Le révérend de l'Enfer

Brimstone

Array

Co-produit entre les Pays-Bas, la France, L'Allemagne, la Belgique, la Suède et le Royaume-Uni, présenté à Venise et à Toronto, classé R pour " brutal bloody violence, strong sexual content including disturbing behavior, graphic nudity, and language" et réalisé par le Néerlandais Martin Koolhoven (Winter in Wartime), Brimstone s'annonce comme un western cauchemardesque larvé de pulsions sadomasochistes. Le film s'intéresse à Liz (Dakota Fanning), une jeune femme muette qui vit avec sa fille et son beau-fils. Un jour où toute la famille se rend à l'église, le nouveau prêtre de la paroisse fait son apparition : il se fait simplement appeler le Révérend et sermonne à ses ouailles qu'il sait à quoi ressemble l'Enfer puisque c'est de là qu'il vient. Mais surtout, il en veut à Liz, à qui il rend visite pour lui annoncer qu'il est venu pour la punir... Inceste, instruments de torture (dont un "masque de chasteté" appliqué sur les visages féminins), animaux de ferme massacrés, langues sectionnées, fillette fouettée dos nu jusqu'au sang, victimes étranglées avec leurs intestins, Brimstone semble aller très loin dans l'ultra-violence déviante tout en gardant un côté furieusement épique. Dans le rôle du prêtre maléfique armé d'un fouet pour tenir ses paroissiens à distance, Guy Pearce crève l'écran, également fréquenté par Emilia Jones (High-Rise) et deux échappés de Game of Thrones, Kit Harrington et Carice van Houten. Mis en musique par Junkie XL (Mad Max: Fury Road), le film est prévu aux USA en mars 2017 mais on espère que la France aura la riche idée de le sortir avant !

Commentaire(s) (26)
christianpcmm
le 22/11/2016 à 23:46

C'est vrai que c'est un tue l'amour ça.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte