Aller au contenu


Photo

Grave - Julia Ducournau (2016)


  • Please log in to reply
205 réponses sur ce sujet

Sondage : Grave - Julia Ducournau (2016) (72 membre(s) ont votés)

Votre note

  1. 0/6 (1 votes [1.39%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 1.39%

  2. 1/6 (6 votes [8.33%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 8.33%

  3. 2/6 (11 votes [15.28%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 15.28%

  4. A voté 3/6 (10 votes [13.89%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 13.89%

  5. 4/6 (13 votes [18.06%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 18.06%

  6. 5/6 (23 votes [31.94%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 31.94%

  7. A voté 6/6 (8 votes [11.11%] - Voir)

    Pourcentage des votes : 11.11%

Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 21823 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 14 September 2016 - 20:34 PM

565163538324jpgr19201080fjpgqxxxyxx.jpg

Grave

Réalisateur : Julia Ducournau
Scénario : Julia Ducournau
Cast : Garance Marillier, Ella Rumpf, Rabah Nait Oufella, Laurent Lucas, Bouli Lanners, Jean-Louis Sbille, Joana Preiss...
Pays : France / Belgique
Sortie France : 15 mars 2017

2 extraits:





Interview de la réalisatrice

Dans la famille de Justine tout le monde est vétérinaire et végétarien. À 16 ans, elle est une adolescente surdouée sur le point d'intégrer l'école véto où sa sur ainée est également élève. Mais, à peine installés, le bizutage commence pour les premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C'est la première fois de sa vie.
Les conséquences ne se font pas attendre. Justine découvre sa vraie nature.


118537CzAnLwWgAEn0xz.jpg

Images (spoiler pour un gain de place)

Spoiler


-----------------------------------------

Grave de Julia Ducourneau
Premier long d'une ancienne de la Femis, j'y allais avec de gros a priori, rapidement oubliés au bout de 5 minutes. Déjà parce qu'on voit Laurent Lucas et qui dit Laurent Lucas dit film au moins singulier, mais surtout parce que dès le début y a de belles idées de mise en scène (plan d'intro parfait), une atmosphère, un humour et une énergie qui ne disparaîtront jamais.
Cannibalisme en école vétérinaire, superbe idée exécutée dans un contexte qu'on aime à détester : ces connards de faluchards, leurs règles de merde et leurs nuit de débauche. Grosse influence ricaine parfaitement assumée (la réal voulait une école façon campus US) mais sans cette salle impression de complexe d'infériorité qu'on se tape très souvent. Grave n'a pas peur des débordements gores, ça aura fait vider pas mal de sièges. J'aurai pour seul reproche cette volonté de faire des bons mots à tout prix, y a de la vanne qui tombe à l'eau.
Mention spéciale à Charles Tesson pour le speech d'introduction le plus gênant de l'année, à base de blagues autour du titre. Ou happening de génie, c'est selon.


200w_d.gif

#2 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 14 September 2016 - 21:36 PM

Avec ce film, Julia Ducournau a déjà été repérée de l'autre côté de l'atlantique... Elle figure par exemple dans la liste de la "Alice Initiative", mise au point par des productrices hollywoodiennes pour mettre en lumière les nouvelles réalisatrices prometteuses.



#3 Cat from Hell

Cat from Hell

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 5239 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Lost in the K-hole translation

Posté 15 September 2016 - 10:24 AM

Le buzz est fait, en tous cas : http://www.premiere....saillir-Toronto

 

:sweat:


4288541804_3ce9873da5_o.jpg


#4 Burbank

Burbank

    Critters

  • Members
  • 470 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Where everything begins and ends

Posté 15 September 2016 - 11:25 AM

Pour l'avoir vu à Cannes, je confirme, c'est vraiment excellent. Peut-être un des meilleurs voire le meilleur film de genre français sorti depuis des années. Il faut le dire, ça ne fait pas peur mais l'intérêt est ailleurs. Disons que j'ai rarement vu la question de l'éveil sexuel, propre au teen movie en général, traitée de cette façon, assimilée au besoin de manger et même de dévorer. Il y a une ironie constante, un second degré qui n'empêche jamais la dimension "horrifique" d'exister. Quand j'entends que des gens se sont évanouis, j'ai beau trouver ça exagéré, j'arrive à comprendre. Non pas que le film soit excessivement gore, mais cette montée du désir qui devient synonyme d'appétit féroce occasionne quelques séquences très marquantes et déroutantes. La jeune actrice principale est impeccable dans le rôle de la fleur fragile, prude et végétarienne, qui finit par s'abandonner à ses instincts les plus primaires. Enfin, pour un premier film, c'est hyper maîtrisé à tous les niveaux, assez nerveux tout en étant graphique et esthétique. 

 

Je vous le recommande chaudement à sa sortie en tout cas !  :pouce:



#5 Stan White

Stan White

    Leprechaun

  • Members
  • 940 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paname City, la ville où j'suis né...

Posté 19 September 2016 - 14:21 PM

Grave:
Dur de révéler l'histoire.C'était grave bien. Film complètement déviant. C'est taré, gore, drôle, ça fait peur,  jamais gratuit et les thèmes abordés par le film sont plutôt fins.Y a effectivement quelques scènes bien choquantes. La fin est parfaite. A noter un petit rôle de Laurent Lucas qui est toujours aussi excellent. Un buzz mérité et ça sort en salles en mars 2017.


Moins enthousiaste sur la fin de Grave, mais le film déchire en tous point. Et, si je ne me suis pas évanoui, je ne me suis pas senti bien pendant une scène en particulier, pas tant à cause du gore (ça l'est quand même), mais plus pour ce que cela implique pour les persos. Un peu flou, je sais, mais le spoil pointe son nez sinon (admirez l'allitération)...

#6 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 19 September 2016 - 18:46 PM

Ce film est M. Night Shyamalan approved (faites-en ce que vous voulez) :

 

Saw the new French/Belgium film "Raw". Powerful, disturbing & taboo. So daring in form & its subject matter of cannibalism. Freaked me out.



#7 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 21823 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 12 December 2016 - 15:42 PM

Grave : Boum ! Le film massue, grand gagnant du festival.  5/6 cash pour moi. Gros gros choc. Un film français de genre aussi bon, c'est assez inédit. Les images sont belles, la réalisation inspirée. L'actrice est renversante, et la musique formidable. N‘en jetez plus. Le film est vraiment intense. Un type près de moi a fait un malaise et a dû être évacué de la salle et j’avoue avoir failli tourner de l’œil à la fin. Je ne sais pas si c'était la fatigue ou si c'est le réalisme et la crudité de la scène en question qui m'ont retourné mais j'ai commencé à avoir des sueurs froides et les oreilles qui bourdonnent. Inconscient, j’ai raconté ça à mes camarades festivaliers qui n’ont, bien sûr, pas manqué de se foutre de ma gueule.  :blush:  Je suis un grand sensible, que voulez-vous ?


Grave : Justine rentre en école vétérinaire, et fait l’objet d’un bizutage particulièrement éprouvant pour elle, végétarienne.
Voilà donc le film qui a remporté le prix du public. Autant j’aurais sacré Realive, autant Grave mérite les éloges dont il fait l’objet, et c’est toujours sympa de voir un film de genre français abouti. La 1ère réussite, et non des moindres, est d’avoir somptueusement retranscrit l’aspect attraction/répulsion provoquée par les besoins de chaire fraiche de Justine. On a tous vu des films hyper gore, mais pas plus dérangeants que ça. Là, le soin apporté aux personnages (crédibles d’emblée notamment Justine jouée par la mimi Garance Marillier) et à la réalisation des scènes choc font qu’effectivement on pourrait presque se trouver mal. Sans aller jusqu’à tomber dans les pommes comme une fiotte (non Cobretti je rigole ^^) j’admets que j’ai détourné les yeux plusieurs fois et que je me suis félicité a plusieurs reprises de ne pas avoir été au KFC avant. J’ai évoqué Garance Marillier qui est très bien, on peut aussi citer Naït Oufella Rabah qui joue son colloc, Laurent Lucas qui vient dire coucou, et Ella Rumpf la frangine (qui, charitable comme elle est, nous accorde plusieurs longs plans sur ses jolies fesses dodues pour mon plus grand plaisir). Puis c’est bien écrit bordel ! Des dialogues tout en nuance, sans trop de vulgarité gratuite, sans gras, sans que ce soit pompeux. Ca fait vraiment du bien.  J’ai du mal à le classer, mais je recommande très chaudement donc ce film qui ne laissera personne indifférent. Bienvenue à table, servez-vous. Cocorico !


Ce message a été modifié par fanatic - 16 December 2016 - 18:15 PM.

200w_d.gif

#8 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 12 December 2016 - 18:27 PM

Le film est d'ailleurs reparti du PIFFF avec le prix du public et le "prix Ciné + Frisson du long métrage" dans sa musette.



#9 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 16 December 2016 - 12:12 PM

Pour 24h, télérama propose gratuitement sur son site le premier court-métrage de Julia Ducournau, "Junior".



#10 fanatic

fanatic

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 21823 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Avec Cliff, Norm et les autres...

Posté 12 January 2017 - 17:05 PM

Trailer US.


200w_d.gif

#11 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 12 January 2017 - 19:24 PM

Et le français qui va avec :



#12 MaxiBestOf

MaxiBestOf

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10479 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:2120 South Michigan Avenue

Posté 12 January 2017 - 19:33 PM

Waouh


tumblr_ot3sslM6jc1ut1d6co1_500.gif


#13 Rlyeh Queen

Rlyeh Queen

    Inclusive

  • Members
  • 7071 Messages :
  • Profil:Femme
  • Location:South West of Gotham City

Posté 12 January 2017 - 19:34 PM

:love:


Image IPB

#14 Loki

Loki

    Dort

  • Sous surveillance
  • 10620 Messages :
  • Profil:Inconnu
  • Location:Paris, France.

Posté 12 January 2017 - 19:38 PM

Je suis à fond. :love:


"Les limites de ma langue sont les limites de mon monde."
(Ludwig Wittgenstein)


#15 Bruttenholm

Bruttenholm

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 18113 Messages :
  • Profil:Homme

Posté 12 January 2017 - 19:41 PM

Au passage Julia Ducournau fait partie de la liste des 10 réalisateurs à suivre en 2017 établie par le magazine Variety.



#16 Cham

Cham

    Chamois d'Or

  • Members
  • 9287 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Moche Pite...

Posté 12 January 2017 - 20:44 PM

Ca a l'air bien sympa tout ça :)


43703336-1862977677124554-60690872465253


#17 El barto

El barto

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 10154 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Enfin libre de la All Zone de Annihilation

Posté 13 January 2017 - 16:32 PM

Pas mal :HMr2Umk:


tenor-1.gif


#18 Kentis Reloaded

Kentis Reloaded

    Faut que j'aille dormir

  • Members
  • 12151 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:dans la matrice

Posté 13 January 2017 - 16:35 PM

:love:


9uzD.gif

"I have imagined this moment for a long time. Is it real?"


#19 DarK ChoueTTe

DarK ChoueTTe

    Dark ChouqueTTe

  • The Devil's Rejects
  • 22761 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:A flying blue box

Posté 13 January 2017 - 18:32 PM

J'ai vu un court de la réal, elle est plutôt douée, et pour le coup je suis content de l'atmosphère que dégage cette BA. En lisant le pitch j'avais un peu peur du truc facile et unilatéral, mais là ça a l'air ambigu comme il se doit (ça rafraîchit tellement quand on a l'habitude de lire les deux discours extrêmes constamment) et plutôt dérangeant. Vivement.



#20 conanlebarbare

conanlebarbare

    J'ai plus de vie sociale

  • Members
  • 4770 Messages :
  • Profil:Homme
  • Location:Paris

Posté 13 January 2017 - 18:52 PM

Entre le buzz et la BA v'la un film Français qui fait envie !


9d1c433511240c39037adb6e10eea0fa.gif





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)