Gorille dans la brume

Kong: Skull Island

Array

Ceux qui n'avaient pas aimé le King Kong de Peter Jackson risquent fort de le revoir à la hausse après avoir découvert ce nouveau trailer de Kong : Skull Island. Réalisé par Jordan Voigt-Roberts, qui avait cité Bad Boys II comme la principale référence de son précédent film The Kings of Summer, le spectacle semble en effet se situer quelque part entre Jurassic World et le gratiné King Kong II de John Guillermin. On aurait préféré qu'il se rapproche de la version de 1976, que l'auteur de ces lignes confesse être sa préférée. Compte tenu du peu d'expérience de Voigt-Roberts en matière de blockbuster à CGI, la production lui a adjoint non pas un mais deux réalisateurs de seconde équipe, le premier étant abonné aux Captain America et aux Fast & Furious et l'autre ayant assuré les effets spéciaux d'Avatar pour Weta Digital. Etrange, donc, que le look du Kong de 2016 (dont la taille semble varier suivant les plans, à moins qu'il ne s'agisse d'une affaire de perspective ou qu'il grandisse en cours de route) soit nettement moins réussi que celui de 2005. Taillé pour être une préquelle de Kong vs. Godzilla, Kong : Skull Island s'annonce donc comme un blockbuster anonyme de plus, ce qui est un peu triste considérant le potentiel de la franchise. Reste qu'il sera probablement divertissant, les explorateurs se retrouvant non seulement face à Kong mais aussi à des créatures particulièrement antipathiques. Armé d'un casting pas désagréable (Tom Hiddleston, John Goodman, Toby Kebbell, Samuel L. Jackson, John C. Reilly) et mis en musique par Henry Jackman (la production aurait pu trouver mieux...), le film sortira en France le 8 mars 2017.

Commentaire(s) (44)
Plissken 75
le 17/11/2016 à 12:07

J'aime bien,en plus il y a creedence...enfin,un vrai film de monstres!

StitchGore
le 17/11/2016 à 12:09

C'est un peu comme le Godzilla d'Emmerich qui variait aussi de taille selon les plans ! Et à mon avis, l'émotion qu'avait mis Peter Jackson ne sera pas non plus au rendez-vous mais le spectacle peut-être sympa !

Geouf
le 17/11/2016 à 12:14

ouais, ca a l'air plutot rigolo, et plein de monstres sympas.
Par contre, j'ai un peu peur de l'humour lourdingue de la BA (meme si j'aime beaucoup John C. Reilly, il a l'air un peu deplace dans ce film)

lau
le 17/11/2016 à 12:37

Ca n' a pas l'air mal du tout , I'm in !

@Cedric : le King Kong 76 est le premier film que j'ai vu au ciné de ma life .c'est dire comme il est cher à mon coeur . du coup on est au moins 2 à l' adorer .

christianpcmm
le 17/11/2016 à 12:46

En fait on est 3 . "Vous n'êtes pas dans un trou, c'est une empreinte de pied" .

Je serai dans la salle pour celui là puisque j'affectionne tout particulièrement les films de monstres géants.

Musashi
le 17/11/2016 à 13:14

Pas fan des gros films de monstres habituellement, mais là ça a l'air rigolo donc pourquoi pas...

Ptit corps de mousse
le 17/11/2016 à 13:25

"Armé d'un casting pas désagréable" : Brie Larson !
Ce Kong Island a l'air mieux que celui de Jackson, ça me fait penser au Predator de McT.

Pilippe Nada de nada
le 17/11/2016 à 14:25

La seule présence de Tom Hiddleston me donne envie d'y croire (il était vraiment très bon dans The night manager)

Malec
le 17/11/2016 à 16:58

Le grand singe changeait aussi de taille dans la version de 1933...

Compte supprimé
le 17/11/2016 à 17:53

Mouais... Le film de Jackson était autant amusant, émouvant et épique qu'il pouvait être énervant (ses innombrables invraisemblances gâchaient la crédibilité de pas mal de scènes, notamment celle des sauropodes), mais il avait une âme, une profondeur psychologique fort bienvenu, et un réalisme total appliqué au personnage de Kong, en fait un simple gorille mâle solitaire qui avait perdu toute sa famille et qui trouvait un peu de réconfort en la présence de sa captive blonde.

Ce nouveau Kong ne cache même pas son opportunisme.
Mais malgré tout, comme le précisent Geouf, Chris et Plissken75, le côté monsters-movie assumé reste alléchant. J'irai le voir rien que pour les bestioles, bien que l'humour semble un peu relou :-(

Compte supprimé
le 17/11/2016 à 22:17

SOS scénario perdu, j'écoute...

Jaffe Joffer
le 17/11/2016 à 22:19

Ça ne peut être qu'un 32e films de super-héros.
Genre de films où l'on met son cerveau à OFF et se divertit pendant 2 heures.
En s'attendant à rien, on peut être agréablement surpris.

Jaffe Joffer
le 17/11/2016 à 22:25

De toute manière, avec un film de monstres, il ne faut pas s'attendre à une grosse intrigue psychologique.

father pujardov
le 17/11/2016 à 23:19

mouais j avais trouvé le kong de jackson effectivement très appliqué mais tellement chiant ...
là au moins y a moyen de se marrer un peu !

danysparta
le 18/11/2016 à 00:23

Pour moi le KING KONG de Jackson restera le meilleur film de monstres géants et film d'aventure tout court, c'est clair que pour moi ça restera un chef d'oeuvre alors que je ne suis pas fan de Jack Black ou Adrian Brody. Après, ce nouveau Kong sera certainement sympa, je dis pas, mais l'émotion dégagé dans les scènes du Jackson resteront gravé dans ma mémoire comme la rencontre de Naomi Watts et du gorille dans une ruelle sombre de New York.

gpl
le 18/11/2016 à 09:10

Et hop le navet - direct dans la colonne write off de Warner Bros. Si ils continuent sur ce rythme il ne va plus leur rester grand chose comme franchise bankable...

oriounga
le 18/11/2016 à 09:17

Personnellement j'ai été déçu par le King Kong de Jackson, que j'adore par ailleurs.

En revoyant après la version de 1976, j'ai compris pourquoi: toute la tension sexuelle et l'érotisme de la cette version-là sont absents chez Jackson. Cela m'avait surpris car il n'est pas puritain, il n'a jamais eu peur de l'amour et de l'érotisme, voir la scène de sexe dans "Brain Dead' ou "Créatures Célestes".
J'ai trouvé la nouvelle version aseptisée de ce côté-là et je n'ai pas supporté le cabotinage de Black.

Enfant, je me souviens du début du film, quand la Belle explique ne pas avoir voulu regarder "Gorge profonde" et avoir demandé à mes parents: "C'est quoi Gorge Profonde?" et ne pas avoir compris leur réaction gênée.

antoahn
le 18/11/2016 à 10:45

On est d'accord, c'est un film comique, hein?

À part ça, j'ai du mal à comprendre ce qu'on peut trouver au king kong de Jackson. J'ai essayé il y a quelques années de le revoir, j'ai du tenir un quart du film.

christianpcmm
le 18/11/2016 à 11:52

C'est dommage car le singe arrive au 2eme quart . Mais bien que j'aime beaucoup ce film, je te rejoins antoahn, le premier quart est chiant

danysparta
le 18/11/2016 à 12:07

C'est vrai la mise en place de Jackson avec le voyage en bateau aurai pu être plus court mais du coup quand ils arrivent enfin sur l'île on a quand même se qu'on mérite niveau spectacle, et c'est pratiquement non stop à partir de la.
Et pour se nouveau trailer de SKULL ISLAND je trouve que la photo jaunâtre fait trop penser au dernier MAD MAX et avec les différents monstres qu'on sait pas c'est quoi on dirai presque que ça se passe sur une autre planète. Bon on verra bien.

H2OVSCO2
le 18/11/2016 à 12:10

La version originale et celle de P.Jackson restent à mes yeux des must . Pas de grands souvenirs de la version 76 revu il y a 2 ou 3 ans , mais pour moi elle est un cran en dessous (le Kong de 1933 fait plus réaliste que celui de 76 !) .

Là , ça va être un film de monstres géants . Il en faut pour tout les goûts .....

toimoi
le 18/11/2016 à 13:54

@ kev:
il faut se rappeler-savoir-qu'un gorille a le dévellopement affectif-pour faire court-d'un enfant de 5 ans..ce qui correspond parfaitement à ce que tu dis sur la dimension psychologique du film de jackson...dont j'attends le "tintin"avec...impatience,et c'est peu dire!

toimoi
le 18/11/2016 à 13:57

@rasputinov:
chiant?!?le king-kong de jackson?!?chiant...tu veux dire:"ennuyeux"?...

toimoi
le 18/11/2016 à 14:09

@more young A:
"la tension sexuelle" dans les king-kong reléve du racisme...le kong de jackson reléve de l'éthologie...

@antoine:
...rien que le début est absolument sensationnel!c'est un début à la verhoeven...nan mais sérieux!!!"tu as tenu un quart d'heure"?!?c'est un putain de chef-d'oeuvre qui corrige-sans le mépriser-l'original et son "racisme contemporain"!
un putain de chef-d'oeuvre dans lequel-par l'intermédiaire de jack black-il expose la façon dont il se perçoit en tant que réal'!

toimoi
le 18/11/2016 à 14:14

@bruciepcmm:
j'avais répondu avant de lire ton post..."je suis déçu..je suis déçuuu..."

@daniel résidant à parte:
...mais non!la première partie conditionne la seconde sans être didactique...plus courte,on frôlait le film "gonzo"

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte