Sword & Sorcery

Le Septième Fils

Array

On s'attendait à un bon gros blockbuster genre Le Seigneur des anneaux, mais à voir ce nouveau trailer il semblerait que Le Septième Fils lorgne plutôt du côté de Willow, sans nain mais avec Ben Barnes (Le Monde de Narnia : Le Prince Caspian) en jeune fermier élu pour l'aventure, Julianne Moore en méchante sorcière et Jeff Bridges dans la défroque de Master Gregory, un chevalier magicien évoquant à la fois Gandalf et Rooster Cogburn dans True Grit (ne serait-ce que parce qu'il a l'air de parler la bouche pleine). L'histoire, c'est celle de son apprenti Tom Ward : en tant que septième fils d'un septième fils, il est le seul à pouvoir neutraliser la sorcière, qui s'est échappée de la prison où papy Gregory l'avait enfermée quelques siècles plus tôt. Adapté du best seller de teen fantasy L'Epouvanteur, le film présente la particularité non négligeable d'avoir été confié au cinéaste russe Sergey Bodrov, rompu à l'épique pour avoir signé Mongol et Nomad, et d'afficher un casting de seconds rôles réjouissants parmi lesquels Kit "Jon Snow" Harrington, Alicia Vikander (Kitty dans Anna Karenine), Djimon Hounsou (Gladiator, Blood Diamond), Antje Traue (la sbire de Zod dans Man of Steel) et Jason Scott Lee, inoubliable interprète de Bruce Lee dans Dragon (et de Mowgli dans Le Livre de la jungle de Stephen Sommers, qui signait là l'un de ses meilleurs films, l'air de rien). Reporté de 2013 à 2014 suite à la rupture de contrat entre Warner et Legendary, Le Septième Fils sortira finalement chez nous le 17 décembre sous la bannière Universal. Ajoutez à cela une musique que l'on dit férocement héroïque de Marco Beltrami et on obtient un spectacle auquel on a très envie de croire.

Commentaire(s) (10)
Musashi
le 18/11/2014 à 20:13

Oui, complètement d'accord ! Autant je pense que je n'irai pas voir le troisième Hobbit au cinéma (c'est d'ailleurs la première fois qu'un film de Jackson me lasse avant même sa sortie), autant ce film à l'air d'être créatif et de mettre le paquet pour divertir...

Compte supprimé
le 19/11/2014 à 00:05

ça m'a l'air dans le même esprit que"Jack et les géants" de Bryan Singer, pour son côté fleur bleue.

Je sens que je vais adoré, ce trailer promet un très beau monster movie, et des méchants haut en couleur; Bordel, Julianne Moore y campe une sorte de xéno-sorcière, et Djimon Honsou se transforme carrément en reptile géant protéiforme. Si ce film est dans la lignée de 300 rise of empire, avec des gloumoutes, je paierai 2 fois pour le voir, sûr.

@Musashi Oh je pense que tu devrais donner une chance au 3ème hobbit. Je pense, plutot j'espère, que Jackson et sa clique sauront nous surprendre. Même si je peux comprendre la lassitude de certain(e)s à propos de ces 3 films (de purs plaisirs coupables).

Apocaly
le 19/11/2014 à 17:54

je me demande comment on peu avoir plus envie de voir un truc pareil mais pas un film de peter jackson, comme avoir plus envie de voir un film de michael bay que de guillermo del toro!

Apocaly
le 19/11/2014 à 17:55

beaucoup d'effets spéciaux dégueulasses, beaucoup d'action, photographie flatteuse, bref va être au moins, une petite série b pété de blé façon le choc des titans ou au pire, du colère des titans voir du 300 (l’Himalaya de la connerie)

Apocaly
le 19/11/2014 à 17:56

au mieux*

Musashi
le 19/11/2014 à 23:11

@ Kev : Bein justement, les 2 précédents Hobbit sont tellement lissés, poussifs et blindés de clichés que je n'y prend pas vraiment de plaisir... En fait, j'ai surkiffé Jackson jusqu'au Seigneur des Anneaux et depuis ses tous début avec Bad Taste (là pour le coup, un vrai plaisir coupable !). J'ai été un fan hardcore de Jackson à ses débuts, et Braindead reste peut-être mon film préféré de tous les temps avec l'Amadeus de Forman, la Mad Max trilogy, Star Wars et les 2 premiers Indiana Jones. LOTR est complètement ouf, de même que Forgotten Silver (un déferlement d'émotions !), mais à partir de King Kong, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, la saveur personnelle artistique de Jackson s'est volatilisée pour faire place à un produit de consommation courante... C'est très beau, très bien réalisé, mais ça manque d'âme... Avant c'était un artiste à la créativité débordante (et Lovely Bones prouve que c'est encore là malgré tout...), mais the Hobbit... c'est un produit marketing sans véritable originalité, et surtout sans l'enthousiasme de créer une nouvelle merveille (je trouve...), sans surprise, sans âme... Et puis l'image est dégueulasse ! Sursaturée en couleurs basiques dans le 1, avec un grain crade dans le 2 (même si c'est mieux...). Si les 2 premiers étaient ainsi, je ne vois pas vraiment comment la donne va changer dans le 3ème, d'autant que la bande annonce est bien dans la continuité de ce qui précède... Et puis c'est beaucoup trop long sans que ça n'apporte fondamentalement quoi que ce soit ! Et ça, je suis convaincu que c'est lié à la participation de Del Toro au scénar (vraiment, je ne comprend pas l'enthousiasme autour de ce réalisateur... Suis-je le seul à trouver son cinéma chiant à mourir ?). Donc, voilà... M'enfin fan comme j'étais de Jackson, j'attend de lire les critiques du film, et si elles sont bonnes j'irais voir... Allez-y d'abord... :-)

Le Septième Fils au moins a le mérite de proposer autre chose que Tolkien. Ce sera peut-être pas super original (quoique c'est marrant comme idée... ça fait penser à Maiden, c'est cool ! ), mais il y a un côté "cinéma des eighties" qui amène un sentiment de fraicheur plus que bienvenu... Et puis on sent ici vraiment l'enthousiasme des équipes... Ça fait plaisir ! :-)

banditmanchot
le 20/11/2014 à 15:05

@ Musashi : ha ouais quand même. T'abordes beaucoup de sujets dans ton post mais grossomodo je trouve que t'as un peu la dent dure sur Jackson. Je trouve aussi qu'il manque de l'âme à la trilogie du Hobbit, mais j'avais tendance à l'imputer à cette impression de revoir la même chose que le Seigneur des anneaux, en mieux réalisé (faut dire ce qui est) mais en moins habité (pourtant que Martin Freeman y est bon). Ca reste malgré tout de l'excellent popcorn movie, certes un peu monté comme une attraction foraine, mais qui donne l'impression que les équipes s'y éclate complètement.

Quant au septième fils, je reste tout à fait pantois par ce mélange assez improbable de débauche d'effets pas si mal foutus, au contraire, et d'images lisses, à commencer par le protagoniste tout à fait javellisé. Quand au vieux magicien-escrimeur il comporte assez mal la comparaison avec un Gandalf (tout à fait bluffant). Mais en même temps ça m'aiguise la curiosité, m'attendant à une resucée de Donjons

Compte supprimé
le 21/11/2014 à 21:17

@Musashi roh, ça va être dur de rétorquer après une argumentation pareille.

Moi je dirai juste quelques lignes, après j'te fous la paix. Tu parlais de Bad taste par exemple, et bien le Hobbit est truffé de références à Bad Taste. Par exemple, il n'y a aucun être humain qui se fait tuer dans BT, en dépit de tous le gore, les héros dégomment des douzaines d'aliens grimés en humain sans subir la moindre petite écorchure en retour (la poursuite dans goblin-ville). Le brun aux cheveux longs dans Bad taste se prend une balle dans la jambe, 30 ans plus tard, c'est le nain Kili qui se prend une flèche dans la cuisse.

Ce que j'ai surtout remarqué dans les films de Jackson que j'ai vu (Bad taste, Braindead, Fantôme contre fantôme, lotdr, le roi Kong et le hobbit) c'est que ces héros sont littéralement intouchables, il ne peut rien leur arriver de fatal en dépit de tous les dangers qui leur tombent sur la gueule (la faucheuse, les zombies, le vil oncle de Lionel, les brontosaures, les orcs, les géants de pierre). C'est ça que je reproche à Jackson et sa bande. Trop de surréalisme, trop d'invraisemblances, et ce en dépit des qualités énormes de leurs longs-métrage (les scènes sans dialogue entre Ann Darrow et Kong, La Moria dans la communauté..., la chute de Derek, la flippante Faucheuse qu'affronte Franck Bannister...).
Pour moi, l'ami Peter a toujours été fidèle à ses principes cinématographique, qui le prédestinait à entrer à Hollywood par la grande porte. Hollywood adore les héros increvables.

KILLER7
le 24/11/2014 à 15:05

Croire, peut-être.
Voir, assuré, c'est non.

KILLER7
le 24/11/2014 à 15:08

Par contre, Julianne est très bien photoshopée (tm) .

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte