Tuons-nous gayment

Final Scream

Array

Produit à la fin de la « Scream-mania », Final Stab (rebaptisé Final Scream chez nous, histoire de renforcer la ressemblance) affichait tous les oripeaux d’une œuvre conçue par l’inénarrable David DeCoteau : durée réduite (environ 70 minutes de métrage réel), photo soignée en CinémaScope et jeunes éphèbes musclés passant leur temps à se balader torse nu… Rien ne manquait à ce slasher tourné en quelques jours par le plus prolifique des réalisateurs de DTV. En vidéo, les éditions DVD du film ont franchement laissé à désirer puisque les galettes américaines et françaises étaient recadrées en 1.33 tandis que leur homologue allemande nous refourguait la version en Scope dans un montage tronqué. Autant dire que la sortie d’un Blu-ray bientôt distribué aux USA par Massacre Video devrait rétablir la balance puisqu'il inclura le director’s cut dans son ratio d’origine (des bonus seront également de la partie). Bon, le long-métrage vaut ce qu’il vaut (dans le genre slasher gay, on lui préférera Hellbent), mais il suffit de jeter un œil aux derniers travaux du cinéaste pour se rendre compte du fossé monstre qui sépare un (médiocre) Final Stab d’un (consternant) Big Foot vs. D.B. Cooper dans lequel DeCoteau ne cherche même plus à dissimuler ses penchants voyeuristes derrière un semblant de rigueur cinématographique.

 

Commentaire(s) (15)
danysparta
le 24/01/2019 à 05:28

Y a un distributeur US qui s'appelle Massacre Vidéo ? Cool.
Jamais vu ce film et ça donne pas franchement envie cette article mais bon, pourquoi pas un samedi soir pour le fun.

@JBH, pour la fin de la news "DeCoteau ne cherche même plus à dissimuler ses penchants voyeuristes..." on dirai que tu parles de Michael Bay.

JBH
le 24/01/2019 à 08:47

@dany : Franchement, Bay à coté de DeCoteau, c'est un moine asexué ! Regarde son Bigfoot et tu verras le niveau de cynisme du truc. En gros, on a l'impression de voir la vidéo perso d'un quinquagénaire faisant défiler des petits jeunes à moitié à poil sous prétexte de tourner un "film". Le genre de trip qui peut être OK si le réalisateur n'oublie pas de raconter une histoire pour intéresser le spectateur mais, là, il n'en a clairement rien à foute :-)

StitchGore
le 24/01/2019 à 08:57

Vu il y a très longtemps dans sa version recadrée, mais le cinémascope ne sauvera pas ce film, c'est quand même très mauvais, et pas assez débile, pour le trouver sympathique. Il y a d'excellents slashers qui mériteraient plus d'être exhumés, comme Les yeux de la terreur, au hasard ou encore Happy Birthday to me !

Geouf
le 24/01/2019 à 10:42

@Stitch: tiens, justement j'ai vu Happy Birthday to me pour la premiere fois sur netflix l'autre jour, apres des annees a fantasmer sur la jaquette de la VHS que je voyais au videoclub. C'est pas mal mais un peu mou, et les meurtres sont un peu gentillets. Mais le twist est plutot sympa, je me suis fait cueillir.

StitchGore
le 24/01/2019 à 10:59

@Geouf: un bon twist c'est précieux dans un slasher, et c'est assez rare, celui de "Massacre au camp d'été" est très bon aussi.

danysparta
le 24/01/2019 à 12:34

@JBH Ah ouai à ce point là ? Comme si Victor Salva avait réalisé LES GOONIES quoi.

danysparta
le 24/01/2019 à 12:36

HAPPY BIRTHDAY TO ME c'est avec l'actrice de LA PETITE MAISON DANS LA PRAIRIE ? Celle qui jouait l'aveugle soeur de Laura Ingals.

Et la dernière image de MASSACRE AU CAMP D'ÉTÉ m'avait bien traumatisé à l'époque.

StitchGore
le 24/01/2019 à 13:59

@Dany: Oui Marie, dès que la série avait coup de mou, il lui arrivait un malheur ! Elle devient aveugle, elle perd son bébé dans les flammes, son mari retrouve la vue et la quitte ! VDM !

Compte supprimé
le 24/01/2019 à 14:18

@Stitch : ahahahahah

Geouf
le 24/01/2019 à 14:51

Je plussoie sur la derniere image de Sleepaway Camp, ca reste un de mes plus grands traumatismes de cinephile (avec la fin de Ne vous retournez pas)!

JBH
le 24/01/2019 à 16:37

@dany : oui à ce point-là :-)

Tu peux en voir des extraits dans l'une des vidéo de l'équipe de Red Letter Media.

https://www.youtube.com/watch?v=H1s4zrjlzWg

danysparta
le 25/01/2019 à 19:23

Et voilà, je suis qu'au 4ème épisode de la saison 2 de PUNISHER et y a KINGDOM qui a débarqué, fait chier Netflix, pas assez de temps dans une journée.

J'0rd@n
le 25/01/2019 à 21:15

Massacre vidéo est le nom de l'éditeur ou un jeu de mot désignant un éditeur qui foire ses éditions ? Le visuel est tjr mieux que notre édition. DVD en tous cas. Director'cut cela signifierait il du sang en sus ? Car hélas c'est ce qu'il manque aux films de decoteau. Mais ce final scream est plutôt sympa, avec quelques twists amusants

JBH
le 28/01/2019 à 09:33

@J'ord@n : C'est bien le nom de l'éditeur :-)

J'0rd@n
le 30/01/2019 à 00:38

@JBH amusant. Merci pour l'info

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte