Interview : David Gordon Green réalisateur, coscénariste et producteur exécutif

Fan d’horreur bien que ce soit sa première incursion dans le genre, l’auteur du Halloween copyright 2018 nous parle de sa collaboration avec John Carpenter et de la manière dont il a essayé de réinventer le film original.
Array

Comment vous êtes-vous retrouvé aux commandes de cette nouvelle version de Halloween ?

J’ai reçu un mail de Jason Blum me demandant si j’étais intéressé par le reboot de Halloween dont il s’était assuré les droits. J’ai accepté l’offre avec enthousiame, et je suis immédiatement allé trouver mon associé et collaborateur Danny McBride. Nous avons ainsi commencé à jeter différentes idées en l’air, avant de nous fixer sur une qui nous semblait assez solide. Nous sommes alors allés la pitcher à John Carpenter.


Quelle a été sa réaction à cette suite directe au premier Halloween, ignorant les autres développements de la franchise ?

En effet, notre film est uniquement une suite au long-métrage réalisé par John Carpenter en 1978. Cependant, nous n’ignorons pas vraiment le reste de la franchise : nous en avons juste congédié les faits, afin d’entreprendre notre propre voyage narratif, lequel est seulement basé sur notre scénario. Quant à John Carpenter, c’était déjà cool qu’il soit sur le plateau, rien que pour des raisons spirituelles. Mais je dois dire qu’il m’a donné des conseils très utiles, par exemple quand nous devions couper [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte