D'un corps à l'autre

Renaissances

Array

Ecrit par Alex et David Pastor, capables du meilleur comme du pire (Infectés mais aussi Out of the Dark et Les Derniers Jours), Self/less ne manque pas de soulever l'intérêt car il s'agit également du nouveau film de Tarsem Singh, lui aussi très inégal comme en témoignent The Cell, The Fall, Les Immortels et Blanche Neige. Il s'attaque cette fois à de la SF avec l'histoire d'un homme robuste (Ben Kingsley) soudain atteint d'un cancer incurable qui décide de faire appel à une procédure médicale radicale consistant à transférer sa conscience dans le corps d'un homme plus jeune et en bonne santé (Ryan Reynolds). L'opération se passe sans encombre, mais il va découvrir que les origines de son nouveau corps ne sont pas bien nettes et se retrouver face à une organisation prête à tuer pour préserver ses secrets. Outre Matthew Goode (Stoker), le reste du casting vient essentiellement de la télévision puisqu'on retrouve Michelle Dockery (Lady Mary dans Downton Abbey), Natalie Martinez (la shérif d'Under the Dome) et Victor Alias Garber. La sortie française est prévue dans le courant du mois d'août.

Commentaire(s) (2)
Burnett
le 05/03/2015 à 17:35

Encore plus subjectif que d'habitude mais là ça ne me fait pas envie du tout. Cadenassé, avec des acteurs ayant un balai dans le cul et Tarsem Singh qui semble surtout filmer ses décors, ce qui est presque une habitude.

danysparta
le 05/03/2015 à 19:39

Sa fait pensé à un vieux film avec Anthony Hopkins et Emilio Estevez, FREEJACK , qui était plutot sympa avec ses courses de buggy futuristes et Mick Jagger en méchant sympa. Après je pense que personne ne s'en souvient, à part les madeux de se site, avec on va dire que c'est une idées originale pour un film qui n'est ni un remake, ni suite, ni super héros alors pourquoi pas. Et j'aime bien Reynolds il fait de beau stylos.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte