Le vaccin qui tue

Strange Blood

Array

Premier long de Chad Michael Ward, Strange Blood s'intéresse à un chercheur obsédé par la recherche d'un vaccin capable de soigner toutes les maladies (ce qui est scientifiquement impossible, mais bref, passons). Pour cela, il est prêt à tout, y compris employer les méthodes les plus extrêmes. Lors d'un test, il est infecté par un parasite qui le transforme en fou furieux assoiffé de sang. Avec l'aide de l'étudiante en médecine dont il a fait son assistante, il va tenter de se soigner et d'éviter que ce terrible virus ne se transforme en épidémie à l'échelle planétaire. Sortie Us en VOD le 28 avril puis en DVD le 2 juin.

Commentaire(s) (5)
Burnett
le 07/04/2015 à 19:03

Je ne sais pas si le film tient de Cronenberg ou le rendrait jaloux mais "l'organe/objet" sur lequel le chercheur travaille fait diablement penser à son univers.

Stan White
le 07/04/2015 à 19:07

Bon, vous allez dire que je vais pas bien, mais en lisant l'article trop vite, j'ai cru lire "éviter que ce terrible virus ne se transforme en sodomie à l'échelle planétaire"...

lau
le 07/04/2015 à 23:11

@ Stan : c'est donc ça le virus que j'ai chopé ! je n'ai pas l'impression qu'il soit très contagieux, pourtant ....

lonekin
le 09/04/2015 à 12:01

J'ai lu "le vagin qui tue"... Ça va pas...

Stan White
le 09/04/2015 à 16:35

Entre le vagin qui tue et la sodomie à l'échelle planétaire, mon coeur balance... (T'as vu, Burnett, je fais des efforts...)

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte