La folle histoire de l'espace

Valérian et la Cité des Mille Planètes

Array

Valérian (Dane DeHaan, The Amazing Spider-Man : Le Destin d'un héros) et Laureline (Cara Delevingne, Suicide Squad) sont des agents spatio-temporels du gouvernement des territoires humains, chargés de maintenir l’ordre dans l’univers. Valérian ambitionne depuis longtemps de dépasser le stade des simples relations professionnelles qui le lient à sa partenaire. Mais sa réputation de séducteur se heurte aux valeurs un peu "traditionnelles" de Laureline qui va continuellement repousser ses avances. Sous la direction de leur Commandant (Clive Owen), Valérian et Laureline embarquent pour une mission sur l’incroyable cité intergalactique Alpha, une mégalopole en perpétuelle expansion constituée de milliers d’espèces différentes, issues des quatre coins de l’univers. Les 17 millions d’habitants d’Alpha se sont organisés au fil du temps, unissant leurs talents, leur technologie et leurs ressources pour le bien de tous. Malheureusement, sur Alpha tout le monde ne poursuit pas les mêmes objectifs ; en réalité, des forces invisibles sont à l’œuvre et mettent notre espèce en grand danger... Voilà pour le synopsis officiel de Valérian et la Cité des Mille Planètes, l'adaptation tant attendue de la BD de Christin et Mézières signée Luc Besson, dont le goût pour la SF ne s'est jusqu'ici manifesté qu'à travers l'abominable Le Cinquième Elément et l'un peu plus fréquentable Lucy. Il ne fait cependant aucun doute que l'entreprise est d'une folle ambition et ce premier trailer inquiète autant qu'il intrigue (on pense quand même beaucoup aux Gardiens de la galaxie), à l'image du reste du casting, à la fois excitant (John Goodman, Ethan Hawke, Rutger Hauer) et agaçant (Rihanna, Alain Chabat). Une très bonne nouvelle, cependant : Eric Serra ne compose pas la musique du film, confiée à Alexandre Desplat. Sortie française : le 21 juillet 2017.

Commentaire(s) (85)
Musashi
le 14/11/2016 à 14:12

Pour moi le monde a vraiment commencé à changé à partir de 1993 (moins de joie) et est complètement parti en couille à l'arrêt du club Dorothée 4 ans plus tard...

axelohache
le 14/11/2016 à 14:16

@Musachi (ente autres)

Vous êtes Rudes avec Lucy !

Ca va être ma mission de la journée : défendre Lucy.

BOn on oublie les premières minutes...du film.

Mais le propos final qui lui permet de faire le lien et le contact entre le proto humain qu'est lucy et l'humain total qu'est Lucy 2015 permet de boucler la boucle (avec un joli clin d'oeil a Michel Ange sur la chapelle Sixtine) et de l'élever au niveau divin (un peu (beaucoup même) comme dans 2001) ....sans oublier de transmettre son savoir (certes sur clef usb c'est un peu con....mais bon on fait avec son temps) à l'humanité.


Donc on est loin de la bouillie prémachée habituelle. Et c'est suffisemment rare pour être signalé non?
(et pourtant c'est pas du tout ma came les productions besson)

Musashi
le 14/11/2016 à 14:18

Mais bon... On sentait que c'était la fin un peu avant déjà... Paris commençait à devenir moins agréable à vivre, l'énergie a complètement changé, je ne sais pas du tout ce qu'il s'est passé...

banditmanchot
le 14/11/2016 à 14:21

Le cinquième élément était niais voire navrant par certains moments, Lucy était une daube absolue. Ici on adapte une BD censée reposer sur des ressorts d'exploration spatiale, de diplomatie et de stratégie, en y collant de bonnes grosses baffes et de la pyrotechnie à pleine tronche. Comme Luc est une fois de plus aux commandes du scénario, y'a de forte chance qu'il nous prenne souvent l'envie de vomir un bon coup face à l'inconsistance de trame et la débilités des dialogues. Sans oublier qu'une Laureline plus rousse ça n'aurait pas plombé le budget, tout comme le fait de mentionner son nom dans le titre (à l'instar des rééditions de la BD qui a réparé cette injustice). Bon et une décennie de plus pour les personnages ça aurait été plus à propos. Je ne demande jamais de coller forcément au plus près d'une oeuvre, sauf si on s'avère incapable d'y coller une signature qui amène quelque chose à un univers déjà connu. Bref quand on a pas d'idée, au moins on respecte le matériau d'origine.

Musashi
le 14/11/2016 à 14:28

@Axelohache : Bein c'est Le Cobaye réalisé par Besson avec Scarlett Johanson, des chinois et des Audis quoi... Non seulement c'est pas impressionnant parce que c'est pas du tout original, mais en plus c'est ultra prétentieux parce que ça se présente comme une idée originale. En plus ça dure une heure et demie à peine pour des développements de personnages totalement inexistants ! Tu sens pas le truc calibré pour faire un maximum de séances par jour... ?
Donc je résume : Lucy est un produit de consommation rapide pour ceux qui ne connaissent pas le cinéma de SF du début des années 90 qu'il copie sans rien apporter du tout. En gros...

Pilippe Nada de nada
le 14/11/2016 à 14:33

@musa non, Spielvan n'est pas X-Or 2
X-or 2 s'appelle aussi X-OR mais il est rouge au lieu de blanc
Sinon, il n'y a que moi qui préfère le 5ème élément à Lucy?
Parceque d'accord, le 5ème élément n'est pas un chef d'oeuvre, mais ça reste un petit film du dimanche soir sympa
Là où Lucy, à part Scarlett, je trouve qu'il est vide et inintéressant au possible

Musashi
le 14/11/2016 à 14:34

Et donc quand tu as vécu ces années, Lucy ça te saoule. Regarde le cobaye, le message est exactement le même du début à la fin (la fin est EXACTEMENT la même sans le ridicule), mais en plus effrayant et beaucoup mieux ammené (donc beaucoup plus intéressant...).

antoahn
le 14/11/2016 à 15:22

@Musashi : ... mais un peu moche quand même.

christianpcmm
le 14/11/2016 à 15:27

@MUSA: X-OR 02 ( aussi appelé "puissance rouge") de son vrai nom "sharivan" est la vraie suite de x-or. Cependant l'interprète de spielvan est le même que l'interprète de sharivan. Donc tu n'es pas loin . Il y'a même un x-or 03, qui n'a pas été diffusé chez nous il me semble mais ce n'est pas metalder même si on retrouve des acteurs d'x-or 1 ET 2 le temps d'un épisode. Voilà, c'est tout ce que je me rappelle de cette époque mais c'est déjà pas mal .

axelohache
le 14/11/2016 à 15:28

@Musachi :
Il y a peu de monde (hors communauté mad) qui se rappelle du Cobaye. (quoi que'avec les redif... mais la nouvelle génération trouvera les graphismes gentillets).
Et j'avais pas vu du tout le rapprochement avec ce film avant ton post et c'est vrai que ca s'en rapproche (comme de 2001 aussi)

Si on sort de la communauté mad donc, et qu'on s'adresse au plus grand nombre qui n'a pas vu le cobaye et qui n'a rien bité à 2001 (ce qui est le cas pour la majorité de ceux qui l'ont vu), proposer un message philosophique certes assez simple mais autrement plus ambitieux que le tout venant (que le 5e élément par exemple), c'est pas si mal et pas déshonorant.

Je crie pas du tout au chef d'oeuvre, je dis que c'est osé comme démarche et pas si fréquent, ce qui induit chez moi une forme de respect pour ce film.

Et si pour le même prix on a 1h15 de Scarlett....

StitchGore
le 14/11/2016 à 15:34

Le problème des films de Besson, c'est qu'ils sont vite obsolètes ! Le 5ème élément, par exemple, a très mal vieilli, et j'avoue que je me suis arrêté ici pour sa filmographie.

@Christian: et le film X-or version 2012 !
https://www.youtube.com/watch?v=JntcSkNz6Ck

Pilippe Nada de nada
le 14/11/2016 à 16:05

Pour ma part, je ne déteste pas Besson.
Effectivement, depuis Angel-A, je ne le suis plus trop (j'ai vu ses derniers films à la TV).
Et c'est un producteur très moyen (pour ne pas être vulgaire).
Mais ce mec a marqué le cinéma français des années 80/90 par des films cultes que je ne trouve pas si datés que ça.
Et Léon quoi!!!

danysparta
le 14/11/2016 à 16:22

Je préfère NIKITA, pour sa noirceur, mais LEON était très bien aussi, après ça part en vrille même si le 5ème ELEMENT était beau à regarder et aussi pour le fait que c'est le seul film de SF français de l'univers je dis merci, mais l'humour débile alors que c'est sensé être la fin du monde (du Emmerich avant l'heure ?) ça m'a foutu une partie du film en l'air quand même. Quand à LUCY, je l'aime bien malgré tout pour déjà avoir fait ce que Marvel, les misogynes, refuse de faire, donner un premier rôle à Scarlett Black Widow, et pour l'action toujours bien foutu (pas comme les suites de TAKEN ou TRANSPORTEUR) après le coup de la divinité et de la clé USB c'était bien con, on est d'accord. D'ailleurs s'ils veulent faire une suite, bonne chance avec cette fin.

Pilippe Nada de nada
le 14/11/2016 à 16:28

J'avais quand même aimé Jeanne d'Arc et Angel-A après Le 5ème élément.
Mais oui, dès le début des années 2000, la qualité de ses films s'est effondrée.
Son dernier grand film est Léon, mais les 3 suivants restent bons (pour ma part)

Plissken 75
le 14/11/2016 à 16:29

Je passe...comme tous les produits Besson...

LuXpO
le 14/11/2016 à 17:04

Lucy, c'est vraiment très con, non?
Je veux des petites culottes...

LuXpO
le 14/11/2016 à 17:05

Miaou!

H2OVSCO2
le 14/11/2016 à 18:25

@PNdN ..... Jeanne d'Arc !!!! Non t'es pas sérieux là ?

Me le suis maté lors d'un passage TV , j'ai rien trouvé à sauver . Autant je peux trouver quelques titres de Besson sympas (mais pas au-delà ) , autant celui là je l'ai trouvé vraiment mauvais .

@Stich , le seul Besson dans ma Dvthèque : "Le dernier combat " . Un truc que je voulais voir depuis des lustres parce que j'avais aimé les quelques images à l'époque . Je confirme , ça vieillit mal .

christianpcmm
le 14/11/2016 à 18:54

@stitch : il a pris cher kenji

Compte supprimé
le 14/11/2016 à 23:57

Les mecs, vous oubliez tous "le" fondamental, qui fait que Besson, on lui passe à peu près tout : "Le Grand Bleu". Ah oui, c'est pas très Mad (quoique...), mais c'est le début de l'histoire d'amour entre la France et un réal décalé (que De Caunes appelait affectueusement Bulle Caisson) qui a retourné son monde avec sa boite de prod'. Europacorp, quoi qu'on en dise, est un beau fleuron de l'industrie française sur lequel il est si simple de faire pipi dès que Besson la tente à l'américaine. Quoi de plus normal qu'il prenne un bon coup de French-Bashing en retour. Aux armes citoyens, merde ! Valérian, film français le plus cher, sorti d'une bédé qui était tombée grave dans l'oubli (à part les Madeux, franchement, et quelques nostalgiques, qui connait Valérian, dans la jeune génération), on va lui faire sa fête quand il va sortir !

Le Toursiveu
le 15/11/2016 à 00:24

Jeanne d'Arc à l'époque c'était un peu Les Visiteurs 3, avec ces gros plans hideux sur les visages des acteurs. Du sous-Jean-Marie Poiré, fallait le faire quand même! Pour moi peut-être bien le pire film de sa filmographie.

Étonnamment, j'avais plutôt bien aimé le rigolo Adèle Blanc-Sec malgré la pire et la plus vulgaire actrice de l'histoire de l'univers... Bourgoin.

Mais là on est clairement dans Le 6ème élément et ça ne donne pas envie DU TOUT!

christianpcmm
le 15/11/2016 à 00:29

Ils ressortent des intégrales de la BD . Les tomes 2 et 3 sortent le 18 novembre alors que le tome 1 est en rupture de stock . Comme quoi, certains (comme moi pour le coup) sont curieux de savoir ce que ça donne sur le papier . Si ça peut réhabiliter une BD tombée dans l'oubli....

StitchGore
le 15/11/2016 à 08:36

@Christian: je ne sais pas si il a pris cher, mais il a pris un coup de vieux ! :)

Pilippe Nada de nada
le 15/11/2016 à 10:12

@H20 Si si, je suis sérieux, j'aime bien Jeanne d'Arc malgré tous les détracteurs.
Je trouve les scènes de bataille bien réalisées, la prestation de Milla Jovovich (que je n'aime pas au demeurant) très intéressante, l'idée de faire passer Jeanne comme une folle osée pour un "blockbuster"..
Franchement, ce film était plutôt courageux pour un énorme budget français, et de mon avis, c'est loin d'être la purge que tout le monde aime dire

oriounga
le 15/11/2016 à 10:22

@ Stitch: HA HA HA.
Ce bon Kenji Oba, qui apparaissait dans "Kill Bill" avec Sony Chiba.

Pour la petite histoire, il y a une trilogie "Uchu keiji". Le premier est X-OR, dont voici la fiche, sur un site que je recommande à tout le monde.
http://www.planete-jeunesse.com/fiche-4-x-or.html

La seconde partie est Sharivan.
http://www.planete-jeunesse.com/fiche-127-sharivan.html

La dernière est Sheider.
http://www.planete-jeunesse.com/fiche-128-capitaine-sheider.html

A noter qu'un film, réunissant Bioman ET X-or (Uchu Keiji Gavan) est sorti au Japon, mais je n'ai pas réussi à mettre la main dessus.

Si vous voulez voir un super reportage sur X-or:
https://www.youtube.com/watch?v=K9pa0k-Rlt8

Bonus, un reportage sur San Ku Kai:
https://www.youtube.com/watch?v=1ObMVsKnmP0

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte