Aller au contenu


Mission: Impossible : Fallout - Christopher McQuarrie (2018)


  • Please log in to reply
650 réponses sur ce sujet

#641 mooms

mooms

    Leprechaun

  • Members
  • 905 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Cyberdyne Systems

Posté 15 November 2018 - 05:50 AM

Non mais ça c'est la photo qui illustre les agents traqués et tués du syndicat par des forces spéciales, dont le personnage de Cavill non ?

 

Il est rappelé justement peu après qu'il a fait partie de ceux les traquant et qu'il avait tendance à les buter (pour en fait, se couvrir et renforcer son rôle)

 

Ben si c'est ça :sweat:



#642 Destroyer

Destroyer

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10495 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Chewie, we're home

Posté 15 November 2018 - 07:38 AM

@Kusha : .ben l ex d'Ethan c'est pas un hasard si elle se retrouve là...c'est comme le coup de la photo de Cavill, les mecs il faut pas regarder le film avec le cul ça ira mieux 😆

Pour notre police, elle est déjà moins conne que dans un Besson, toujours ça de gagné ! ^^

Do you bleed ???

You will.


#643 vixen

vixen

    Wookie

  • Members
  • 3191 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Bombay

Posté 15 November 2018 - 15:53 PM

Il y a une quarantaine d'année, Brian Trenchard Smith et le cascadeur Grant Page ont fait des films de stuntsploitation. Stunt rock, Deathcheaters, Stuntmen... C'étaient des films légers aux intrigues totalement gratuites n'ayant que pour but de proposer une enfilade de scènes de cascades, toutes à la gloire de G. Page, sa vedette. Du Stuntporn quoi. Mission Impossible c'est devenu la même chose, un blockbuster surpété de thune qui ravive ce cinéma d'exploitation oublié. Ca n'est rien d'autre qu'une succession de cascades autour desquelles se tricotent une intrigue prétexte et des personnages sans consistance interprétés avec plus ou moins de charisme par toute une brochette de vedettes.

 

Voilà, c'est exactement ça.

 

Bon petit panard en ce qui me concerne. Le film ne propose rien d'autre qu'une série de gros blocs d'action articulés à l'arrache (le scénar parait avoir été écrit en cours de route) mais le fait bien. La réal de McQuarrie est impersonnelle mais punchy, c'est toujours lisible, un bon faiseur, efficace (avec parfois des fulgurances, comme le découpage aux petits oignons de la scène de tape au Grand Palais). En tout cas j'ai préféré ça au Ghost Proctologue (peut-être mieux filmé - et encore - mais chiant comme la pluie avec son enfilade de séquences construites sur un seul et même gimmick, le gadget rigolol qui foire). Le côté practical effects des cascades est bien foufou, j'ai pas mal serré les fesses lors de la poursuite à Paris - heureusement que tous les habitants étaient restés couchés dis donc.

 

Tommy se donne physiquement comme jamais mais son non-jeu (pas arrangé par le botox, effectivement) et le vide total du personnage donnent plus l'impression de contempler un androïde qu'un véritable être humain - je le verrai bien poursuivre sa carrière sous forme de doublure numérique d'ici quelques années. Cavill est parfait, le pari de faire du perso un guignol qui rate tout ce qu'il entreprend était casse-gueule mais l'acteur joue le tout avec une distance ironique assumée ce qui rend le truc assez fendard (quel homme :love: ). Ilsa la cup of teagresse du goulag est pas trop mal non plus en kickeuse du MI6.

 

Bref c'est souvent fun, un peu con, on voit pas trop le temps passer (le film aurait pu sabrer facile 20 minutes par contre) et le climax est valable : un solide 4/6 quoi. Pas vu Rogue machin mais je vais ptêtre me laisser tenter si c'est du même tonneau.

 

Spoiler

 

Alors ça j'y crois pas du tout, à moins d'être prévenu de la présence d'un twist (et de la scène où chercher) le truc est ingrillable.


8wcc34.jpg


#644 inTylerItrust

inTylerItrust

    Wookie

  • Members
  • 3048 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paper Street House

Posté 15 November 2018 - 17:58 PM

 (le scénar parait avoir été écrit en cours de route)

 

C'est le cas, enéfé.

 

Pas vu Rogue machin mais je vais ptêtre me laisser tenter si c'est du même tonneau.

 

L'un étant la suite direct de l'autre, vision impérative amha.

Je préfère Rogue Nation perso, il est clairement plus glamour et moins hargneux, mais possède une classe et un charme qui font parfois défaut à Fallout.

 

(et ne serait-ce que pour la scène à l'Opéra de Vienne. :love: :fullbranlette:)


tumblr_nutfz3Gy6R1sjqotro1_400.gif

“Si je passe mon temps à prendre un autre modèle comme modèle, comment veux-tu que ce modèle puisse modeler dans la bonne ligne ?” - J.-C. Van Damme


#645 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2087 Messages :

Posté 15 November 2018 - 19:13 PM

@Kusha : .ben l ex d'Ethan c'est pas un hasard si elle se retrouve là...c'est comme le coup de la photo de Cavill, les mecs il faut pas regarder le film avec le cul ça ira mieux

 

C'est un peu un gros concours de circonstances quand même. Et puis je veux bien comprendre que Solomon soit un peu véner contre Ehtan mais le coup de la psychose en mode "je vais te faire souffrir en rameutant la femme que tu aimes" fait un peu tiep à mon sens. Ce focus sur Ehtan à tendance à soit éteindre soit rendre un peu ridicule les autres persos. De là à dire que Tom veut à tout prix garder la vedette dans sa saga fétiche qui lui permet encore et toujours de cartonner au boxo y a un qu'un pas...

 

 

 

 

Tommy se donne physiquement comme jamais mais son non-jeu (pas arrangé par le botox)

 

Ah merde lui aussi il a cédé à cette connerie. Je me demandais s'il avait pas pris du poids mais ça me paraissait peu probable, en fait c'est le botox, ce parasite qui attaque les stars d'hollywood (bordel un homme qui vieilli c'est pas moche quilécon Tom sur ce coup :facepalm: ).



#646 Moody

Moody

    Moodpecker

  • The Devil's Rejects
  • 26126 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Outer Heaven

Posté 15 November 2018 - 21:08 PM

Nuance, c'est

Spoiler
qui se sert de l'ex-femme, et non Solomon.

Il révèle à Ethan qu'il sait où elle est et qu'il est "son ange gardien".

Elle explique d'ailleurs se retrouver là grâce à un bienfaiteur, un véritable 'ange gardien".

 

Au départ, elle doit servir à la taupe de forcer Ethan à se dénoncer comme traitre (cf scène de l'ascenseur).

Mais puisqu'il refuse, ils comptent la tuer en faisant péter les bombes.

On imagine alors que si Ethan avait joué le jeu, les bombes servaient ailleurs ou qu'ils auraient laissé son ex-femme partir.

(Il est dit à Ethan "accuse-toi, et en prison tu contempleras les bombes exploser", mais la menace n'est opérante que si son ex-femme est en sécurité si il joue le jeu)


181101093307121824.jpg


#647 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2087 Messages :

Posté 16 November 2018 - 15:29 PM

M'okay...

Ca reste malgré tout alambiqué tout ce bordel avec son ex femme :closedeyes:



#648 Jean Quedalle

Jean Quedalle

    Je consulte un psy

  • Members
  • 7445 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:'Arcadia Beach

Posté 16 November 2018 - 16:09 PM

Alambiqué...

un peu comme un bad guy qui attirerait Ethan au Kremlin pour le faire exploser puis l'accuser?

(C'est l'essence de la serie avec les cascades, les intrigues capillotractées)

#649 Kusharuman

Kusharuman

    Wookie

  • Members
  • 2087 Messages :

Posté 16 November 2018 - 17:20 PM

Ouai bah justement la série pourrait évoluer à un moment, ça empêcherait aucunement de foutre tout plein de cascades et tout le trintrin :closedeyes:

 

Et c'est pas une bonne "essence" pour moi. Elle devient un peu insipide après 6 épisodes, y a moyen de proposer une écriture moins paresseuse :mellow:



#650 ToutNeuf

ToutNeuf

    Wookie

  • Members
  • 3009 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname

Posté Hier, 00:05 AM

Sympa comme tout cet actionner.
Puis c'est impressionnant de voir tout ce qu'on a humainement le temps de faire quand on n'a que 15 minutes devant soi :)
Côté qualités, c'est admirablement rythmé. Brasser autant de vent, aussi longtemps, sans jamais perdre en cadence, ni souler son spectateur c'est assez balaise, faut l'admettre.
Encore mieux : c'est golmon et poussif comme un Renny Harlin des grands jours (à qui il rend un hommage bien funky) sans jamais se demander à aucun moment quand il faudra lever le pied. C'est écrit par un môme de 12 ans et ça s'assume.
On passe quand même d'un show où les héros gagnent en manipulant les adversaires psychologiquement à un mec qui pénètre dans l'habitacle d'un helico en plein vol pour balancer le pilote par la fenêtre :)

Fallout participe à ce petit revirement de balance des blockbusters qui me plaît de plus en plus, signant le retour à l'efficacité immédiate typiquement 90's plutôt qu'à lautofellation d'auteurs cotorep qu'on a eu se farcir les dix dernières années. Ça a du lui faire tout drôle à Cavill de participer à un bon blockbo...

Rayon des "moins qualité", ça reste du McQuarrie (qui fort d'originalité transforme sa poursuite voiture-motos en poursuite moto-voitures, sa sequence d'opéra en séquence de night club et la plongée soys marine en chute libre) donc une version réussie du méfait qui lui a servi de film précédent, mais en aucun cas un Mission Impossible tel qu'on peut le souhaiter et laisse toujours indetrones les opus de DePalma et Bird...
C'est pas bien grave. Parce que globalement on s'amuse.

Sinon, comme d'hab, je vais attendre que le prochain soit vraiment un Mission Impossible
Image IPB

#651 StanleyGrieves

StanleyGrieves

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4407 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Hamish Main, sur le rallye vitis vinifera.

Posté Hier, 20:36 PM

Je préfère Rogue Nation perso, il est clairement plus glamour et moins hargneux, mais possède une classe et un charme qui font parfois défaut à Fallout.


Voilà, ça ne volait pas haut, ça ne brillait pas spécialement avec son esprit con-con mais au moins avions-nous le sentiment d'être entouré de gens un minimum bien élevé.
Là, dieu que c'est con en plus de sentir le graillon. Pendant que tom courait, moi je ne pensais qu'aux ados gras-doubles en canap' qui le regardent faire. Tout ici pue le popcorn sans sucre mais luisant comme des pâtes de cantine scolaire. Et ce n'est que l'absence d'acidité dans la gorge qui me confirmera ne pas avoir dégaubillé toute ma bile pendant la séance. J'ai encore l'envie de roter mais ça ne vient pas ..... ch'uis à 2 doigts de m'foutre les doigts ...

 

C'est pas seulement indigeste, c'est indécent aussi. Le stuntsporn, si c'est le seul angle par lequel on peut moralement légitimer cette diarrhée de sels biliaires, ne devrait pas se faire en claquant l'équivalent du pib du danemark en à peine 2h20. Ou alors je veux que ça se voit, ici je n'ai vu qu'un open-space de graphistes sans visage mais à la nuque longue. Le stunsploitation ne s'abaisserait jamais à s'acheter les cascades à coup de bit.

 

Exalter la mythologie en multipliant les références aux épisodes précédents, en écho à la forme loners qu'avait la série, ne cache pas la misère d'une réal qui chie tout le pan des dualités intimes à tout niveau.

 

D'habitude je ne juge pas le décérébré, ce serait plutôt mal venu, mais ce dosage raz-la-glotte d'un "spectaculaire" distillé par un quinqua dopé aux cgi me déçoit, trop vulgos, trop gênant, trop paramount en somme ...

 

... et c'est le meilleur boxO de la franchise. :teube:

 

Pis s'il fallait une dernière preuve du mauvais gout omniprésent, je dirais: alix benezech

 

Bref, pour moi il rejoint à la cave aménagé le fils renié qu'est le 2nd opus.

 

C'est joliment shooté mais ce n'est pas un MI, ni même un actioner divertissant, .... c'était même pas paris non plus (quiconque a vu un Navarro le sait) /6.


15502129602_c3bcf2efbf_o.jpg .... La "subversion subventionnée" est le Big Crunch libertaire, soit la géronto-modernité de l'anti-matière grise ! .... (Clousclous Card-bit )





1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)