Et de trois

3 From Hell

Array

Après un premier teaser assez timidement reçu sur la toile, le scénariste et réalisateur Rob Zombie (31) vient de dévoiler la bande-annonce complète de son très attendu 3 from Hell. Fidèle à ses obsessions « white trash », le cinéaste rocker s’est entouré d’une clique de comédiens qu’il connaît bien (Sheri Moon Zombie, Sid Haig, Bill Moseley, Danny Trejo, Dee Wallace et Richard Brake) pour l’aider à mettre sur pieds cet ultime (?) volet de la trilogie entamée par La Maison des 1000 morts et The Devil’s Rejects. Si le film est prévu pour la rentrée aux States chez Lionsgate, aucune date de sortie n’est pour l’instant annoncée dans l’Hexagone, au grand dam des fans français du leader de White Zombie. Allez, patience, ça ne saurait tarder puisque c'est Metropolitan qui en détient les droits chez nous !

 

Commentaire(s) (44)
Dimak
le 16/07/2019 à 22:44

Aja a dit que Mirrors n'était pas un remake du film japonais et les deux films n'ont rien à voir si ce n'est que la menace vient des miroirs.

christianpcmm
le 16/07/2019 à 22:57

Bosser aux states n'est effectivement pas un gage de qualité mais Aja a fait du bon boulot dans l'ensemble. Et il n'aurait pas la même filmo en France Drax et Horns sont franchement bons.

Mychael Myers
le 16/07/2019 à 23:03

Dimak, tu chipotes un peu, là, non?!

oriounga
le 17/07/2019 à 01:25

@ Libéllule:

J'avais parlé de Kolobos et j'avais déclaré m'être régalé quand je l'avais découvert dans "Quartier Interdit" de Monsieur Jean-Pierre Dionnet. Je l'avais enregistré sur cassette à l'époque.

Je l'ai repris en dévédé quand je l'ai trouvé d'occasion.

Par la suite, JBH nous avait appris que c'était quasiment un film auto-produit.

Dis-nous ce que tu en as pensé.

christianpcmm
le 17/07/2019 à 04:27

Outre le fait que le film "Into the mirror" est un film Sud-coréen (Je ne t'en tiens pas rigueur Dimak), la vraie question n'est pas vraiment de savoir si c'est un remake ou une adaptation ou que sais-je encore. La question, c'est : Est ce que quelqu'un l'a vu ? Et si oui, etait-ce un film original (À la base) en plus d'être la version originale du film d'Aja ? Peut-on vraiment critiquer le fait qu'Aja en ait fait un remake si on n'a vu que cette version ? Car dans ce cas, pour qui n'a pas vu l'original, le remake devient de facto un film original et inédit puisqu'on a pas vu l'autre version. Et de ce fait, il est ironique de "constater" l'inoriginalité (on va dire que ce mot existe) de ce film si l'on a rien vu de semblable auparavant et qu'on a volontairement omis de regarder la première version au profit de la plus récente . Je veux donc dire par là qu'il est facile de critiquer après coup. Si on est "contre" les remakes, on ne les regarde pas, on regarde l'original avec l'idée de base originale. Et si on est curieux, on regarde les deux, car on est jamais à l'abri d'une bonne surprise (la colline à des yeux, par exemple et pour rester sur Aja). Pour résumer, un remake vient souvent d'un film avec une idee originale et c'est pas très cohérent de le snober ainsi quand on a pas vu le film d'origine. Mais si c'est le cas, il ne faut tout simplement pas tenir compte de ce que j'ai dit.

Les américains projettent déjà de remaker "PARASITE". Grand bien leur fasse, perso je m'en fous, j'irai pas le voir. Mais il est plus que probable que le public américain s'intéresse d'avantage à cette version (puisque dans leur langue et avec des acteurs qu'ils connaissent ) et qu'ils le trouvent original . Et pour eux, techniquement, ça le sera puisqu'ils ignoreront pour la plupart l'existence du chef d'oeuvre Coréen. On ne peut malheureusement pas forcer des gamins de 20 ans à regarder "REC" en espagnol sous titré anglais (je voulais dire "en version originale" mais je me suis déjà trop amusé avec ce terme, je voudrais pas vous embrouiller. Comment ça "Trop tard !!" ?) . Ils vont préférer "Quarantine". Pareil pour "MORSE" et "Let me in" (qui soit dit en passant, est très réussi " .

Je viens de me relire et c'était beaucoup plus clair dans ma tête que ce que je viens d'écrire.

Alors, bonne chance les gars.

Kate1007
le 17/07/2019 à 07:38

Le nouveau Zombie oh oui ! J'aime toute sa filmo avec un bémol pour 31. J'aime sa zik et Astro creep est super mais c'est pas mon album préféré :) Vivement qu'on puisse voir la suite des aventures des Firefly !
@myers : ton constat me laisse un peu perplexe. En tant que créateur d'histoires, tu n'es pas sans savoir qu'un artiste a ses marottes. Regarde Laugier qui a l'époque de Martyrs a affirmé vouloir raconter une fois une histoire de mec...aujourd'hui il dit qu'il peut pas, que ça l'intéresse pas. Regarde King qui semble obsédé par les drames d'enfances, en général t'as au moins un mec ou une nana dont l'enfance a été bousillée...
Aja se débrouille très bien je trouve et quand il sort un peu de sa zone de confort, style Louis Drax, ça donne un beau film.

Plissken 75
le 17/07/2019 à 08:04

Bon après avoir maté la ba plusieurs fois... je suis quand même inquiet, je retrouve pas l’ampleur de devil’s rejects, certains plans semblent cheap, Ça fait un peu dtv, non?

J’espère me tromper mais j’ai l’impression qu’on sera plus proche du niveau de 31 que de son chef d’oeuvre...

christianpcmm
le 17/07/2019 à 10:09

Il s'adapte à notre système de distribution.


@katy : ça fait longtemps que j'avais pas entendu le mot "Marottes" .

danysparta
le 17/07/2019 à 10:19

Hahaha nous on est en vacances à Avoriaz cette semaine (Ah que de souvenirs ciné ici) et il y en a plein des marmottes ici.

danysparta
le 17/07/2019 à 10:21

@Chris, donc pour moi qui n'est pas vu LA CHOSE en noir et blanc mais juste le THE THING de Carpenter, ce dernier est donc un film original pour moi et pas un remake.

christianpcmm
le 17/07/2019 à 11:14

Voilà !!! À titre personnel, oui. Sur le papier, c'est un remake mais toi, la première fois que tu as vu "The Thing", c'était tout nouveau. Et quand tu as appris que c'était un remake, tu l'as pas moins aimé et t'as pas critiqué le réal ou la démarche. Ça tient la route ce que je dis ou pas ? C'est tiré par les cheveux, j'en ai bien conscience mais bon...

Le pire, c'est que j'ai failli faire la vanne "C'est un peu tarabiscoté mon texte mais y'en a au moins un qui va comprendre " rapport à ton post sur les films à twists un peu compliqué de la dernière fois. Mais je me suis dit "Dany n'y est pour rien si mon post est bordélique " et finalement tu m'as compris, j'en suis ravi. C'est même plutôt drôle.

Mychael Myers
le 17/07/2019 à 13:14

Kate, jen ai conscience, mais je trouve qu'un reeboot des griffes de la nuit, c pas super comme idée.

Compte supprimé
le 17/07/2019 à 17:37

@myers : tu en as conscience mais tu critiques Zombie de retourner voir ses rednecks aussi !

L’originalité de l’histoire, des personnages ou des scènes ne fait pas tout dans l’art. Tu cherches toujours l’originalité dans ce que tu écris ? Et tu compares avec quoi ? La littérature française ? francophone ? Européenne ? Mondiale ?

Geouf
le 17/07/2019 à 20:36

Assez d'accord avec Pliss, ca a plus l'air de ressembler a 31 qu'a The Devil's Rejects. Mais au final 31 faisait moins cheap que ce a quoi je m'attendais, donc je garde confiance.

Li belle bièsse
le 17/07/2019 à 21:57

Ouh là, beaucoup de choses à dire!

@ Mike

MIRRORS n'est pas un remake. Aja l'a dit lui-même: il a eu le scénario de l'original en main, mais n' a gardé que l'argument basique de la menace des miroirs; tout le reste, les personnages, le contexte, l'intrigue était de sa plume et de son complice Levasseur. Quant à la notion de remake, Dany a soulevé un lièvre intéressant à propos du magnum opus de Big John. Car moi j'ai vu la "chose" de Christian .I. Nyby et je peux donner mon avis; pour moi, le film de Carpenter n'est pas un remake stricto sensu, mais il est évident que c'en est un pour son réalisateur car, il y a deux choses reprises telles quelles de l'original; la première c'est le titre qui utilise le même type de lettres, la seconde, c'est la scène télévisée où les norvégiens délimitent le pourtour de l'engin spatial sur la glace. Pour le reste, madre mia! D'abord, il faut préciser que c'est une nouvelle, (nouvelle que j'ai d'ailleurs aussi lue dans son beau recueil de nouvelles un peu désuètes car datant du milieu des années trente "Le ciel est mort") de John.W. Campbell "Who goes there?" qui a servi de base narrative au film de Carpenter. C'est à dessein que j'écris Carpenter et non Nyby car celui-ci n'a gardé du matériau écrit que la menace extra-terrestre sur une base polaire en en faisant une carotte géante hémophage! Je n'invente rien! Ceux qui ont vu le film savent de quoi je parle. Pas de métamorphose prédatrice, une femme dans l'équipe ce qui donne lieu à plus de badinages brillants (Hawks y a sûrement été pour quelque chose) que de véritables tensions, des décors cheap et le classique personnage du savant irresponsable qui décrète que" cette créature est trop précieuse à l'avancée scientifique pour être tuée "(par de foutus pieds plats de militaires). Les mots entre parenthèse sont de moi, mais je vous prie de croire que pour les spectateurs de l'époque, ils étaient aussi évidents, faisant du savant un pacifiste irréaliste quand il n'y avait que les poupées braves guys de l'U.S.Army pour faire barrage à la marée rouge. Bref, le film de Nyby dénature complètement son matériau d'origine; l'épisode de THE OUTER LIMITS, THE HUMAN FACTOR respecte bien mieux son esprit alors que le fond n'a rien à y voir. Il n' y a que le film de Carpenter qui soit digne de sa source. Et on pourrait faire la démonstration a contrario à propos de la nouvelle "La mouche" de Georges Langelann. Cette fois, c'est le film de Kurt Neumann qui colle au plus près de l'écrit, et c'est le remake de David Cronenberg qui n'a plus conservé grand chose de l'original, mais la variation est tellement brillante qu'on peut s'interroger sur son statut même.

Et je trouve que c'est injuste de fustiger les réals français qui tentent leur chance à l'étranger, car Chris a raison. Qu'est-ce qu'on leur offre d'excitant dans ce si beau pays qui est le leur? Remémore-toi ce qu'il a donné à faire à tous ces passionnés de genre et on en reparlera.

@ Orio et Chris

J'ai vu KOLOBOS et j'ai bien aimé. Oh, ce n'est pas un très grand film. Le budget est étriqué au possible et, malheureusement, cela se voit à plusieurs niveaux, réalisation, photographie, interprétation, mais, mais, MAIS le scénario est élaboré, les personnages sont creusés autant que possible, et surtout, ce film fait preuve de sincérité et d'une grande honnêteté narrative. Je compte d'ailleurs m'atteler à une critique en règle.

danysparta
le 17/07/2019 à 22:36

@Libelle, merci d'avoir attraper le lièvre que j'ai soulevé et bravo pour ton argumentation sur les remakes et les adaptations, c'est souvent une excuse des studios "notre film n'est pas un remake mais une vrai adaptation du bouquin" mais ça n'empêche que comme je dis toujours, un bon film reste un bon film, bonne ou mauvaise adaptation., je ne devrait pas dire mauvaise adaptation mais adaptation non fidèle.
CHRISTINE de Carpenter ou SHINNING ne sont pas très fidèle mais sont des bons films quand même.

Kate1007
le 18/07/2019 à 08:33

@myers : je parlais pas de remake mais de ce que fait Zombie. CF Ice :)

Jaffe Joffer
le 18/07/2019 à 20:54

Les films de notre ami Rob semblent de plus en plus ennuyants... Dommage.

Compte supprimé
le 19/07/2019 à 13:04

@Jaffe : tu veux dire "ton ex ami"...

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte