La grande menace

It Follows

Array

Après avoir enflammé la plupart des festivals de la planète, It Follows s'apprête à débouler dans les salles françaises le 4 février 2015. Un événement en soi, tant le slasher est un genre plus volontiers réservé au marché DTV. Mais celui-ci, réalisé par David Robert Mitchell (la comédie dramatique The Myth of the American Sleepover), est un peu particulier dans le sens où il s'agit plus d'horreur intimiste que d'une enième resucée d'Urban Legend. L'héroïne, Jay (Maika Monroe, Last Days of Summer), est étudiante. Pour elle, l'automne devrait être consacré à l'école, aux garçons et aux week ends passés à se prélasser près du lac. Suite à un rapport sexuel sans grande importance, elle est victime de visions cauchemardesques et ne peut se défaire de la sensation d'être suivie par quelqu'un ou quelque chose. Jay et ses camarades vont devoir fuir cette menace qui ne cesse de se préciser. Voilà pour le pitch d'un film qui a conquis tous ceux qui ont déjà pu le découvrir, et qui pourrait être l'une des plus belles surprises horrifiques de 2015.

Commentaire(s) (4)
JBH
le 08/12/2014 à 15:36

" Voilà pour le pitch d'un film qui a conquis tous ceux qui ont déjà pu le découvrir, et qui pourrait être l'une des plus belles surprises horrifiques de 2015."

Je dois être l'exception qui confirme la règle, alors, mon cher Cédric... : )

Burnett
le 08/12/2014 à 16:00

Guerre ouverte dans les rangs de Mad ?

La B.A. est plus "arty" que la moyenne. A priori c'est plutôt bon signe.

(Je l'ai écouté au casque et le bruit blanc qui arrive m'a fait penser à celui de "Red State" de Kevin Smith, la fameuse sirène

chips32003
le 08/12/2014 à 18:09

Un film largement surestimé... :
http://www.aucoeurdelhorreur.com/etrange-festival-it-follows-note-510/

Colonel
le 01/01/2015 à 20:26

Intéressant, je l'ai raté au NIFFF de Neuchâtel ; ce sera l'occasion de se rattraper...

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte