La mélodie du malheur

Strings

Un thriller psychologique sur fond d'univers musical

Array

Acheté aux USA par le réseau Shudder, The Strings rend hommage aux thrillers horrifiques éthérés des années 70 comme le laisse supposer son affiche aux relents de Let's Scare Jessica to Death. Le pitch ? Il est simple : au cœur de l’hiver, la musicienne Catherine se rend dans le chalet isolé de sa tante pour travailler sur de nouveaux morceaux dans la solitude. Peu de temps après avoir visité une ferme abandonnée avec Grace, la photographe locale, des événements étranges et inquiétants commencent à se manifester, s’aggravant chaque nuit et érodant le sens de la réalité de Catherine… Si vous voulez en savoir plus sur ce long-métrage signé Ryan Glover vous pouvez découvrir la bande-annonce mise en ligne par son distributeur en vue de sa sortie en VOD courant novembre.


Commentaire(s) (11)
McCoy
le 26/10/2021 à 11:16

Un titre pour Orio.

oriounga
le 26/10/2021 à 12:25

Bah pourquoi?

"The Strings" signifient en Français "Les Cordes", des instruments à cordes, qui incluent des instruments à corde pincées et des instruments à corde frottées, tels que des guitares, des violons, des violoncelles, des harpes, par opposition aux instruments à vent ou à percussion.

Ici, le titre fait clairement référence au fait que l'actrice interprète une musicienne qui cherche l'inspiration dans une demeure isolée et aux instruments de musique qu'elle manipule.

Je ne vois pas d'autre explication.

McCoy
le 26/10/2021 à 13:20

Ça pourrait aussi être un biopic sur le leader de Prolice

danysparta
le 26/10/2021 à 20:08

Ou ça pourrait être l'histoire d'une bande de filles et de mecs avec des ficelles dans le c...

oriounga
le 26/10/2021 à 20:44

@MacCoy:

Ou alors c'est une référence à la théorie des cordes qui cherche à traiter la gravitation de matière quantique en unifiant les interactions fondamentales dans un univers à dix dimensions, en proposant un cadre théorique dans lequel les particules ponctuelles de la physique des particules sont représentées par des objets unidimensionnels appelés "cordes", qui se déplacent dans l'espace et interagissent les unes avec les autres en vibrant.

Cette théorie fait partie des tentatives d’unification des interactions de la mécanique quantique et de la relativité générale (théorie de la gravitation).

Pour schématiser pour les ignares qui peuplent le site: la théorie de la relativité générale permet d’expliquer les lois qui régissent l’infiniment grand et la mécanique quantique, celles qui régissent l’infiniment petit.

McCoy
le 27/10/2021 à 01:42

Moi, ça va, j'ai vu l'intégrale de "The Big Bang Theory", du coup je maîtrise.

danysparta
le 27/10/2021 à 13:38

Moi j'ai vu l'intégtale de X FILES et la vérité est ailleurs.

oriounga
le 27/10/2021 à 19:35

@McSheldon: Tant mieux si tu maîtrise, d'ailleurs, si tu peux m'expliquer, je n'ai rien compris.

McCoy
le 28/10/2021 à 09:10

Tu sais que je t'ai envoyé un mail éphémère qui va disparaître aujourd'hui ?

oriounga
le 28/10/2021 à 12:11

@TheChosenOne:

J'ai vu l'ami.

Je t'ai répondu PUIS je t'ai envoyé quelques surprises. NE PARLE JAMAIS DE CE QUE JE T'AI ENVOYE !!!

NE PARLE JAMAIS DE CE QUE JE T'AI ENVOYE !!!

NE PARLE JAMAIS DE CE QUE JE T'AI ENVOYE, PAS MÊME A PLISS OU A JBH !!!

McCoy
le 28/10/2021 à 20:57

Pourquoi j'irais raconter un truc pareil !!!

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte