Playmad N°280

L’éditeur Ubisoft (cocorico !) occupe incontestablement une place de choix dans le coeur des joueurs, pourvoyant à lui seul trois des plus gros titres du moment, période de Noël oblige.
Array

         

ASSASSIN’S CREED UNITY + ASSASSIN’S CREED ROGUE + FAR CRY 4 

Ubisoft et les jeux « bac à sable », une longue histoire d’amour riche de succès commerciaux, liée à un rythme de production stakhanoviste permettant d’accueillir en cette fin d’année pas moins de trois blockbusters maison, qui viennent confirmer la bonne santé financière de l’entreprise. Mais tout n’est pas rose cependant au royaume de l’éditeur français, puisque les impairs techniques semblent désormais inévitables, la cohorte de développeurs ayant peine à soutenir une telle cadence de fabrication à l’aune d’une qualité de finition souvent en dents de scie, les bugs divers et une intelligence artificielle parfois laborieuse s’invitant invariablement à la fête… dans l’attente des patchs. Un état de fait en grande partie imputable à l’énorme ambition technologique de titres donnant la part belle à une recherche esthétique constante, les incroyables tableaux dépeignant le Paris de la Révolution française – sans compter quelques surprises temporelles – d’Assassin’s Creed Unity n’ayant absolument rien à [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte