Cinéphile 2024

Brute 1976

Un hommage aux classiques. Eh oui, encore un...

Array

Pas une semaine sans que le cinéma fantastique ait droit à une œuvre volontairement décrite comme « une lettre d’amour au genre » par un réalisateur à la cinéphilie débordante. Marcel Walz (Seed 2) est de ceux-là puisqu’il signe avec Brute 1976 un survival lorgnant évidemment du côté de Tobe Hooper et autre Wes Craven. « J’ai toujours été un grand fan de Massacre à la tronçonneuse et de La Colline a des yeux, à la fois les originaux et les remakes », explique-t-il sans rougir. « Brute 1976 a été une expérience incroyable à tourner : il faisait chaud, c’était sale et c’était sanglant. Je suis sûr que le public le ressentira à l’écran. » Voilà, le ton est donné pour ce film dont quelques photos viennent d’être publiées sur la toile.


Commentaire(s) (1)
oriounga
le 23/05/2024 à 09:07

J'ADORE "La Colline a des Yeux", J'ADORE "Massacre à la Tronçonneuse", j'aime la note d'intention du réalisateur: moi aussi je vais embarquer à bord de ce van rouge !!!

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte