Alien Apocalypse

La 5ème vague

Cinq vagues de destruction globale mais une seule question : ce mélange de film post-apocalyptique et d’invasion extraterrestre fait-il illusion assez longtemps pour faire passer un twist qui le ramène sur un terrain beaucoup plus balisé ?
Array

Tiens, voilà un film qu’on envisagera de manières très différentes suivant qu’on connaît ou pas son matériau d’origine et son genre exact, dont découle un retournement maousse que nous signalerons plus bas par la mention « ATTENTION SPOILER » appropriée. En attendant, remettons-nous donc dans la position du spectateur vierge de toute info, frappé d’emblée par une première séquence très noire et désenchantée : Chloë Grace Moretz, qui parcourt un paysage de fin du monde armée d’une mitrailleuse, entend l’appel à l’aide d’un autre survivant, et craignant un piège, elle l’abat par réflexe avant de constater qu’il était bel et bien un blessé sans défense. Bref, c’est quand même du brutal pour une grosse production hollywoodienne, à l’instar d’un long flash-back venant aussitôt révéler qu’on est ici à la croisée du post-apo et de l’histoire d’invasion extraterrestre. L’apparition d’un gigantesque vaisseau au-dessus de l’Ohio a en effet précédé de peu quatre séries de fléaux (coupure mondiale de l’électricité, tsunamis géants, épidémie de grippe…) qui ont eu pour effet de faire dégringoler la population de la planète. Le but est bien sûr de vider le globe de ses habitants pour permettre l’installation des aliens, lesquels entreprennent de dégommer les derniers récalcitrant [...]

Il vous reste 70 % de l'article à lire

Ce contenu éditorial est réservé aux abonnés MADMOVIES. Si vous n'êtes pas connecté, merci de cliquer sur le bouton ci-dessous et accéder à votre espace dédié.

Découvrir nos offres d'abonnement
Commentaire(s) (37)
christianpcmm
le 30/01/2016 à 13:10

@burny : très flatté que tu me demandes mais je serai effectivement moins bon que LAU la dessus. Le seul conseil que je peux donner (pardon MAD), c'est les minis dossiers de l'EF sur les "bons" films méconnus mais qui pour le coup sont souvent dénués d'options francophones.

Burnett
le 30/01/2016 à 20:00

Merci quand même les gars.

Eh oui, peu de choses sont sacrées mais la frite en fait partie. J'ai entendu parler d'une friterie sur une place de Bruxelles, rien de prestigieux - entre la baraque et le kiosque - qui sera ma priorité le jour où je monte chez vous. Deux cuissons distinctes dans de la graisse de porc (ou de boeuf ?).

Plissken 75
le 30/01/2016 à 20:08

Burny:chez Antoine,place jourdan?

christianpcmm
le 30/01/2016 à 20:57

https://youtu.be/C0gsdLoc7mA

Pour rester dans la frite

Plissken 75
le 30/01/2016 à 21:20

Un poisson nommé wanda,j'adore!
Tiens on reste dans le thème !
http://youtu.be/UiRpqcXHnLQ

christianpcmm
le 30/01/2016 à 22:53

Je peux pas lire ta vidéo plissken et tu sais pourquoi ? Parce que je suis français !!!! Scandale ou bien ?

Plissken 75
le 30/01/2016 à 23:16

Scandale!essaye francois l'embrouille friterie...

christianpcmm
le 30/01/2016 à 23:41

Ça marche

LuXpO
le 31/01/2016 à 07:57

Pour en revenir au film, franchement je l'ai trouvé mauvais.
La 1ere demi-heure, ça va, après ça tombe complétement dans ce que je craignais.
Super mal exploité, fauché, frustrant, y'a des longueurs aux mauvais moments et le gars qui se baigne dans le lac: "Au mon dieu", je me suis caché les yeux.
Franchement, si t'as plus de 12 ans, ça sucks....
Évite.

Burnett
le 31/01/2016 à 11:16

Désolé Plissken, je me souviens plus du nom. Je l'ai vu dans plusieurs documentaires/reportages culinaires, peut-être dans "Escapade Gourmande" sur Arte notamment.

Je te fais signe si j'ai une illumination.

danysparta
le 01/02/2016 à 00:01

Je te rejoins Luxpo , vu aujourd'hui et c'est vrai le début était prometteur jusqu'à ce que ça se transforme en rom com involontaire et cucul la praline. Dommage pour la petite Chloé dont j'étais fan dans KICK-ASS.

KILLER7
le 01/02/2016 à 16:05

Sans aller jusqu'à la B.A, moi c'est l'affiche qui m'a marquée.
Dans le mauvais sens, évidemment.

Ajout d'un commentaire

Connexion à votre compte

Connexion à votre compte