Give me five Adam Marcus

Réalisateur de l’excellent Jason va en enfer en 1993 et scénariste de Texas Chainsaw 3D, Adam Marcus va bientôt retrouver le cinéma gore avec Secret Santa. Cet attachant artisan de la série B a accepté de se prêter au jeu du Give Me Five, en sélectionnant cinq films qui l’ont marqué.
Array

BLOW OUT DE BRIAN DE PALMA (1982)
« C’est un de ces films qui parlent de cinéma sans pour autant se montrer autosatisfait. De Palma montre que les gens qui travaillent dans le cinéma sont des artisans. C’est de l’art, certes, mais il y a aussi beaucoup de technique. C’est l’histoire d’un bruiteur, comme ça pourrait être l’histoire d’un chauffeur routier. Il y a aussi cette dimension incroyablement tragique : la jeune femme interprétée par Nancy Allen, dont Travolta tombe éperdument amoureux, n’aura rien laissé de son vivant, si ce n’est le cri dont le héros avait besoin pour un pauvre film d’horreur. C’est bouleversant. » 


QUE LE SPECTACLE COMMENCE DE BOB FOSSE (1979)
« Ce choix peut paraître incongru, mais c’est mon film favori. Je suis un grand fan de Bob Fosse. Le premier spectacle que j’aie vu à Broadway était sa version originale de Chicago. Ma famille a toujours travaillé à Broadway, et j’ai grandi là-dedans. Fosse était Dieu chez nous. J’ai vu Que le spectacle commence à dix ans et je le revois une fois tous les deux mois depuis. Il m’a donné l’envie de créer ma compagnie de théâtre à l’adolescence. L’argent récolté grâce aux entrées a aidé à financer mes courts-métrages étudiants. Mes genres préférés restent le cinéma d&rsqu [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte