Evanescence télévisuelle ?

Picnic à Hanging Rock

Array

Après Wolf Creek, c'est au tour du Pique-nique à Hanging Rock de Peter Weir de bénéficier d'une relecture télévisuelle, cette fois pour le compte de la chaîne Foxtel. « Le film de 1975 est l'un des parangons du cinéma moderne australien », expliquent les pontes de la compagnie. « Cette série inspirée par le roman original plongera les spectateurs dans un nouveau et profond voyage au sein d'une histoire australienne iconique. » Produit par Freemantle, le programme sera composé de six épisodes dont la diffusion est prévue courant 2017.

Commentaire(s) (29)
axelohache
le 08/09/2016 à 10:54

@Stitchgore : Les scènes de viol collectif et de fellation impriment quand même la rétine et jettent un certain malaise. Que les scènes soient homos rajoutent une couche et l'ambiance du milieu moto hollandais des 80s.....j'ai eu du mal à m'immerger dedans et on peut pas dire que les persos soient attachants. Donc bon....je suis pas aussi emballé que toi !

christianpcmm
le 08/09/2016 à 11:13

Merci stitchy !!!!!

StitchGore
le 08/09/2016 à 13:02

@Axelohache: Verhoeven adore déranger, et se fait souvent méchamment critiquer à cause de ça,, mais c'est aussi la force de son cinéma, provoquer pour faire réagir, et pas besoin d'être fan de moto pour apprécier "Spetters", les thèmes du film peuvent s'appliquer à tous les domaines de la société. L'histoire de cette amitié de 3 motards est en quelque sorte une façade alors qu'ils se jalousent et se mettent tout le temps en concurrence (la scène de celui qui a la plus grosse), et puis tout le monde en prend pour son grade, les mecs sont des lâches qui ne s'assument pas, et les femmes sont vénales et manipulatrices, le tableau de cette jeunesse et sombre mais hyper réaliste, mais derrière la noirceur, il y a quand même des choses positifs. Tout comme "Showgirls" est une sacrée satire de l'Amérique !

Phibes
le 09/09/2016 à 00:23

A quand une édition blu-ray de Pique-Nique à Hanging Rock ?
Il se dégage de ce film une atmosphère unique, amplifiée par la flûte de pan de Zamfir.

Ça ne m'étonnerait pas que Sofia Coppola se soit inspirée de ce film pour son Virgin Suicide.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte