Télémaniac N°299

Les créateurs des Témoins s’attaquent au genre balisé de la maison hantée avec Au-delà des murs. Cette mini-série fantastique en trois parties – diffusées à la suite le jeudi 22 septembre sur Arte – est à la hauteur de ses belles ambitions.
Array

Chose promise, chose due… Après leurs polars télé placés sous l’influence revendiquée des contes de fées (Les Oubliées, Les Témoins), on avait logiquement demandé au duo Hervé Hadmar (réalisateur, coscénariste) et Marc Herpoux (coscénariste) s’ils comptaient un jour aborder frontalement le genre fantastique. Ce à quoi le tandem, qui contribue – avec d’autres – à renouveler la série télé française depuis une dizaine d’années, nous avait répondu par l’affirmative. « On va vraiment aller dans le fantastique pur » nous avait assuré Hadmar il y a un peu plus d’un an. « Et même dans le cauchemar » avait-il précisé.

Ce cauchemar, c’est celui de Lisa (l’intense Veerle Baetens, présente dans chaque plan), une jeune femme qui hérite de la maison qu’elle aperçoit depuis la fenêtre de son appartement. Le cadavre de son propriétaire – qu’elle ne connaît pas – vient d’y être retrouvé, mort depuis 30 ans ! Inexplicablement attirée par cette bâtisse tombée en décrépitude, elle s’y installe mais se perd rapidement dans un impossible dédale de pièces, [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte