Le B à Z de LMR n°309

Chaque mois, l’homme de lettres Christophe Lemaire vous fait réviser votre alphabet tout en abordant l’actualité sous un angle très… personnel.
Array



C
COMME CRUISE
Réputé pour gérer sa filmo sans rien laisser au hasard, Tom Cruise a probablement fait le pire faux pas de sa carrière avec La Momie. Plus que nul : carrément gênant. Un véritable appât pour les prochains Razzie Awards. Avec ses apartés d’humour spirouesque à deux balles, le Tom ronge littéralement la tête entre deux séquences d’action à faire cauchemarder Indiana Jones les nuits de pleine lune. Un vrai nanar atomique que l’acteur a vendu en promo mondiale dans un étrange état cataleptique. Comme s’il avait envoyé son double robotique aux quatre coins du globe avec une seul idée en tête : faire des entrées, faire des entrées, faire des entrées. Le prochain Mission : impossible de Christopher McQuarrie, tourné en partie ce printemps à Paris, devrait heureusement redorer son blason. Nous avons d’ailleurs eu quelques comptes-rendus réguliers du tournage via Doug Headline, ex de Starfix et fils du romancier Jean-Patrick Manchette, en deal depuis cinq ans avec McQuarrie pour une adaptation du Petit Bleu de la côte ouest (écrit par Manchette il y a 40 ans et déjà adapté avec Delon via Trois hommes à abattre). Invité régulièrement sur le set parisien par McQuarrie, Doug est revenu très impressionné par l’impressionnante logistique du tournage. Et Tom dans tout ça ? Selon Doug : « Ben… que dire… sympa. ». Tom, quoi ! 



D COMME DISCOVERY (THE)
Netflix, Netflix, Netflix… Avec « l’affaire Okja » (sélection à Cannes, puis sortie salles en Corée, puis pas de sortie salles monde, puis salles françaises pour d’éventuelles avant-premières partiellement annulées par la suite…), le service de VOD qui fout le bordel fait plus parler de lui ces derniers temps que les rebondissements sur l’affaire Gregory et les dernières conneries de Trump réunies. Et tout cela sans vraiment aborder le contenu proposé par Netflix. Par exemple, le très intrigant The Discovery de Charlie McDowell. Un film d’anticipation un peu arty où ce vieux lézard de Robert Redford, après avoir découvert qu’il y a une vie cool après la mort, provoque une vague de millions de suicides ! Eh ouais, pourquoi continuer &agr [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte