se retrouve en moins de 20 minutes chef d'un projet ultra secret pour sauver le monde. Chez Bay il faut que le monde entier sache que Willis face botter le cul de ce fuckin astéroïde. Jon Amiel, le réalisateur de The Core, est plus modeste. C'est un bon gars simple et honnête bien de chez nous dans le Kansas (et là je met rend compte que ma vanne pourri à la base est encore plus naze par le fait qu'Amiel est anglais).

Bref avec Amiel on fait tous cela dans le secret, il faut que personne ne sache que si Rome vient de se faire cramer la gueule par un orage electromagnétique c'est à cause des USA et de leur connerie d'engin qu'on à crée pour niquer ces salauds de coco et ces enculés de chintoques. Pour cela on va recruter le plus grand hacker du monde pour pirater tous les systèmes informatiques du monde et effacer toute trace d'information sur ce qu'il se passe sur le pont de San Franscico (c'est à cause de Magnéto et hop voila). Donc notre hacker (interprêter par un sosie de Maguire avec un pif énorme) va utilisé son génie pour créer un virus minable et hop le tour est joué.

Mais si ca marche, c'est un génie je vous dis. Un putain de pirate qui renvoi chez sa mère le petit Justin Long et sa figurine Spawn. La preuve que c'est le plus grand des pirates, il joue à Pong et ils fout ces dvd au micro onde quand la police débarque pour l'arrêter (et je vous parle pas du moment où il met le forfait international sur le portable d'Eckhart en faisant de la musique avec un papier de chewing-gum).

Enfin bref on à le hackers mais ils nous manquent les autres. On à donc les scientifique avec le héros (Aaron bouhouhou-je-suis-two-face-je-suis-un-méchant Eckhart), son pote (Tchéky Hi I'm French Karyo), le scientifique méchant mais pas trop, le concepteur ermite du vaisseaux et les deux pilotes (le sage et la rookie).

Ben oui parce que tout ce beau monde va se retrouver à bord d'un vaisseau taupe construit en moins de trois mois. un vaisseau qui peut traverser la croute terrestre grâce à ses lasers et accessoirement parlé aux baleines.

Bien sur pendant ce voyage au centre de la Terre, certains vont mourir juste après nous avoir parlé de leurs gamins, d'autres vont trahir avant de se sacrifier pour la bonne cause et d'autre vont apprendre que halala c'est dur la vie.

Bon j'ai l'air de me moquer mais j'ai bien aimé ce film mine de rien, c'est rempli de truc débile qui passe bien, c'est bourré de cliché ca n'évite quasiment aucun code du film catastrophe et surtout c'est assez touchant dans sa manière de vouloir montrer une destruction à l'échelle de la planète avec le budget de mon court métrage (que je n'ai jamais fait c'est vous dire le peu de moyen du film). Les catastrophes et les morts se limitent à deux ou trois trucs spectaculaires mais pas trop et à beaucoup de CGI de lave et de terre creusé.

Allez la prochaine fois je vous parle du Jour de la fin du monde avec la meilleure réplique du cinéma.

Bonsoir

(tiens ca faisait longtemps)

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#2 Elego

Elego

    Gremlins

  • Members
  • 1685 Messages :
  • Location:Grenoble

Posté 26 October 2008 - 20:36 PM

Y a aussi Hilary Swank dedans huh.gif

Sinon que dire...j'avais commencé à le regarder, vaguement curieux de la chose (le sujet était intriguant) mais j'avais arrêté avant la fin tellement c'est mou et inintéressant, et puis surtout c'était cheap...mais cheap... (ce qui serait passé si ça avait pas été aussi mou !).

D'ailleurs Lord, t'as fait un court-métrage à 60M$ ? blink.gif petit cachotier tongue.gif

#3 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 26945 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 26 October 2008 - 20:39 PM



(je floode mon propre topic au bout de deux messages je suis fort icon_mrgreen.gif )

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg


#4 Elego

Elego

    Gremlins

  • Members
  • 1685 Messages :
  • Location:Grenoble

Posté 26 October 2008 - 20:51 PM

Ben bravo, on voit à quoi ça sert d'être comptable dry.gif

#5 ouaisbiensur

ouaisbiensur

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6719 Messages :
  • Profil:Inconnu

Posté 26 October 2008 - 21:23 PM

Avant que ça vire au nawak, je confesse que ma vie ne fût plus vraiment la même après la vision à un intervalle trop rapproché à mon goût des deux récents sommets du genre que constituent Armageddon et Deep Impact.

Enfin surtout Deep Impact : cette scène d'inceste finale où Tea Léoni s'envoie son poupa sur la plage en attendant la grosse vague, où Frodon kidnappe un gosse probablement pour le revendre à la Dardenne Bros style et s'enfuit au sommet d'une colline pour passer l'anneau au doigt de sa fiancée mineure, elle aussi kidnappée à vélo. Et puis cette morale prémonitoire : si on élit Morgan Freeman à la tête du monde libre, on va tous y rester. Je ne parlerais pas d'Armageddon qui lui au moins aborde avec décence la thématique de fin du monde de manière un peu plus sérieuse.




327553karatebullfighter.jpg


#6 Zak

Zak

    Modo de la Section 9

  • The Devil's Rejects
  • 25642 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Moraband

Posté 26 October 2008 - 23:13 PM

A tout hasard, on parle volcans ici.

#7 Nico Darko

Nico Darko

    Gremlins

  • Members
  • 1659 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:au bout du monde

Posté 27 October 2008 - 00:12 AM

CITATION(ouaisbiensur @ 26 10 2008 - 21:23) <{POST_SNAPBACK}>


Ahah j'adore l'accroche du film, ça sent le truc réfléchi
Image IPB

#8 Suzy Dumeur

Suzy Dumeur

    Leprechaun

  • Members
  • 789 Messages :
  • Location:Région Centre

Posté 27 October 2008 - 17:04 PM

Bah moi sans rire j'aime beaucoup les films catastrophe. Parce que toujours y'a des humains qui se comportent n'importe nawak comme des abrutis, et qu'on attend sadiquement le moment où ils vont mourir, parce qu'inévitablement ça va arriver.

Exemple : ce week-end j'ai vu le premier L'AVENTURE DU POSEIDON, celui avec Gene Hackman. Direct y'a deux groupes qui se distinguent : celui qui va survivre parce qu'il est un peu plus intelligent (ou qu'il a vu des films catastrophes donc il sait), et l'autre qui va crever bêtement alors que pourtant c'est simple de savoir quelle est la bonne manoeuvre, suffit de suivre le héros (l'héros ?).

Moi je suis dans un bateau qui coule, je vois Gene Hackman (ou Kurt Russell) : je vais direct dans son groupe. Par contre si y'a Di Caprio c'est pas très bon signe, je me casse (oui il y a des filles bien en ce monde qui en voyant Di Caprio, se cassent).

Et puis je ne vais pas trop m'étaler parce que je compte parler (écrire oui oh) de L'AVENTURE DU POSEIDON dans mon blog, alors je me garde mes meilleures vannes.

Mais sérieux j'adore les films catastrophes ! Rien que par sadisme je crois...

#9 Pierru

Pierru

    Japoniais

  • Members
  • 23565 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Patpong

Posté 27 October 2008 - 17:16 PM

CITATION(ouaisbiensur @ 26 10 2008 - 21:23) <{POST_SNAPBACK}>
Enfin surtout Deep Impact : cette scène d'inceste finale où Tea Léoni s'envoie son poupa sur la plage en attendant la grosse vague, où Frodon kidnappe un gosse probablement pour le revendre à la Dardenne Bros style et s'enfuit au sommet d'une colline pour passer l'anneau au doigt de sa fiancée mineure, elle aussi kidnappée à vélo. Et puis cette morale prémonitoire : si on élit Morgan Freeman à la tête du monde libre, on va tous y rester. Je ne parlerais pas d'Armageddon qui lui au moins aborde avec décence la thématique de fin du monde de manière un peu plus sérieuse.


C'était pas dans Deep Impact où les gens arrivent à aller plus vite qu'un tsunami alors qu'ils sont sur des VTT ? J'avais trouvé ça TRÈS FORT.

(presque aussi fort que Christophe Lambert qui retient sa respiration pour faire une sortie dans l'espace dans Fortress II)

KEJwrtp.jpg


#10 Nono MATTEI

Nono MATTEI

    Leprechaun

  • Members
  • 669 Messages :
  • Location:sous la fesse droite de Fanny Ardant

Posté 28 October 2008 - 04:02 AM

Héllo!

J'en profite pour savoir ce que ça vaut ça:



Passke j'aime bien les zepplins qui pètent mais... le film dure 2h et la catastrophe s'est deroulée en une trentaine de secondes.

#11 Mechagodzilla

Mechagodzilla

    Sim

  • Members
  • 6055 Messages :
  • Location:plus ici, en tout cas...

Posté 28 October 2008 - 08:37 AM

CITATION(Nono MATTEI @ 28 10 2008 - 04:02) <{POST_SNAPBACK}>
Héllo!

J'en profite pour savoir ce que ça vaut ça:



Passke j'aime bien les zepplins qui pètent mais... le film dure 2h et la catastrophe s'est deroulée en une trentaine de secondes.


c'est un bon résumé du film (qui est loin d'être le meilleur Wise)^^


(et en plus, la catastrophe finale est principalement constituée d'images d'archives)

En fait, je m'en rappelle uniquement pour la prestation de Roy "David Vincent" Thines en flic nazi.

#12 Vermithrax

Vermithrax

    Critters

  • Members
  • 435 Messages :
  • Location:Là-haut, Là-haut, Loin dans les Étoiles...

Posté 28 October 2008 - 09:06 AM

Dans le genre "le ciel nous tombe sur la tête", il y a Meteors (1978) avec Sean Connery, Natalie Wood, Henry Fonda...







Je l'avais vu à la télé il y a longtemps et je me souviendrais toujours des gros plans sur le météor avec comme un souffle de respiration en fond sonore.
Malheureusement, je l'ai revu il y a peu et ça a salement vieilli!

Meteor - l'origine des films avec des gros cailloux
Spoliatis arma supersunt



#13 quichelorraine

quichelorraine

    Critters

  • Members
  • 275 Messages :
  • Location:La fromagerie en bas de chez toi

Posté 28 October 2008 - 12:29 PM

Il serait quand même bon de citer le "premier" film catastrophe, en tout cas celui qui symbolise la naissance du genre tel qu'on le connaît aujourd'hui, à savoir Airport de George Seaton (1970).





Le film a été suivi par trois suites officielles, Airport 1975 de Jack Smight, Airport '77 de Jerry Jameson et The Concorde ... Airport '79 de David Lowell Rich (avec Alain Delon et Sylvia Kristel !). Il a été ensuite parodié par le ZAZ dans le fameux Airplane! (Y a-t-il un pilote dans l'avion?) en 1980 puis par Ken Finkleman dans Airplane II: The Sequel.

La recette d'Airport est la suivante: casting prestigieux de stars plus ou moins vieillissantes, longue exposition des personnages, catastrophe, comment s'en sortir, et surtout effets spéciaux spectaculaires.
Le film fût un succès énorme (plus de 100 millions de $ pour un budget de 10 millions de $) et fût du coup nominé aux oscars (10 nominations, dont meilleur film).
Le genre devient une mode instantanément et de nombreux films vont sortir tout au long des années 70.
Parmi les plus "marquants", citons L'Aventure du Poseidon (The Poseidon's Adventure) de Ronald Neame en 1972, Tremblement de terre (Earthquake) de Mark Robson en 1974 ou encore La Tour infernale (Towering Inferno) réalisé en 1974 par un spécialiste du genre, John Guillermin.

Deux évènements vont progressivement "tuer" le genre:
- Les Dents de la Mer (Jaws) d'un certain Steven Spielberg en 1975, qui, tout en reprenant les codes du genre, rend immédiatement ringard les films précédemment cités;
- Y a-t-il un pilote dans l’avion?, parodie extrême et énorme succès international, creuse la tombe de ce type de films, il devient impossible de revoir un film catastrophe sans pouffer de rire.

Le genre mettra du temps pour s'en remettre. Il faudra attendre 1996, le succès d'Independance Day de Roland Emmerich, puis l'annonce du projet Titanic par James Cameron pour que le film catastrophe renaisse de ses cendres... pour le meilleur, mais surtout pour le pire !

#14 grifter

grifter

    Je consulte un psy

  • Members
  • 9908 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 29 October 2008 - 18:53 PM

CITATION(Mechagodzilla @ 28 10 2008 - 08:37) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Nono MATTEI @ 28 10 2008 - 04:02) <{POST_SNAPBACK}>
Héllo!

J'en profite pour savoir ce que ça vaut ça:



Passke j'aime bien les zepplins qui pètent mais... le film dure 2h et la catastrophe s'est deroulée en une trentaine de secondes.


c'est un bon résumé du film (qui est loin d'être le meilleur Wise)^^


(et en plus, la catastrophe finale est principalement constituée d'images d'archives)

En fait, je m'en rappelle uniquement pour la prestation de Roy "David Vincent" Thines en flic nazi.


Comme j'ai envie de rien foutre ce soir, je remets mon avis poste y'a quelques jours...

CITATION
The Hindenburg - Robert Wise

Un "petit" Wise (en gros ca navigue a une altitude reservee a tres peu).
Melange d'espionnage et de docu-fiction tres plaisant, avec un cast solide: George C Scott, Roy "David Vincent" Thynes, Anne Bancroft...
Scott incarnant un officier de la Luftwaffe desabuse est envoye sur le dirigeable pour y demasquer une tentative d'attentat. Wise presente pendant la 1ere h les passagers (et suspects potentiels) pour faire monter la pression dans la 2eme avec l'arrivee du Zeppelin a New York. Le climax du film est evidemment l'incendie du dirigeable ou Wise joue avec le montage en parallele des "vraies" images de la catastrophe et des scenes de panique a bord du Zeppelin en feu, tout en dilatant le temps (chaque insert de la catastrophe s'arretant en freez-frame avant de reprendre sur les scenes de panique a bord). Meme sans ces images d'epoque, on est bluffe par le realisme des superbes effets speciaux et les incroyables matte paintings de Albert Whitlock.

4.5/6

Image IPB

#15 grifter

grifter

    Je consulte un psy

  • Members
  • 9908 Messages :
  • Location:Au Skywalker Ranch entrain de torturer Lucas en lui montrant la Trilogie originale sans fx 3D et en 16/9!

Posté 29 October 2008 - 19:39 PM

CITATION(quichelorraine @ 28 10 2008 - 12:29) <{POST_SNAPBACK}>
Il a été ensuite parodié par le ZAZ dans le fameux Airplane! (Y a-t-il un pilote dans l'avion?) en 1980 puis par Ken Finkleman dans Airplane II: The Sequel.


Oui mais non. Le film que parodie Airplane! est beaucoup plus ancien. C'est Zero Hour de Hal Bartlett (1957): le pitch est exactement le meme: A bord d'un avion de ligne l'equipage est victime d'une intox alimentaire et c'est à un passager ancien pilote de l'air force (avec un gros trauma) de faire atterrir l'avion.



Sinon, pour les amateurs de 747 en detresse, de pilotes aux nerfs d'acier et de George Kennedy!, il y a un box DVD avec les 3 premiers Airport (mais sans le 79) qui vient de sortir au alentours de 10€.


Image IPB

#16 Gutburger

Gutburger

    Je suis un grand fan de FFX

  • Members
  • 22449 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 29 October 2008 - 22:32 PM

CITATION(Lord-Of-Babylon @ 26 10 2008 - 20:27) <{POST_SNAPBACK}>
Bonsoir
(tiens ca faisait longtemps)


Petit HS (en même temps je suis pas fan des films catastrophe donc bon...)
Lord pourquoi à la fin de tout tes anciens post t'écrivais "bonsoir"? (j'ai remarqué ça dans le topic Buffy)

#17 thirdeyemachine

thirdeyemachine

    Chouineur

  • Members
  • 9196 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Chez toi. Tu m'prépares un café ? Merci.

Posté 30 October 2008 - 11:19 AM

il me semble que ça doit être une réponse à un madnaute dénommé RogerMoore qui signe Bonjour à la fin de ses avis...
mais bon en fait je dis ça sans vraiment savoir.
je spécule.

et puis de toutes façons, ce RogerMoore, il poute grave...

mini_286879images.jpg730428podsac2.jpgwww.podsac.net


#18 blade runner

blade runner

    Gremlins

  • Members
  • 1554 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Bradbury Hotel

Posté 30 October 2008 - 13:33 PM

CITATION(gutbuster @ 29 10 2008 - 22:32) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Lord-Of-Babylon @ 26 10 2008 - 20:27) <{POST_SNAPBACK}>
Bonsoir
(tiens ca faisait longtemps)


Petit HS (en même temps je suis pas fan des films catastrophe donc bon...)
Lord pourquoi à la fin de tout tes anciens post t'écrivais "bonsoir"? (j'ai remarqué ça dans le topic Buffy)


Ah ouais c'est vrai que ça fait style.....et en plus c'est mystérieux, ça attire l'attention.
Faut que je fasse pareil, suffit juste de trouver un mot sufisament énigmatique, dorénavant je signerai tous mes posts d'un B qui veut dire Barbecue.

Barbecue

#19 blade runner

blade runner

    Gremlins

  • Members
  • 1554 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Bradbury Hotel

Posté 30 October 2008 - 13:33 PM

Heu, non rien.






Barbecue

#20 Lord-Of-Babylon

Lord-Of-Babylon

    Cosmique Troupier

  • Members
  • 26945 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Ailleurs

Posté 30 October 2008 - 13:49 PM

CITATION(gutbuster @ 29 10 2008 - 22:32) <{POST_SNAPBACK}>
CITATION(Lord-Of-Babylon @ 26 10 2008 - 20:27) <{POST_SNAPBACK}>
Bonsoir
(tiens ca faisait longtemps)


Petit HS (en même temps je suis pas fan des films catastrophe donc bon...)
Lord pourquoi à la fin de tout tes anciens post t'écrivais "bonsoir"? (j'ai remarqué ça dans le topic Buffy)


Pour faire chier Greengoliath

Notre imaginaire individuel est aussi un multivers.

301017cooke1.jpg





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)