Comme un Rock

Hercule

Unanimement considéré comme un vulgaire tâcheron, Brett Ratner semble enfin avoir trouvé en Hercule le sujet apte à faire de lui sinon un grand cinéaste, du moins un honnête artisan, la présence de Peter Berg en tant que producteur n’étant sans doute pas étrangère à l’affaire. Évacuant toute velléité fantastique, Hercule prend le parti de raconter l’aventure de l’homme caché derrière la légende, à savoir un mercenaire plus costaud que la moyenne (campé par The Rock en grande forme, plus physique que dramatique toutefois), mais qui n’a rien d’un demi-dieu et dont les ennemis prétendument mythologiques ne sont que des trompe-l’oeil.

Là où les mauvaises langues verront une version antique de Scooby-Doo (d’autant que Hercule travaille en équipe) [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte