Give me five George Mihalka

Auteur du classique du slasher Meurtres à la St-Valentin, l’ami George Mihalka est né en Hongrie, avant que ses parents ne fuient le régime communiste en partant au Canada quand il était enfant. Et cela explique sans doute des choix très orientés vers l’Europe Centrale.
Array

LE LOCATAIRE DE ROMAN POLANSKI (1976)
« Le Locataire pour son atmosphère, la tension absolue qui couve du début à la fin, sa manière de dépeindre un personnage subissant l’oppression du monde, de la réalité. Je pense que ce film n’exprime rien moins que la condition humaine au XXe siècle. Et il le fait avec une simplicité absolue. »


2001, L’ODYSSÉE DE L’ESPACE DE STANLEY KUBRICK (1968)
« Je n’ai pas grand-chose à rajouter à tout ce qui a déjà été dit sur 2001. Toujours est-il qu’on y trouve l’utilisation la plus magistrale du son et du design visuel qu’on ait jamais vue au cinéma. Kubrick exerce un contrôle absolu sur tous les éléments de la mise en scène. Du coup, chaque image est si envoûtante et captivante que, même si vous fermez un instant les yeux, vous êtes encore plongé dans le film ! En plus, alors qu’on pensait à l’époque qu’aucun ordinateur ne pourrait jamais agir de cette manière, il semble maintenant probable que cela devienne bientôt une réalité. En dehors du fait que HAL soit un ordinateur géant, tout ce qui le concerne est donc encore valable [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte