Jumanji Redux

Chair de poule

Adaptation plus que tardive d'une série de livres d'horreur pour préadolescents qui a fait fureur dans les nineties, Chair de poule est un spécimen anachronique dans le paysage hollywoodien actuel.

En un sens, le statut légèrement à part du projet pourrait être vu comme une bénédiction : produit pour moins de 60 millions de dollars, le film est déjà parvenu à tripler sa mise au box-office international. Un signe prometteur pour les années à venir, les studios étant amenés à revitaliser leur gamme de divertissements "intermédiaires", en théorie plus risqués et plus libres d'un point de vue tonal que les méga-blockbusters que l'on nous impose depuis près de dix ans. Petit problème toutefois, Chair de poule ne profite que superficiellement de cette liberté, préférant s'agripper dès l'ouverture à une structure de comédie familiale pépère et convenue. Si l'on peut espérer, au vu des enjeux exposés durant le premier acte, un portrait de l'"Amérique du milieu" à la Joe Dante, le long-métrage n'a jamais l'audace de bousculer son portrait communautair [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement
Commentaire(s) (30)
Burnett
le 10/02/2016 à 19:29

C'est rationnel mais un peu court quand on s'adresse à des passionnés mon cher Djeelo.

Autour de moi, tout le monde à des disques, des films et de la lecture en attente pour un long moment, est-ce qu'ils vont arrêter leur quête, j'en doute franchement. Plutôt du genre à mettre leur budget dans le rouge au passage...

gpl
le 11/02/2016 à 07:30

Je ne pense pas que ce soit une super pub pour Mad de faire l'apologie du télechargement illégal - Aussi bien légalement que dans ses relations avec les studios et les auteurs. Donc c'est plutot responsable de la part d A P de faire ce type de commentaires. Après, trolle qui veut...

gpl
le 11/02/2016 à 07:30

Je ne pense pas que ce soit une super pub pour Mad de faire l'apologie du télechargement illégal - Aussi bien légalement que dans ses relations avec les studios et les auteurs. Donc c'est plutot responsable de la part d A P de faire ce type de commentaires. Après, trolle qui veut...

KILLER7
le 12/02/2016 à 02:44

Mais alors, Mr Ponpon où est passé ce côté presque anar/révolutionnaire que je retrouvais dans Mad ?
Partit avec son fondateur ? Acheté par le plus offrant ?
VOUS avez crée ( bon, façonné, ok ....) ce que la plupart d'entre nous sommes, aujourd’hui. Des passionnés de cinéma et de BON ( j'insiste clairement sur ce terme ) cinéma, fantastique ou non. Si DEADPOOL est moyen, si CHAIR DE POULE est mauvais ( VOUS êtes les spécialistes, c'est pour cela que votre avis importe tant ), pourquoi voulez-vous qu'on engraisse des producteurs sans scrupules ? La morale ? La déontologie ? LA LOI ?
Allons, soyons sérieux.
Au bout d'un moment, comme on dit chez moi, " il faut porter ses couilles ". Alors Mad Movies, ( et cette question, TOUS les lecteurs l'ont ressassé au moins une fois ) avec ou sans couilles ?

Lapin Rouge
le 20/02/2016 à 15:41

Un film qui mérite sa place dans les productions Amblin, tant il a rappelle des films comme Goonies ou Gremlins. Chair de Poule n'est pas a proprement parler une adaptation des écrits de Robert L Stine, mais plutôt un best of en forme de grand huit; et c'est sur cela qu'il offre un spectacle généreux, plein d'humour et de frisson. Le coté horreur des romans de Stine étant mis en retrait et l'humour y est privilégié mais comme cela s'adresse avant tout aux enfants c'est comprehensible. Et à propos d'enfant, je me suis senti retrouvé les frissons quand on lisait les bouquins de la collections chair de poule.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte