Possession

The Demon Disorder

Body Horror Australienne

Array

Pour ses débuts derrière la caméra, le maquilleur australien Steven Boyle ne s’éloigne pas du genre avec The Demon Disorder dont le méchant éponyme est une entité ayant pris possession du corps d’un jeune homme au grand dam de ses deux frères. « Le film combine des éléments des premiers David Cronenberg et du Body Horror à travers des séquences d’effets visuels élaborées », explique Boyle. « Le public peut s’attendre à quelque chose de nouveau. C’est dérangeant, c’est humoristique, et je vous promets que les gens parleront de ce qu’ils viennent de voir longtemps après la fin. » Attention, Steven, tu places la barre très haute... 

Commentaire(s) (2)
oriounga
le 29/05/2024 à 09:40

Ah oui quand même, les premiers Cronenberg quand même.

Il vaut mieux assurer derrière...

McCoy
le 30/05/2024 à 11:37

En parlant d'Australie, ça fout quand même les boules de voir FURIOSA se vautrer au BOXO.

Gagner l'oscar du meilleur film devrait lui refoutre un coup de Nitro.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte