Conte de la folie ordinaire

Session 9

Session 9 en version collector pour Noël

Array

Le mémorable Session 9 de Brad Anderson sera bientôt à l’honneur avec un Blu-ray collector à paraître le 27 décembre prochain. Et c’est aux Britanniques de Second Sight que l’on doit cette nouvelle galette dont le contenu s’annonce alléchant puisqu’on y trouvera tous les bonus du disque américain (commentaire audio, making of, scènes coupées...) auxquels viendront s’ajouter un salve d’entretiens fraîchement filmés par l’éditeur. Petit plus, ce Blu-ray Zone B sera proposé dans un coffret cartonné incluant un livret composé d’essais et six photos d’exploitation. 

SPECIAL FEATURES AND TECHNICAL SPECS:

  • NEW audio commentary by Mike White and Jed Ayres 
  • NEW The Darkside: interview with Brad Anderson
  • NEW Mike's Session: interview with Stephen Gevedon
  • NEW Back to the Bat: interview with Producer David Collins and Director of Photography Uta Briesewitz
  • NEW Invisible Design: interview with Production Designer Sophie Carlhian
  • NEW The Sound of Dread: interview with Composers Robert Millis and Jeffery Taylor
  • Audio commentary by Director and Writer Brad Anderson and Writer Stephen Gevedon 
  • A Twisted Collage: Alexandra Heller-Nicholas on Session 9
  • Return to Danvers
  • The Haunted Palace
  • Horror's Hallowed Grounds: Session 9
  • Story to Screen with optional Director commentary
  • Deleted scenes and alternate ending with optional Director commentary
  • Optional English subtitles for the hearing impaired
  • REGION-B "LOCKED"

ADDITIONAL CONTENT:

  • Rigid slipcase with new artwork by Christopher Shy
  • Soft cover book with new essays by Charles Bramesco, Simon Fitzjohn and Alexandra Heller-Nicholas
  • Six collectible art cards



Commentaire(s) (24)
McCoy
le 09/11/2021 à 11:47

Je me rappelle un "FUCK YOUUU" du plus mauvais effet, lancé par Caruso

danysparta
le 09/11/2021 à 15:07

Jamais vu ce film alors que j'en ai vu (et aimé) beaucoup dont THE CALL, THE MACHINIST, STONEHEARTS ASYLUM, TRANSIBERRIAN et LA FRACTURE. L'EMPIRE DES OMBRES et BEIRUT par contre étaient bof mais ça reste un bon artisan qui a bossé sur quelque séries culte aussi comme THE WIRE, THE SHIELD ou BOARDWALK EMPIRE.

danysparta
le 09/11/2021 à 15:09

Par contre le bluray que j'attends de pied ferme (et dont j'ai découvert la pub dans le dernier Mad) c'est LE BAZAAR DE L'EPOUVANTE qui inclu en plus la version de 3h inédite chez nous. Hâte.

oriounga
le 09/11/2021 à 20:08

Superbe référence dans le titre au recueil de nouvelles de Bukowski, que j'avais lu au lycée.

@TheChosenOne:

"s’ajouter un salve". Bah alors, tu ne dis rien? Tu vieillis...

McCoy
le 10/11/2021 à 08:01

La coquille n'était pas là hier. Je pense que JBH l'a rajoutée pour semer la discorde entre nous.

Kate1007
le 10/11/2021 à 19:18

Il est bien ce film ?
@dany : ce serait bien car le film est bien maigre et pauvre par rapport au bouquin...

Narko
le 10/11/2021 à 20:14

Trop énorme, cette coquille…

McCoy
le 10/11/2021 à 21:09

@Katy : Oui, c'est bien. Un film d'angoisse psychologique bien troussé.

oriounga
le 11/11/2021 à 12:30

Je connaissais les soubrettes qui se faisaient trousser...

McCoy
le 11/11/2021 à 14:14

Ça te change des marseillais qui te detroussent.

oriounga
le 11/11/2021 à 21:14

Des marseillaises.

Ca me change des marseillaises qui me détroussent.

Déjà qu'au collège c'étaient des collégiennes qui me rackettaient mon argent de poche...

1) https://www.youtube.com/watch?v=XO6pERblvgg

2) https://www.youtube.com/watch?v=ZaBmwWJ0Pa4

McCoy
le 12/11/2021 à 00:12

Pour le coup, ça, tu m'en voudras pas, mais je mate pas, ça me stresse.

Et en parlant de YouTube, j'ai pas vu ton com sur l'émission.

Kate1007
le 12/11/2021 à 18:10

@mccoy : ah, ça sent Noël...

Kate1007
le 12/11/2021 à 18:11

@orio : ouais c'est vrai, t'es pas encore venu. Tu vas te régaler avec mes Leverface...

Compte supprimé
le 12/11/2021 à 22:19

@Kate:

Ca y est, je t'ai laissé un vrai commentaire sur Youtube.

J'espère qu'il te plaira.

oriounga
le 12/11/2021 à 22:23

Bah flute, moi Oriounga, alors, je suis redevenu "Compte supprimé".

Kate1007
le 13/11/2021 à 07:26

@compte supprimé : c'est bizarre, je vois le début de ton comm dans mes notifications mais une fois sur la page, ça n'y est plus...

Li belle bièsse
le 13/11/2021 à 10:40

@ Kate
ET PAF! Voici Chris qui divulgâche sans le vouloir, SESSION 9 en le rangeant dans une catégorie, alors qu'un de ses attraits était l'expectative intrigante sur la voie empruntée. Durant cette attente, que certains pourraient trouver ennuyeuse, le réalisateur pose son décor, soigne ses ambiances si bien qu'on est doucement entraîné vers une résolution sèche et claquante comme un coup de feu. A n'apprécier que dans les conditions requises, ma première vision étant gâchée par un oeil qui lorgnait déjà du côté de l'oreiller.

oriounga
le 13/11/2021 à 12:20

BORDEL !!!

Mon commentaire Youtube a disparu !!!

Ca me fait chier car j'ai passé beaucoup de temps à y réfléchir et à l'écrire.

Je félicitais Kate pour le choix du plus grand film de tous les temps et lui demandais pourquoi elle avait fait un résumé du film sans en analyser les thèmes: Miroir tendu à l'Amérique pendant la guerre du Vietnam, perte des illusions des sixties après les assassinats des Kennedys de Martin Luther King et le scandale du Watergate, les oubliés du rêve Américain, crise ayant plongé des familles entières dans la pauvreté (ici la fermeture des abattoirs), fin des idéaux des hippies et du Flower Power, la façon dont l'Amérique fabrique ses propres monstres, retournement et inversion des valeurs typiquement américaines telles que la cellule familiale (déjà mise à mal dans "La Nuit des Morts-Vivants de Saint Romero), la maison / le foyer en tant que havre de paix et le rite du repas avec toutes les symboliques liées.
Je parlais de la représentation picturale du chaos et de la violence du monde reflétée dans le film.
Je parlais également de la réalisation, du choix du 16 millimètres, utilisé dans les reportages de guerre au Vietnam et qui augmentait la sensation de réalisme.
Je parlais également de la nature, morte, qui renforçait la sensation de désolation.
Je parlais également des influences de "The Texas Chainsaw Massacre" avec notamment "Psychose" d'Alfred Hitchcock" et les peintres Bacon, Bosch et Hooper.
J'autopsiais les les chambres d'échos, la succession violente de luminosité et d'obscurité qui rendent l'oeil vitreux, lors de cette après-midi idyllique virant au cauchemar. Du "Cri" de Francis Bacon à l'oeil tranché du "Chien andalou" de Bunuel, il s'agit d' "anéantir le regard", de projeter le spectateur dans un "phénomène sensoriel pur". Bataille, Hitchcock, Goya, Hopper (le peintre), Freud et les figures récurrentes de l'ogre surgissent comme autant de stridentes références à cette vision d'une Amérique dégénérée par l'assassinat de Kennedy et les barbaries du Vietnam.

Je finissais avec une petite vanne contre Chris, mais tant pis, j'ai passé trop de temps à écrire mon message hier et je n'ai pas envie de recommencer.

McCoy
le 13/11/2021 à 13:09

Va pourtant bien falloir

danysparta
le 14/11/2021 à 02:56

Ah dommage orio, on ne saura donc jamais de quoi parlait ton commentaire.

Kate1007
le 15/11/2021 à 16:11

@orio : j'ai pas dit tout ça (et y en a encore tout plein à dire sur tous les aspects visibles et non visibles du film) parce que justement la plupart d'entre vous le sait déjà. Je voulais pas enfoncer de portes ouvertes... Y a des analyses intéressantes autour du repas : la cam commence avec Sally, puis la bouffe et enfin le vieux : cycle de la vie. D'autres y ont vu une relecture d'Alice chez le Chapelier, ce qui n'est pas du tout con. Y a aussi tout le côté mystique avec la lune, le pompiste qui regarde dans le ciel on dirait qu'il attend quelque chose...
J'aurais pu aussi vous raconter à quel point ils étaient défoncés, ce qui donne un Leatherface qui scotche après avoir ouvert la porte d'entrée ou une Marylin Burns qui s'est fait beaucoup de mal en traversant la fenêtre...mais avec la weed, ça passe.
Etc etc etc

McCoy
le 15/11/2021 à 23:10

C'est là l'ironie. On fait une émission pour néophytes mais y'a que les potes calés de Mad qui la regardent, ah ah ah.

Kate1007
le 16/11/2021 à 16:20

Pas faux mais du coup, on s'y retrouve tous ^^
Après, je tente de surprendre avec quelques raretés spéciales mais je sais que je parle à des connaisseurs presque aussi tordus que moi dans les choix de movie :)

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte