Sang d'encre n°277

Des enfants aux carrières oubliées, des morts-vivants qui investissent les cases d’une BD made in France et quelques annonces plutôt réjouissantes : Sang d’encre fait sa rentrée en mode studieux et appliqué.
Array

 

 

Kid Power !
sous la direction de Kier-La Janisse et Paul Corupe – spectacular optical– 260 pages

Active depuis longtemps dans la presse et les livres sur le cinéma, la Canadienne Kier-La Janisse étrenne aujourd’hui sa propre maison d’édition avec un ouvrage collectif consacré à un sujet très original, les angoisses enfantines. Bien sûr, on retrouve des mini-stars de l’horreur comme Nicoletta Elmi, la petite rouquine vue chez Mario Bava ou Dario Argento, dont un brillant article décrit le statut ambigu, qui déjoue l’alternative innocence menacée/gamins maléfiques à l’instar de l’héroïne du film australien Celia. Cependant, la grande particularité du bouquin est de s’intéresser avant tout à l’époque oubliée où c’était le cinéma pour enfants lui-même qui livrait ses personnages prépubères à une conflictualité disparue depuis des divertissements pour jeune public. Bizarrement, cela a semblé toucher surtout la production télévisuelle, comme en témoignent les fameux Afterschool Specials de la chaîne américaine ABC, traitant sans détour d’épineux problèmes de société – un must : l’&ea [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte