Boyz n the Woods

Blood Conscious

Un slasher qui a aussi des choses à dire

Array

Avec Blood Conscious, le cinéaste Timothy Covell cherche à s’affranchir des codes du psycho killer à la Vendredi 13. « J’ai conçu un film dont l’action se déroule un jour après la fin d’un slasher classique », explique-t-il. « Mais au lieu de débuter en suivant la seule survivante du massacre, j’ai décidé de me concentrer sur la famille qui va la trouver. » Voilà pour la note d’intention de ce long-métrage à petit budget acheté par Dark Sky Films pour son exploitation en VOD aux Etats-Unis. En attendant de pouvoir découvrir la chose chez nous, vous pouvez jeter un œil à la bande-annonce de ce Blood Conscious qui souhaite également explorer « les conflits raciaux et sociaux de notre époque ». Reste qu'après visionnage dudit trailer, on est en droit de penser que la finesse psychologique ne sera - une fois encore - pas le fort de ce manifeste dans l'ère du temps…



Commentaire(s) (8)
danysparta
le 23/09/2021 à 11:40

Euh...la bande annonce fait pensé à un gros Z des années 80 c'est normal ?
Bon sinon en parlant d'air du temps j'ai vu le premier épisode de la série Disney/Star Y THE LAST MAN et ça commence plutôt bien. Un post apo sanglant à souhait, Diane Lane, des héroines ambigues et badass, le singe de Ross dans FRIENDS, bref, ça m'a l'air beaucoup mieux que la dernière fourné de THE STAND de King. 3 épisodes dispo sur Disney plus puis un par semaine tous les mercredis.

Narko
le 24/09/2021 à 07:48

J’ai lu le comics de Y, il y a longtemps. Ça partait bien mais j’ai trouvé que c’était au final mou du genou. Les dessins étaient de moins en moins bons avec le temps. Dans le genre, je vous renvoie à la lecture de « Les hommes protégés » de Robert Merle, dystopique à souhait.

Geouf
le 24/09/2021 à 10:51

Hâte de découvrir la série Y the last man. J'ai vraiment beaucoup aimé le comic que j'ai lu d'une traite l'an dernier. Perso je n'ai pas trouvé ça mou. C'est sûr que ce n'est pas un gros blockbuster bourrin, mais les personnages sont super attachants (oui, je sais, ma marotte) et il y a des rebondissements vraiment intéressants. Je reste juste un petit peu mitigé sur le final, poétique en diable mais pas totalement satisfaisant je trouve.

McCoy
le 24/09/2021 à 11:22

Tu m'avais pas dit geouf que tu t'etais lancé dedans ?

Perso, j'en suis au 3ème tome, j'avance pas vite parce que j'en achète un tous les ans. Mais je trouve ça vraiment excellent.

#Narko : Mais qu'est-ce que t'es difficile !!!

Geouf
le 24/09/2021 à 13:41

@McCoy: je l'ai lu l'an dernier. Ma femme m'avait offert l'intégrale.
En ce moment je suis dans le nouveau Stephen King, Billy Summers. Pas d'éléments fantastiques dedans, mais il a quand même réussi à glisser quelques connexions avec le diptyque Shining/Dr Sleep.

McCoy
le 24/09/2021 à 14:37

Nan mais je disais ça parce que je t'en avais parlé en te disant que tu aimerais, tu m'avais répondu "Peut-être un jour", et du coup j'étais surpris que tu m'en aies pas causé sur le moment. Mais tant mieux si t'as aimé.

Narko
le 24/09/2021 à 14:47

@Mc : je ne suis pas difficile, je suis chiant à mourir, je te dis ! ;-)
J'ai dû lire Y il y a 15 ans, c'est vrai qu'il s'estompe un peu dans ma mémoire, même si j'ai longtemps gardé les tomes avant de les revendre tous en bloc. J'ai quand même été déçu du rythme et du déroulement, malgré les personnages attachants (@Geouf : à quels personnages qu'on te vend pendant des tomes ou des épisodes ne t'attacherais-tu pas, coeur d'artichaut que tu es ! ;-)).

@Geouf : Billy Summers, tu me diras si ça vaut le coup.

Geouf
le 24/09/2021 à 17:00

@McCoy: ah, désolé, je ne m'en souvenais pas. Pour info je me suis aussi acheté l'intégrale d'Invincible suite au visionnage de la série. Pas encore commencé par contre.

@Narko: j'assume totalement mon côté cœur d'artichaut ! SPOILER Y the last man - je pense d'ailleurs que ma légère rancœur a l'égard du final de la BD vient entre autres du fait qu'ils tuent 355 au moment où Yorick s'aperçoit de ses sentiments pour elle. C'est vraiment vache de faire ça ! FIN SPOILER

Pour ce qui est de Billy Summers, j'approche de la fin donc je peux déjà donner mon ressenti. Comme d'habitude avec King c'est bien écrit, on rentre immédiatement dedans et le personnage principal est très bien développé. Par contre c'est un King étonnamment posé. Il n'y a quasiment pas d'action, c'est vraiment un livre sur l'introspection du personnage principal. Et puis il y a un virage assez surprenant à mi-parcours avec l'introduction d'un autre personnage, et une belle relation qui se développe avec le héros. ça fonctionne, mais en même temps on a un peu l'impression de lire deux histoires en une. Par contre ça rend la seconde partie assez imprévisible et excitante, donc j'espère que la fin sera à la hauteur.
J'avoue tout de même avoir préféré son précédent pavé, The Institute, qui m'avait vraiment pris aux tripes pour ne pas me lâcher (pas trop accroché à Later par contre, son court roman paru en début d'année).

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte