Give me five Gregory Levasseur

Fidèle collaborateur d’Alexandre Aja depuis FURIA, Grégory Levasseur vient d’effectuer ses débuts de réalisateur avec THE PYRAMID, dont la sortie est prévue chez nous pour le mois de mai. Occupés sur leurs projets respectifs, les deux compères se sont retrouvés au dernier Festival de Gérardmer où ils officiaient en tant que membres du jury aux côtés de Christophe Gans.
Array

L’ÉCHELLE DE JACOB
D’ADRIAN LYNE (1990)
« Un vrai cauchemar. On est dans la tête de Jacob du début jusqu’à la fin et la révélation finale donne envie de revoir immédiatement le long-métrage. Contrairement à beaucoup de films qui se terminent sur un dernier twist et ne sont pas cohérents à la relecture, je trouve que L’Échelle de Jacob est encore mieux lors de sa deuxième vision.Angel Heart appartient aussi à cette catégorie, mais je le décrirais plus comme un thriller fantastique, et non comme un vrai cauchemar. Les visons démoniaques dans le métro, pendant la soirée ou à l’hôpital sont effroyables. Adrian Lyne a trouvé un équilibre parfait entre le réel et le surnaturel. Je crois que cela vient du fait qu’il n’a pas cherché à faire un film d’horreur, mais plutôt à raconter l’histoire de ce personnage. »


TERMINATOR
DE JAMES CAMERON (1984)
« Avec Piège de cristal, c’est pour moi l’un des meilleurs films d’action jamais réalisés. Le rythme est incroyable, on a l’impression d’être dans une poursuite permanente. En plus d’être un fabuleux divertissement, c’est un grand film de science-fiction. J’adore l’idée qu’on parle du voyage dans le temps tout en restant dans le présent, j&rsq [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement
Commentaire(s) (3)
Snakeplisken
le 28/02/2015 à 13:03

Excellente sélection !

MadMax16
le 10/07/2015 à 10:06

Comment incendier que de bons films

madgabriel
le 07/05/2016 à 00:12

Ce qui est fascinant avec le cinema cest que les titres qu'il cite sont excellent et la manière dont il synthétise son choix est pertinent. Mais le film qu'il a lui meme réalisé est une bouse sans nom. Je suis sur qu'il trouvera le temps de se déployer mais cela prouve qu'on voit tous les memes films mais qu'ils nous impactent differement. Y compris sur les compétences des professionnels de la profession.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte