Pour survivre à la guerre, il faut devenir la guerre

Réalisateur de Pod et Darling, Mickey Keating s'apprête à entamer le tournage de Carnage Park, un survival « en hommage à Peckinpah et à Boorman » où, suite à un braquage, deux criminels en fuite et leurs otages se retrouvent paumés dans une forêt habitée par un ancien militaire dont le passe-temps consiste à se livrer à des jeux de guerre. Du côté du casting, ça s'annonce plutôt pas mal puisque le cinéaste a réuni quelques comédiens sympathiques comme Ashley Bell (Le Dernier Exorcisme), Darby Stanchfield (Scandal), Pat Healy (Cheap Thrills) et Alan Ruck (La Folle journée de Ferris Bueller).

Commentaire(s) (5)
Stan White
le 06/05/2015 à 09:17

Gremlins 2 ?

lau
le 06/05/2015 à 10:02

pitch de ouf ...c'est pas si souvent qu'on rend hommage au grand Sam
a suivre de près !

Burnett
le 06/05/2015 à 11:47

Le pitch est minimal mais tentant, faut voir comment il gère ça sur la durée. Il est productif mais est-il bon ce Mickey Keating ?

JBH
le 06/05/2015 à 16:38

@Burnett : Bon, je sais pas mais intéressant, oui. Son premier long, le huis clos "Ritual", est plutôt pas convaincant pour un truc tourné avec des potes pendant les weekends. Et puis, contrairement à beaucoup de ses collègues, le petit Mickey s’intéresse plus au potentiel dramatique de son script qu'aux effusions de sang.

Burnett
le 07/05/2015 à 01:08

Déjà, il tourne pas mal, il peut donc s'améliorer (c'est en forgeant…). Là, il a un pitch potentiellement prometteur, on va bien voir s'il franchit un palier.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte