Land of the zombies

28 semaines plus tard

Array

Dans une interview donnée à Mad lors de la sortie de Sunshine, Danny Boyle confiait son désarroi face au modèle de production hollywoodien actuel, qui offre selon lui une marge de manœuvre limitée aux réalisateurs désireux de sortir des sentiers battus. Bien décidé à ne rien lâcher, Boyle assure donc la production de 28 semaines plus tard et place aux commandes un jeune metteur en scène espagnol très doué (encore un !), Juan Carlos Fresnadillo, responsable de l’efficace thriller Intacto.

Grand bien lui en a pris car cette sequel est un ride sauvage, une claque dans la gueule qui surpasse aisément son prédécesseur et constitue un des meilleurs zombi flicks de tous les temps, pour peu que l’on assimile les contaminés à des morts vivants. A l’instar du premier opus, 28 semaines plus tard ne ménage pas ses personnages, surtout Don et Alice Harris (le trop rare Robert Carlyle et Catherine McCormack, très justes) [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement
Commentaire(s) (3)
Compte supprimé
le 16/10/2014 à 20:36

Comme je l'ai dit sur Allocine : LE seul et unique film qui me fait chialer (de bon cœur) du début jusqu’à la fin à chaque visionnage. Le génie de l’enchaînement des plans et du choix des cadres y sont pour beaucoup.

Compte supprimé
le 16/10/2014 à 20:39

Méga bonne critique sinon, qui me donne envie de le revoir, encore...

Compte supprimé
le 19/10/2014 à 13:34

Je rêve d'un 28 Mois Plus Tard réalisé par Alfonso Cuaron !

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte