Les griffes de la nuit

Dreamkatcher

Array

Gail est psychothérapeute à Manhattan. Elle part s’installer quelque temps au calme dans les montagnes avec son beau-fils Josh qui souffre de terribles cauchemars. Ils ne tardent pas à rencontrer leur étrange voisine Ruth qui collectionne les attrape-rêves. Quand Josh lui dérobe l’un d’entre eux, ses cauchemars disparaissent mais son comportement en est profondément modifié... Interprété par Radha Mitchell (Pitch Black) et Henry Thomas (E.T., l’extra-terrestre), l'inédit Dreamkatcher débarquera directement en vidéo chez nous sous la forme d’un DVD et d’un Blu-ray distribués par Metropolitan. Ce film réalisé par Kerry Harris sera proposé dans son ratio 1.77 d’origine et bénéficiera d’un duo de pistes anglaises/Française mixées en 5.1 (Dolby Digital et DTS-HD Master Audio). Petite déception, aucun bonus ne figurera au menu de ces galettes dont la sortie est fixée pour le 10 août prochain.

EDITION LIMITÉE BLU-RAY 

Durée : 85 min 

Format image : 1.77 : 1

Sons : Français 5.1 DTS HD Master Audio / Anglais 5.1 DTS HD Master Audio

Sous-titres : Français 

EDITION DVD

Durée : 82 min

Format image : 1.77 : 1

Sons : Français 5.1 Dolby Digital / Anglais 5.1 Dolby Digital

Sous-titres : Français

 

Commentaire(s) (7)
christianpcmm
le 04/08/2020 à 09:08

Si c'est aussi bien que GLADIATHOR, je prends.

danysparta
le 04/08/2020 à 13:24

Hahaha est vrai que remplacer le C par un K pour "éviter" de confondre avec l'adaptation de Stephen King c'est super malin. Sinon j'aime bien Radha Mitchell et la jaquette fait penser à THE MIRROR de Flanagan alors pourquoi pas.

Kate1007
le 05/08/2020 à 08:04

Mouais...le K me fait tiker...

oriounga
le 07/08/2020 à 22:49

Mortal Kombat ?

christianpcmm
le 08/08/2020 à 02:31

Ça arrive, ça arrive.

Le Toursiveu
le 08/08/2020 à 22:25

Vu ce Dreamkatcher en bluray hier soir.

Au niveau frissons, c'est du niveau d'un sous-Conjuring, très PG-13, très formaté et malgré de beaux décors, c'est du déjà vu mille fois ailleurs en bien mieux. C'est un film très routinier. Il manque clairement un réalisateur doté d'une personnalité à la barre. En gros, c'est une histoire de possession enfantine qui rappelle fortement (pour les rares qui s'en rappellent) The New Daughter avec Kevin Costner. (Et absolument rien à voir avec le film presque éponyme de Lawrence Kasdan)...

Radha Mitchell joue une psychologue pour enfants qui n'a vraiment l'air de ne rien comprendre aux enfants, Henry Thomas est absent pendant une longue partie du film et Lin Shaye joue... une vieille folle un peu excentrique (Lin Shaye, quoi...) Il y a une créature, interprétée par Joseph Bishara, dont le design est très réussi, mais elle n'apparait que très brièvement.

Ça se réveille un peu vers la fin, pour se terminer en eau de boudin avec une sempiternelle scène finale qui laisse suggérer une suite.

2/6

oriounga
le 08/08/2020 à 22:32

Ah super, merci @Letoursiveu pour la critique argumentée et constructive.

Tu m'as évité de perdre mon temps avec ce film.

J'ai aimé la remarque: "une psychologue qui a l'air de ne vraiment rien comprendre aux enfants".
Si je peux me permettre une remarque, elle devrait demander un conseil à Cohn-Bendit, c'est un spécialiste...

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte