Aller au contenu


Photo

Critiques des séries du reste du Monde sans topic


47 réponses sur ce sujet

#41 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2089 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 04 April 2017 - 18:31 PM

Ouais, mais les séries que tu cites sont des prod câblées et destiné à un public assez adulte, des séries avec à la barre des mecs souvent doués et un certain niveau d'experience et d'exigences, des séries avec une certaine vision (GoT étant une adaptation de roman, c'est encore autre chose ; encore que, la manière d'ecrire présente des similarité et que ce que j'évoquais pour les personnages vaut aussi pour ça).
Je pense que le problème que je pointe du doigt vaut plus pour des séries tout public ou mainstream mais aussi les séries "teenage" parce que tu es obligé d'avoir des personnages solides et si ce n'est pas le cas, ça se voit forcément.

712690wald3.gif


#42 sygbab

sygbab

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 6076 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Partout

Posté 04 April 2017 - 18:48 PM

Du coup on est loin du mal de la décennie dont tu parlais, si ça ne concerne qu'une certaine frange des séries actuelles. :smile:



#43 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2089 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 04 April 2017 - 19:52 PM

J'hyperbolise peut être un peu :smile:

Mais la part des series mainstream est assez importante quand même.

712690wald3.gif


#44 JEF Byos

JEF Byos

    Relis attentivement

  • Members
  • 18594 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Farpoint

Posté 04 April 2017 - 21:48 PM

Ben, même en limitant aux séries de network (ce qui n'est pas l'énoncé de depart) je trouve pas que soient vraiment bâclé le travail sur les persos de The 100 (CW), Doctor Who (BBC), Orphan Black (BBC America/Space), Person Of Interest (CBS), Community (NBC), Fringe (Fox), This is England (Channel 4 - et j'en profite pour la re-re-re conseiller vu l'échec cuisant du topic que j'ai créé pour ce bijou)... Et j'attends sincèrement avec impatience la saison 2 de 10 pourcent (France 2)...

J'ajouterais bien The Man In The High Castle, vu que sa saison 2 rectifie pas mal de défauts d'écriture des persos et propose une storyline vraiment bien meilleure que la déjà sympathique saison 1... Mais vu que c'est une production Amazon...
Image IPB

#45 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2089 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 07 April 2017 - 15:38 PM

Clique 1x03

Si la saison ne comptait pas que 6 épisodes, je me serais arrêté là je pense, vu comme ça traine en longueur.
Heureusement que Holly n'est pas dans la police parce qu'elle ferait une piètre enquêtrice la pauvre. Et c'est sans compter son insupportable passivité qui donne envie de lui foutre des tartes pour qu'elle se remue un peu.
Au delà du problème concernant le personnage, c'est aussi un problème d'écriture là encore, les reactions des différents protagonistes sont parfois assez incohérentes : Jude semblait avoir engagé Holly pour démêler tout ça, trouver les raisons de la mort de Fay (encore que parfois, elle donne l'impression d'en savoir plus qu'elle ne le dit et l'instant d'après le contraire) mais quand Holly découvre des irrégularité, elle s'empresse d'aller tout raconter à son frère ; pareil pour les collègues de Fay qui tantôt semblent affectées par la mort de leur amie, tantôt semblent s'en foutre totalement.

Et puis la série ne sait pas sur quel pied danser : série teenage sur l'amitié féminine, thriller psychologique ou critique du monde impitoyable des grandes entreprise (rappelons quand même qu'à la base, elles sont censées être en fac mais qu'on ne les voit pas souvent en cours).
Peu importe, c'est raté dans tous les domaines.

712690wald3.gif


#46 Docteur Benway

Docteur Benway

    Wookie

  • Members
  • 2089 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Interzone

Posté 18 April 2017 - 21:07 PM

Skam S04E01

50 secondes, c'est le temps qu'il faut à la série pour poser les enjeux de cette saison.
Sana regarde par la fenêtre du bus, sans une seule ligne de dialogue, juste le "None Of Them" de Robyn en fond sonore (ce choix de titre parfait, on le croirait écrit pour le personnage) et on comprends en moins d'une minute la problématique de cette saison. C'est carré, ça fait montre une nouvelle fois d'une qualité d'écriture assez sidérante (à l'image de l'intro de la saison précédente)...

Cette saison était attendue pour plusieurs raisons : au delà de l'attente que suscite désormais la série à travers le globe suite au succès de sa saison 3, tout le monde était curieux et enjoué à l'idée de voir une saison centrée sur Sana, parce qu'elle est un personnage très appréciée mais aussi parce que faire une saison entière sur une jeune fille muslmane pratiquante et portant le voile (le tout dans le cadre d'une série ado), c'est quand même couillue par les temps qui court (on imaginerait jamais ça en France).

Ce premier épisode est plaisant, solide ; certes pas autant que le début de la saison 3 qui semblait beaucoup plus claire dans sa direction, mais il y a des choses très interessantes.
L'épisode retrouve le côté plus léger de la saison 1, notamment parce qu'on voit beaucoup Sana en compagnie du reste des filles pour le moment. Si l'humour est toujours très présent, on a quand même droit à des scènes dans lesquelles se dresse un portrait de Sana que l'on imaginait pas aussi proche de Noora.

On se souvient que Noora était ce personnage de fille féministe très loin des clichés habituels, un personnage qui n'avait pas besoin d'élever la voix pour défendre ses principes, une fille indépendante, qui n'hésitait pas à tenir tête au premier venu mais qui était confronté au dilemne de voir ce qu'elle ressentait en contradiction avec ses principes.
Sana se pose comme un négatif : elle aussi est une jeune fille au fort caractère, qui n'a peur ni d'exprimer ses opinions tout haut, ni de se confronter au premier qui se dresserait sur son chemin. Elle aussi pourrait faire figure de modèle féministe, mais un féminisme qui passerait ici par le prisme de la religion.
Son choix de vie avait déjà été questionner par d'autres protagonistes dans les saison précédentes (Isak qui avait interrogé l'opposition science/religion et l'opinion de la religion sur l'homosexualité, Vilde avait elle abordé le port du voile et le sexe) et pour le moment, la série ne rentre pas trop dans le détail sur ce sujet.

C'est une nouvelle fois un couple qui se dessine au coeur de cette saison et c'est aussi l'occasion de decouvrir des nouveaux persos tel que le frère de Sana (qui à l'opposé de sa soeur et de sa mère ne semble pas pratiquant) et ses amis, largement tourné en ridicule, notamment lors de la scène de la salle de sport où ils sont tout autant caricaturé que les filles en face, la B.O participant à cette volonté de montrer le décalage avec Sana qui refuse de céder à ces plaisirs simples :mrgreen:.

Ce premier épisode a aussi permis de retrouver Isak et Even (aka Evak pour les intimes, le couple préfèré des fans depuis la saison dernière), pour une courte scène. La réalisation laisse filtrer une jolie mélancolie et les ados de Skam sont toujours ce que j'ai pu voir de plus frais et moderne au rayon ado depuis des lustres.
La série réussit même le tour de force de parler de sexe anal avec un naturel deconcertant et sans jamais sombrer dans la vulgarité :mrgreen: .

712690wald3.gif


#47 slater74

slater74

    Wookie

  • Members
  • 2478 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 25 April 2017 - 15:45 PM

Toku-dossier sur Kamen Rider Ryuki, version moderne d'un tournoi de chevalerie à base de cartes et de monstres vivant dans les miroirs.

http://www.toku-onna...amenrider/ryuki

003.jpg



#48 aruno

aruno

    Gremlins

  • Members
  • 1007 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Kamen Rider club -Rabbit Hutch on the moon-

Posté Hier, 20:02 PM

Oauis RYUKI :love:

 

Ce fut mon tout premier Kamen Rider. Et clairement que c'est de la bombe, chaudement recommandable :flamby: .

 

Ensuite j'ai attaqué direct en 2009 avec le très bon W puisque je l'ai commencé en même temps que sa diffusion alors que du côté Sentai je sortais des excellent ( si si  ) Samurai Shinkenger ( et ces bad-guy au design qui donne l'impressiond'être tout droit sorti d'un Onimusha  :love: , surtout "les boss" ), la saison avec laquelle je suis vraiment revenue au genre définitivement ( début 2000 y a une tentative avec les hurricanger avant de laisser un blanc jusqu'à la diffusion des Shinkenger et depuis je lache plus rien ni Rider ni Sentai  (^o^)... et un peu d'Ultraman surtout récemment )

 

Je vais me motiver pour faire reprendre mes review des séries en cours.

 

Mais là les Kyuranger ont un début chaotique malgré un bon concept de base et des costumes classe. Mais ca part un peu aussi dans tous les sens surtout que la Characters Buiding souffre grandement de la pléthore de Ranger , surtout tous introduits en si peu temps. Déjà c'était plutôt original de partir sur un groupe de base de 9 mais là à l'épisodes 10 on a déjà gagné 2 nouveau membre: 11 Rangers en 10 épisodes , c'est du jamais vu  :teube:  ( je crois ^^ ). 

 

Du côte du KR Ex-aid , malgré des débuts un peu poussifs et erratiques, quelque épisode un peu loupé dans leur ton (que ce soit du côté drama ou humour) ca n'a cesser de progresser en se bonifiant: déjà parce que l'histoire globale en rapport avec le thème du jeu video est vraiment pas mal et plutôt bien exploité. Et pour le coup si le design très Megaman-esque des Riders pouvait faire peur au début, au final, une fois habitué, c'est finalement très cohérent. D'ailleurs certains comme , dark ex-aidDangerous Zombie et plus récemment Poppy  :love: passent très bien. Et les bad-guy sont plutôt classe dont un est un bon sociopathe hilare mégalo souffrant du god complex ( l'acteur se fait un plaisir et cabotine à mort :mrgreen: )

 

Peut-être essayer de faire un retour sur la mi-saison. Jusqu'à l'épisode 25 un arc s'est conclu. Et maintenant le jeu video IRL Kamen Rider Chronicle est lancé, jeux dans laquelle tous les players (en gros tous les civils qui s'achète en gashatto  de transformation ) perdent la vie en cas de Game Over ( plusieurs personnes sont déjà mortes ). En plus on a gagné deux Female Riders, ce qui fait toujours plaisir (^o^)  

 

Tiens d'ailleurs petite note croisée Ryuki et Ex-aid. Je viens de voir le spin-off special consacré à Kamen Rider Brave ( l'un des Rider de Ex-aid ) et le Ouja de Ryuuki y a fait son retour :HMr2Umk: . Ce spin-off comme les autres ciblent les fans adultes et ici on a une sorte d'épisode en mode horreur-slasher ( avec des passages sanglant plus marqué que dans la série mère) . L'acteur de Ouja reprenait son role de psychopathes. Cet épisode spécial était un peu étrange. Moyenne réussi ( et je suis un peu indulgent) et même un peu maladroit. Mais côté fan-service , c'était amusant de revoir Ouja. Et surtout le gros intérêt de cet épisode , c'est le retour de la Fondation X qui avait disparu de la circulation. A voir si ca débouchera sur quelque chose.

 

Faudrait que je parle aussi de la Saison 1 de Kamen Rider Amazons , la série de amazon prime japan , qui là vise clairement un public adulte avec retour au source du genre. Plus sobre dans les designs, plus S-F dans l'histoire, plus brutal et agressif dans les combats. La saison 2 est actuellement en cours


tumblr_mmobmkHV2x1rejotjo1_r2_400.gif




Ajouter une réponse



  


1 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)