13

Running Girl

Divergente 2 : L'Insurrection

La plus médiocre de toutes les dystopies pour ados de l'année n'en a pas fini avec nous puisque Divergente 2 : L'Insurrection (en anglais, c'est Insurgent, ça sonne moins Star Trek) déboulera sur nos écrans le 18 mars 2015. On y retrouvera donc Beatrice (Shailene Woodley, affublée d'une nouvelle coupe de cheveux fort peu seyante qui la fait ressembler à une mémé), toujours en lutte contre ses démons intérieurs et une mystérieuse alliance qui menace de détruire la société telle qu'on la connaît (enfin, telle qu'elle la connaît, parce que comme c'est une dystopie nous on ne la connaît pas). Que pourrait-on dire pour vous donner envie d'aller voir cette séquelle censée être plus adulte (rires) et plus portée sur l'action (mon Dieu, elle a un flingue !) que le chapitre précédent ? Que le réalisateur Neil Burger a cédé la place à Robert Schwentke ? Non, car ce n'est pas forcément une bonne nouvelle, l'homme ayant commis R.I.P.D. Brigade fantôme. Qu'Ansel Elgort, découvert en Tommy Ross dans Carrie, la vengeance aux côtés de Mlle Woodley dans Nos étoiles contraires et qui tient ici l'un des rôles principaux avec d'autres jeunes mâles comme Miles Teller et Jai Courtney, ressemble à Val Kilmer jeune et possède le même talent ? Non plus, mieux vaut aller l'admirer chez Jason Reitman dans Men, Women & Children. Bref, c'est peine perdue, alors on vous laisse seuls juges. En attendant, vous pouvez toujours admirer le trailer, dans l'éventualité où le film éveille en vous quelque intérêt. Vivement le prochain Hunger Games, tiens...

Cédric Delelée