How to catch a predator

The Artifice Girl

Les dangers de l'IA, encore et toujours

Array

Un groupe d’agents spéciaux découvrent un programme informatique leur permettant de piéger des prédateurs sexuels. Mais cette création numérique incroyable finit par se retourner contre eux et sème le chaos… Il est des acteurs dont le simple nom suffit à pousser les fans à vouloir jeter un œil sur de nouvelles séries B (voire Z) sur lesquelles ils n’auraient pas misé un kopeck. Lance Henriksen (Terminator) est de ceux-là et il y a fort à parier que Artificial Girl connaîtra un minimum de succès grâce à la présence du comédien septuagénaire. Pour le reste, ce film réalisé par Franklin Ritch s’annonce comme un thriller hi-tech lambda même si son pitch s’avère plutôt sympa sur le papier. 


Commentaire(s) (2)
oriounga
le 11/04/2023 à 09:10

L'IA va tendre des pièges?

Elle va créer des fausses images de petits garçons auxquels le Dalaï-Lama demandera de sucer la langue?

McCoy
le 11/04/2023 à 15:11

Rien qu'en scrollant sur le site, t'en chopé un paquet de douze. À la grande époque d'Aquarius, ça aurait fait mal.

@Aquarius, j'ai lu qu'à Fleury t'as droit à une heure de net par semaine, passe dire bonjour.

"À deux jours de la quille" que je l'entends dire d'ici

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte