Robe de sang

In Fabric

Array

Pour son quatrième long-métrage, le Britannique Peter Strickland (Berberian Sound Studio) reste fidèle à l’univers très particulier (hermétique ?) de ses deux précédents efforts pour les besoins d’In Fabric dans lequel plusieurs femmes voient leur vie chamboulée par l’apparition d’une robe rouge marquée par une étrange malédiction… Un sujet que l’auteur de The Duke of Burgundy traite avec un sens de l’esthétisme assez maîtrisé et séduisant même si certains regretteront que son amour de la belle image se fasse parfois au détriment de la narration. Des réserves qui n’empêchent pas In Fabric de se démarquer grâce à un mélange de fantastique baroque et de drame intimiste tellement idiosyncrasique qu'il a séduit la plupat des festivaliers du monde entier. En attendant de voir cette ghost story sur les écrans français, vous pouvez déjà profiter de la bande-annonce conçue par le distributeur américain A24 en vue de son exploitation aux USA.   

 

Commentaire(s) (47)
Plissken 75
le 03/06/2019 à 13:46

Mon string fait plus de victimes que cette robe!

Envie de le voir ce film!

christianpcmm
le 03/06/2019 à 14:16

Ça a l'air pas mal en soie

JBH
le 03/06/2019 à 14:52

@christian : Joli, bravo.

Plissken 75
le 03/06/2019 à 14:59

Joli, cri!

Plissken 75
le 03/06/2019 à 15:06

Berberian sound studio m’a tjs tenté mais je l’ai jamais chopé, ça vaut le coup?

Stan White
le 03/06/2019 à 15:47

Je n’ai rien vu de ce réal mais ses intrigues ne sont, paraît-il, pas cousues de fil blanc...

christianpcmm
le 03/06/2019 à 16:18

Merci messieurs.

@Stan : avec Charlélie Couture à la musique, ça devrait le faire.

danysparta
le 03/06/2019 à 18:17

Popopo Chris à donf, excellent. Comme le coup de la machine à laver dans la B.A. mdr.

danysparta
le 03/06/2019 à 18:18

J'ai cru d'abord à un porno gay IN FABRICE.

oriounga
le 03/06/2019 à 18:35

@ Chris: avec tout ça, te voilà habillé pour l'hiver.

oriounga
le 03/06/2019 à 18:36

@ Pliss: Caleçon tes goûts?

oriounga
le 03/06/2019 à 18:41

@ Stan: Quand à toi, avec cette robe rouge, tu es toujours un coureur de jupons.

Plissken 75
le 03/06/2019 à 20:25

Ce coup ci je préférerai la version courte...

Orio, qu’importe le modèle pourvu qu’il soit odorant...

Le Toursiveu
le 03/06/2019 à 22:30

Le film est surtout très drôle, c'est une comédie très noire.
Un de mes plaisirs récents est d'avoir assisté au Festival Off Screen, à quelques sièges de Strickland, qui s'esclaffait à l'arrière de la salle devant les pornos de Roberta Findlay.

danysparta
le 03/06/2019 à 23:10

@Pliss hahaha la version courte.

Compte supprimé
le 03/06/2019 à 23:54

Berberian : très original mais aussi très hermétique.

oriounga
le 04/06/2019 à 01:42

Pliss et Chris aimeraient être dans les petits souliers de Kate, mais on sait tous qui porterait la culotte.

christianpcmm
le 04/06/2019 à 08:13

Si ça se passe comme je l'ai prévu ? Personne. À quoi bon sinon

StitchGore
le 04/06/2019 à 09:01

Je vais abonder dans le sens de "Ice", mais je dirais surtout que c'est le dernier acte de "Berberian sound studio " qui est hermétique. Un peu comme dans le "Duke of Burgundy" où le dernier tiers est particulier.
Ce qui est dommage car, je trouve, que ça nous sort de l'ambiance, mais niveau ambiance c'est réussi.
Et très curieux de découvrir "In fabric" quand même.

Plissken 75
le 04/06/2019 à 09:07

Merci ice et stitch pour vos retours!

oriounga
le 04/06/2019 à 12:41

Surtout en plein Rolland Garros.

Geouf
le 04/06/2019 à 14:24

Je n'avais pas trop accroche a Berberian Sound Studio, mais par contre j'ai adore The Duke of Burgundy, que j'avais trouve extremement emouvant (meme si l'obsession des papillons dans le film m'a quelque peu interloque). Du coup tres curieux de decouvrir ce nouvel opus.

Sinon, j'ai vu Godzilla King of the Monsters hier au cine (en 4DX a defaut d'Imax) et j'ai passe un bon moment. Le film n'est pas exempt de defauts, mais surpasse allegrement le soporifique opus de Gareth Edwards. C'est un peu longuet, les dialogues sont souvent surexplicatifs voire franchement niais, et certains personnages (le blagueur de service) sont carrement insupportables. Mais par contre, des que les monstres se mettent sur la gueule ca envoie du tres lourd. On a droit a des tableaux apocalyptiques assez incroyables, Dougherty iconise ses monstres a fond et ca fonctionne du feu de dieu. Et il a presque reussi a donner un role autre que de la figuration aux personnages humains (meme si ca ne fonctionne pas toujours). Mais clairement, Godzilla et Ghidorah sont les stars du show, et Mothra amene un peu de poesie dans cet univers de destruction. Bref, malgre son cote parfois bancal, j'ai plus pris mon pied que devant le precedent film ou devant Pacific Rim (n'en deplaise a Guillermo !).

christianpcmm
le 04/06/2019 à 14:48

La semaine prochaine pour moi avec PARASITE

danysparta
le 04/06/2019 à 15:09

Merci Geouf moi qui était déçu du Edwards (et donc pas trop attiré par cette suite) tu m'as donné envie de jeter un oeil dessus (alors que moi j'avais bien aimé les 2 PACIFIC RIM par contre) je pense pas trop que j'aurais le temps d'aller le voir au ciné avec le retour des week-end barbeuc et avec DARK PHOENIX qui passe prio mais sait-on jamais. Et avec son score au box office le petit Godzilla risque de sortir très vite en vidéo mais bon tu as éveillé ma curiosité.

christianpcmm
le 04/06/2019 à 15:33

Ça a pas d'influence sur les dates de sorties en vidéos les bides au cinéma, si ?

Pour moi c'est toujours entre 3mois et demi et quatre mois et demi les sorties BRD .

Je me trompe peut être.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte