Interview : Christopher Young compositeur

Comptant parmi les plus grands compositeurs du cinéma d’horreur (on lui doit tout de même Hellraiser, La Revanche de Freddy, La Mouche II et Jusqu’en Enfer), Christopher Young a eu la lourde tâche de succéder à Elliot Goldenthal sur Simetierre. Le contrat est rempli, du moins selon les termes imposés par la production…
Array

Simetierre a-t-il été une bonne expérience pour vous ?

Du point de vue du studio en tout cas, j’ai fait un home run (un coup parfait au base-ball – NDLR). Pourquoi un home run ? Parce que j’ai livré un score remarquable ? Le score n’est pas mal, il fonctionne dans le film. Je ne vais pas vous dire qu’il est mauvais, ni qu’il est excellent. Une chose est sûre : tout au long du processus, je me suis assuré de contenter toutes les personnes impliquées. J’étais là pour les servir. Comme un serviteur, vraiment ! J’ai dû gérer beaucoup d’opinions différentes. Pas seulement des réalisateurs, mais de trois… non, quatre producteurs, le superviseur de la musique et le patron de Paramount. J’avais environ huit opinions qui me tombaient dessus en permanence, et je devais toutes les prendre en considération. Mais c’est pour ça qu’on m’a engagé. Bien sûr, j’ai fait d’autres films d’horreur célèbres, et ils savaient que je pouvais très bien m’en sortir dans le genre. Mais Simetierre est un projet très important pour Paramount, car le studio entre dans un nouveau régime. Il faut absolument que le film soit un succès, c’est crucial pour e [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte